Comment acheter un bon vélo?

Question

Avec l’été qui approche, l’envie de m’acheter un nouveau vélo est de plus en plus forte! Je ne suis pas une grande sportive, mais comme je veux faire plus attention à ma santé, je pense que faire du vélo me ferait du bien. Pouvez-vous guider mon achat? Quelles questions devrais-je me poser pour être certaine d’acheter le vélo qui me convient? Merci de vos conseils.

Réponse(s)

Hello !

Pour acheter un bon vélo, il ne faut surtout pas craquer que pour sa couleur, sa forme et son design ! C’est courir à la déception et, de ce fait, condamner le vélo à séjourner définitivement au garage.

D’autres critères bien plus importants entrent en jeu dans le choix d’un vélo et vous avez tout à fait raison de vous poser des questions pour être certaine d’acheter vraiment le vélo qui vous convient personnellement. Car un vélo, c’est un objet unique déjà que vous allez choisir en fonction de ce que vous avez l’intention de faire avec lui et, ensuite, ce vélo c’est en fonction de votre taille et de la position de conduite que vous aurez dessus que vous le sélectionnerez.

Les types de vélos

Le vélo de ville (ou vélo urbain) :

C’est un vélo simple à utiliser, confortable et maniable, car il doit être capable de se faufiler sans effort dans la circulation, fût-elle très dense.

Il est dit ‘hollandais’ ou ‘à col de cygne’. Pour ce type de vélo, mieux vaut le choisir le moins lourd possible et doté d’un guidon assez relevé, pour une bonne position de conduite.

Étant destiné au milieu urbain, il est généralement équipé en conséquence : porte-bagages, panier, carter de chaîne, garde-boue, béquille, éclairage, support d’antivol et protège-jupe parfois.

Concernant les vitesses, il peut être mono-vitesse ou en posséder quelques-unes. En ville, c’est amplement suffisant, à condition toutefois qu’il n’y ait pas trop de montées et que les trajets effectués soient des circuits assez courts.

– Le VTC (vélo tout chemin) :

Ce genre de vélo peut parfaitement convenir à un usage en ville, mais en plus, il peut également être destiné aux routes et aux chemins carrossables. C’est un polyvalent en fait.

Un VTC balade conviendra davantage aux petits trajets et un VTC randonnée à des distances plus importantes. Voyez le B’Twin de chez Decathlon ou un modèle Nakamura de chez Intersport, par exemple.

Le VTT (vélo tout terrain) :

C’est un vélo bien spécifique, car il n’est destiné qu’à rouler sur des terrains difficiles, c’est-à-dire des sentiers de montagne par exemple, des pistes forestières ou des sols accidentés. Il existe en trois versions : balade, randonnée, cross-country.

Le vélo de route :

C’est plutôt un vélo réservé à des amateurs de cyclisme confirmés qui aiment s’entraîner de façon intensive et régulière. C’est un vélo très léger, équipé de cale-pieds, aux roues étroites et au guidon recourbé.

La taille du vélo

Il existe des formules scientifiques très pointues destinées à déterminer la taille idéale d’un vélo, quel que soit son type d’ailleurs. Ce sont des formules que l’on utilise plutôt dans le domaine de la compétition, du sur-mesure en fait.

Concernant le commun des mortels, il faut savoir que ce sont la taille du cycliste, son sexe et sa longueur d’entrejambe qui permettent de choisir la bonne hauteur de cadre de vélo.

Généralement, ces données figurent dans des tableaux dits de correspondance et sont accessibles chez n’importe quel revendeur de vélos.

Sur le Net, on peut les trouver sur un site comme cycliste.org/taille-de-velo par exemple.

Enfin, pour terminer, sachez qu’une fois en place sur la selle de votre vélo, vous devez toucher le sol de la pointe des pieds. Là, le vélo est à votre taille.

J’espère que ces informations vous seront utiles. Bon choix à vous !

Répondu par Aubert

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *