Posez votre question
 * Titre de votre question :
 
 * 4 mots minimum
 * Développez votre question :
 
 * 20 mots minimum
  *Catégorie :
 
 
 * Mots-clef :
 
 * 4 mots séparés par une virgule
 * Votre nom / pseudo
 

 * Votre courriel
    (Ne sera pas diffusé.)
 
   Site web
   http://


 

Que faire contre la cloque du pêcher?


Les feuilles de mon pêcher sont devenues brunes et sont tombées. Quelqu'un m'a parlé de la cloque du pêcher. Comment prévenir et traiter cette maladie? Merci de vos conseils.




Bonjour,

La maladie de la cloche du pêcher est due à un champignon appelé le Taphrina Deformans. Ce champignon peut provoquer de très nombreux dégâts, surtout pour les producteurs de nectarines et de pêches. La cloche du pêcher doit son nom aux nombreuses boursouflures qu'elle provoque aux feuilles des arbres.

Les symptômes de la cloche du pêcher

Cette maladie s'attaque particulièrement aux feuilles, mais également aux pousses relativement jeunes ainsi que parfois à leurs fruits. Les organes touchés se reconnaissent par leur changement de couleur, devenant principalement rouges ou bien vert assez pâle, mais c'est surtout lorsque apparaît un aspect enroulé et tordu allant jusqu'à une boursouflure que l'on voit que le champignon progresse. Ensuite, la maladie va évoluer de façon naturelle allant jusqu'à faire brunir les feuilles qui se flétriront pour enfin tomber de l'arbre.

Les rameaux finissent souvent par dépérir, rendant la récolte soit problématique, soit même inexistante l'année suivante. Notez que les arbres ayant subi la cloche du pêcher durant plusieurs années consécutives peuvent éventuellement mourir.

Les différents traitements de la cloche du pêcher

On ne trouve malheureusement pas de traitements de guérison, mais des traitements de prévention existent et donnent généralement de bons résultats. Cependant, les traitements de prévention utilisés sur des bourgeons après leur ouverture, de même que durant l'été ne seront pas efficaces. Deux périodes durant l'année sont favorables aux traitements de prévention, à savoir le début du printemps, avant que les bourgeons commencent à s'ouvrir ou bien à la fin de la saison de l'automne, dès que toutes les feuilles seront tombées. En effet, à ces deux moments de l'année, vous devez traiter vos arbres avec de la bouillie bordelaise au moyen de pulvérisations. Les conditions météorologiques sont également à surveiller, ne pulvérisez pas les arbres juste après ou pendant une pluie.

Bonne journée à vous et bon courage!

Répondu par angy82
Répondu par laly



Bonjour,

La cloque du pêcher est, comme la plupart des maladies s’attaquant à nos vergers, causée par un champignon appelé taphrina deformans. Il cause de très gros dommages sur les pêches et les nectarines, et est donc très craint, en particulier des producteurs.

SES SYMPTÔMES

Lorsque la cloque du pêcher commence à se développer, elle s’attaque aux feuilles et aux toutes jeunes pousses, et quelquefois aussi aux fruits. Les parties touchées changent de couleur, devenant la plupart du temps rouges, quelquefois vert pâle. Les feuilles se tordent et s’enroulent, et finissent par épaissir et boursoufler au fur et à mesure de l’évolution. Elles finissent par brunir et tomber.

LE TRAITEMENT

Seul un traitement préventif sera efficace. Il ne faut donc pas attendre la fin du printemps, lorsque les bourgeons sont ouverts, pour agir. Dès le début de l’hiver, lorsque toutes les feuilles sont tombées, et en début de printemps, alors que les bourgeons ne sont pas encore ouverts, il faut traiter l’arbre à la bouillie bordelaise qui contient du cuivre, efficace contre les champignons. Ne faites pas de pulvérisation de bouillie bordelaise en temps de pluie, son efficacité serait alors réduite.

Il faut également enlever de l’arbre tous les fruits morts et ramasser toutes les feuilles mortes au pied de l’arbre, afin de ne laisser aucune chance au champignon d’hiverner à l’abri. Veillez également à panser les plaies des arbres, à faire de bons apports de compost chaque année et à éliminer toute branche suspecte.

Comme dans tous les cas d’attaque par un champignon, ne laissez jamais dans un coin de votre jardin des tas de feuilles ou de fruits malades, qui deviendraient vite des nids à parasites en tout genre. Brûlez tous les déchets, c’est la meilleure façon de vous en débarrasser!

Je vous souhaite de belles pêches!

Répondu par MarieT



Ce sont effectivement les symptômes de la cloque du pêcher que vous évoquez dans votre question. Une maladie tout à fait caractéristique des fruitiers produisant des pêches et des nectarines.

Symptômes de la cloque

Les feuilles du pêcher deviennent effectivement brunes par endroits et, à terme, elles tombent. Mais en fait, si on les observe bien, elles prennent de l'épaisseur d'abord, puis elles cloquent et se boursouflent. Ensuite, elles s'enroulent, deviennent extrêmement cassantes, se dessèchent et finissent par chuter prématurément. En même temps, elles changent de couleur, leurs teintes varient, elles se mêlent de rouge, de carmin, de brun et le vert des feuilles s'éclaircit considérablement.

Prévention et traitement

Malheureusement, si votre pêcher en est au stade de la chute des feuilles, il est maintenant trop tard pour agir. Le seul traitement efficace est celui qui va prévenir la cloque. Pour être efficace, ce dernier doit être fait avant que les bourgeons ne s'ouvrent, c'est-à-dire au tout début du printemps: le champignon en cause se trouvant sous les écailles des bourgeons. Il est également possible de traiter dès que les feuilles sont toutes tombées, ce qui correspond à la fin de l'automne. Le traitement consiste alors à pulvériser un produit à base de cuivre, comme la bouillie bordelaise, en mouillant soigneusement les branches et les rameaux. Évitez les périodes froides et pluvieuses, sinon vous aurez à renouveler la pulvérisation, une quinzaine plus tard.

Que faire en attendant?

Enlever les feuilles gagnées par la cloque est une solution. Ainsi, vous limiterez ou vous arrêterez la progression de la maladie. Parallèlement, vous ramasserez les feuilles tombées aussi, et vous brûlerez le tout.

N.B.: Les anciens plantaient de l'ail sous leurs pêchers. De cette façon, ils arrivaient à limiter les attaques de la cloque.

Bonne continuation à vous et bonne chance!


Vos commentaire sur : Que faire contre la cloque du pêcher?


Commentaires des Internautes

commentaire janiot

Bonjour,

Contre la cloque du pêcher, un moyen efficace, même si on ne sait pas pourquoi, c'est d'entourer le bas du tronc avec des coquilles d'oeuf brisées. Essayez. C'est bio. C'est efficace. Cordialement.

Par contre, j'aimerais connaître un traitement bio contre la moniliose de l'abricotier. D'avance, merci.



commentaire mirabelle

Une solution simple et qui marche très bien: accrocher à une branche des coquilles d'oeuf dans un vieux collant. Le faire dès que vous voyez que vos feuilles commencent à s'enrouler. Je l'ai testé et c'est magique.



Commentaire :


* Pseudo :    
* Courriel :     Ne sera pas diffusé.
 Site web :    http:// 
 * Sécurité :