Comment arrêter la barbarie envers les animaux ?

Question

Y a-t-il une façon de sensibiliser les gens pour que cesse la barbarie animale? Y a-t-il des endroits où l’on peut dénoncer des actes de cruauté?

Réponse(s)

Bonjour,

La barbarie animale existe depuis toujours, et n’est pas prête de s’arrêter. Certains êtres humains dénués de toute sensibilité traitent les animaux comme des objets, et n’ont que faire des souffrances qu’ils leur font endurer.

QUELQUES FORMES DE BARBARIES ENVERS LES ANIMAUX

Cette forme de barbarie commence tout simplement par le non-respect de son propre animal, et ce sont souvent les chiens qui font les frais de ces actes immondes. On voit régulièrement des gens prendre des chiens pour le plaisir d’avoir un chien, sans se douter des conséquences que ce geste aura sur leur vie. C’est cet acte irréfléchi qui amène bien souvent à l’isolement de l’animal. On s’en lasse, on n’a plus envie de s’occuper de ce qui fut un jouet, et l’animal termine reclus au fond de la cour, attaché à une corde, ou dans une cave, où l’on pense à le nourrir tous les trois jours, pour ne pas qu’il hurle de douleur et de faim, et soit repéré par les voisins.

La cruauté passe aussi par ce propriétaire qui possède une chienne de race et qui lui fait avoir portée sur portée dans le seul but de faire du profit en revendant les bébés, sans se soucier des répercussions que cela peut avoir sur la santé de son pauvre animal. La chienne devient une usine à chiots, et une machine à argent. Mais la cruauté va plus loin avec ces braconniers sans vergogne qui font preuve de la plus grande imagination pour traquer des éléphants et récupérer leurs défenses qui se revendent si bien, les laissant agonisant, ou qui saignent serpents et crocodiles afin de les transformer en de vulgaires sacs à main, les abandonnant là aussi à demi-morts.

SENSIBILISER LA POPULATION

Les médias passent le message très souvent par le biais de reportages télévisés. L’un de ceux qui prirent le plus d’ampleur fut celui, il y a 4 ou 5 ans, qui dénonçait un pays asiatique qui tuait les saint-bernard pour en faire de la viande à manger. Pour les amoureux de la race et les services de protection de l’animal, cet acte était inconcevable, et une pétition circula sur internet pour que leur soit interdite cette pratique.

QUOI FAIRE?

Nous ne pouvons pas tous être des Brigitte Bardot en puissance, mais si chacun fait attention à ce qui se passe autour de lui, il est facile de découvrir des actes de cruauté sur les animaux juste sous nos yeux. Si vous découvrez dans une cour un chien squelettique, couvert de boue, d’hématomes et de plaies, sauvez-lui la vie! Il faut dans ce cas prévenir n’importe quelle autorité, la police, la gendarmerie, mais également la Société protectrice des animaux, ou encore votre vétérinaire. Même si nous ne pouvons nous-mêmes sauver les éléphants ou les crocodiles, il nous est donné de venir en aide aux animaux domestiques. Il faut donc que chacun agisse quand l’occasion lui en est donnée.

Répondu par Weber

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *