Ma fille veut faire du baby-sitting pendant l’été ; où me renseigner ?

Question

Ma fille de dix-sept ans veut faire du baby-sitting. Ses amies elles-mêmes en font. Ayant peur de tout ce qui passe par Internet, je voudrais me renseigner auprès d’une agence spécialisée dans le travail pour ado. Des agences à éviter ou à me conseiller ?

Réponse(s)

Bonjour, 

Vous savez, des agences qui font travailler les adolescents, je n’en connais pas des tonnes. Et même pas du tout. Souvent et à l’âge de votre fille, les annonces et les occasions se présentent à l’aide du bouche-à-oreille. Et même si vous n’avez pas confiance dans l’Internet, à partir du moment où vous trouvez des annonces dans votre région, il suffit ensuite d’aller voir les personnes qui sont en recherche de baby-sitters pour savoir à qui votre fille aura affaire. L’Internet n’est pas pavé de bonnes ou de mauvaises intentions, et il y a plus de personnes de confiance que l’on peut penser.

Si vous laissez une annonce pour la recherche d’enfants à garder, vous pouvez vous servir des commerçants qui sont dans votre environnement proche et voir s’il y a des retours. Les adolescentes ont aussi des réseaux sur l’Internet, comme Facebook par exemple, et peuvent échanger sur la possibilité de trouver des parents en recherche de baby-sitter. Par contre, un bon conseil : dites bien à votre fille que c’est un travail à responsabilités et non juste un job pour l’été. En effet, garder des petits représente certaines responsabilités qu’il ne faut pas sous-estimer.

Donc, il faut que votre fille reste sérieuse et ne prenne pas ce travail à la légère. Ce sera aussi une bonne manière de se faire de la publicité sur ses capacités et ensuite, pendant le reste de l’année ou l’année prochaine, de pouvoir retrouver les mêmes employeurs. La réputation d’une personne se fait très vite dans le bon sens comme dans le mauvais. Garder les enfants, ce n’est pas juste les mettre au lit en attendant que les parents rentrent du restaurant, ce peut aussi être la journée et il faut savoir les occuper et se faire écouter.

Je vous souhaite en tout cas de trouver de l’occupation pour votre fille et elle pourra ainsi se faire ses premières armes. Bon courage.

Répondu par Dupont

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *