Quand faut-il tailler un olivier?

Question

Bonjour, j’aimerais savoir si l’on doit tailler un olivier et si oui, à quelle période nous devons le faire. Aussi, comment faut-il s’y prendre? Merci à vous.

Réponse(s)

Bonjour,

La culture de l’olivier (Olea europaea) est extrêmement tendance actuellement, en France notamment. C’est ainsi que cet arbre, originellement méditerranéen, s’est trouvé transplanté sous des cieux moins cléments, avec la contrainte de le rentrer l’hiver, car c’est un arbre qui ne résiste guère à des températures dépassant les -15°C, quoique rustique. Sous un climat tempéré, l’olivier fleurit rarement et ne produit donc pas de fruits. Mais cela n’empêche ni sa taille ni son entretien.

Taille et formation

Concernant l’olivier décoratif, on parlera plutôt de taille esthétique, puisque la fructification n’est pas le plus important. Celle-ci se fait à la fin de l’hiver, c’est-à-dire en février-mars, juste après les grands froids. Cette taille de mise en forme consiste à évider le coeur même de l’arbre, à tailler toutes les branches qui croissent à l’intérieur et toutes celles qui se dirigent vers le sol, sans oublier d’éliminer le bois mort.

Dans cette taille, on ne conserve que les branches dites « maîtresses », c’est-à-dire celles qui forment la charpente de l’olivier. On veille également à supprimer tous les rejets qui se sont formés au pied de l’arbre ou sur le tronc. En France, en pays provençal, on dit que « le petit oiseau doit traverser l’olivier sans le frôler de ses ailes ». Cela donne vraiment l’image de ce que l’on doit obtenir après la taille d’un olivier.

À ne pas faire…

Un dernier petit conseil concernant cette taille. Ne taillez jamais un olivier en boule! Cet arbre ne se prête pas du tout à l’art topiaire! En procédant ainsi, vous favoriseriez l’apparition de la cochenille et l’arbre serait mal ventilé. Et, au cas où vous auriez des fleurs, le pollen aurait énormément de mal à se disperser.

Bonne continuation!

Répondu par Giraud

L’olivier est un arbre très en vogue actuellement et nombreux sont les foyers qui en possèdent. Cet arbre méditerranéen se plaît au soleil et n’apprécie guère un arrosage intense ainsi qu’une exposition à des vents trop violents. Symbole de paix et d’éternité, il possède une incroyable longévité qui peut atteindre 3000 ans. Mais pour qu’il grandisse et qu’il soit en bonne santé, il est impératif de le tailler. La taille de l’olivier est indispensable pour favoriser sa fructification, mais également pour empêcher toute propagation de parasites.

Quand faut-il tailler un olivier?

Cette taille s’effectue tous les ans, vers la fin de l’hiver. Les mois de mars, avril et mai étant les mois idéals pour pratiquer cette taille d’entretien, car ils se situent juste après la période où le risque de gel est important, mais avant la floraison.

Comment tailler un olivier?

Pour tailler un olivier, rien de plus simple, il suffit de couper les petites branches qui penchent en direction du sol ou bien encore qui sont sèches. Il est important de bien tailler le feuillage en son centre, afin de permettre une bonne circulation de l’air. Pour cela, il est indispensable de tailler toutes les branches entrant vers l’intérieur de l’arbre. N’oubliez pas de garder, tout de même, plusieurs ramifications qui deviendront de belles branches l’année prochaine.

Dès la fin de l’hiver, il ne vous restera plus qu’à vous armer de votre sécateur et de mettre en pratique ces quelques petits conseils. Votre olivier n’en sera que plus beau!

Bonne journée à vous, au plaisir de vous lire à nouveau!

Répondu par Schmitt

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *