Punaises de lit : quoi faire ?

Question

Connaissez-vous un moyen efficace de se débarrasser nous-mêmes des punaises de lit, sans avoir recours aux exterminateurs trop dispendieux pour moi ? Même dans mes vêtements. Résultat d’un voyage à Cancún au Mexique. J’ai des démangeaisons sur la peau et je ne veux pas infester toute la maison. Quoi faire ?

Réponse(s)

Bonjour,

La punaise de lit – Cimex lectularius – de la famille des Cimicidae, c’est la plus commune, la plus courante des punaises et c’est aussi celle qui s’adapte le mieux à l’environnement humain. Les autres espèces étant celles qui parasitent les volailles et les chauves-souris : Cimex hemipterus par exemple, ou Cimex pilosellus, ou encore Cimex pipistrella.

Cimex lectularius

Celle-ci, c’est une punaise de couleur brune ou roussâtre qui ne dépasse guère 8 mm de long et c’est pratiquement la seule à parasiter l’être humain. On la trouve sur tous les continents, sauf sur l’Antarctique, où elle colonise les habitations.

Comme toutes les punaises, Cimex lecturalius possède un appareil buccal piqueur-suceur. C’est avec ce rostre d’ailleurs, pourvu de deux entrées – l’une pour injecter de la salive contenant un anesthésiant et l’autre pour injecter un anticoagulant – qu’elle pique et qu’elle suce le sang, au cours de la nuit essentiellement car, le jour, elle se cache dans les fentes des parquets, dans les recoins et dans les lits.

Sa longévité varie de quelques mois à un an et, au cours de cette période, elle peut pondre de 200 à 500 œufs blanchâtres, en forme de poire et pas plus gros qu’une tête d’épingle. Ces œufs froment des grappes que l’on peut observer dans les coutures et les bourrelets de matelas, sur les lattes de sommiers et dans les oreillers. 

La punaise de lit ne risque donc pas de disparaître. Elle se propage, au contraire. Lors de déménagements par exemple, de mouvements de bagages, de déplacements et de séjours (hôtels, chambres d’hôte…).

Éliminer les punaises de lit

Pour une solution radicale, vous pouvez toujours vous débarrasser de votre literie (matelas et sommier), car c’est là qu’elles risquent de se trouver, puisqu’elles doivent se nourrir de sang, et ce, pendant la nuit.

Ensuite, vous aurez à démonter le bois de lit, à inspecter minutieusement tout le mobilier de cette chambre, à renouveler fréquemment les draps, à nettoyer les couvertures et les oreillers, à scruter les prises, les fentes du parquet éventuellement, à vérifier que des punaises ne se logent pas derrière le papier peint, etc.

Après, il vous faudra passer plusieurs fois l’aspirateur, du sol au plafond (jetez le sac surtout !). Et puis, si vous avez la chance de posséder un nettoyeur vapeur, ce sera encore mieux. Enfin, lavez la pièce à l’eau chaude savonneuse, si vous le pouvez. S’il reste des punaises, elles n’y résisteront pas.

Pour terminer, sachez que cette opération nettoyage, vous aurez à la renouveler plusieurs fois dans le mois et sur plusieurs mois. Bon courage alors !

Répondu par Fontaine

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *