Où s’adresser pour avoir la pilule contraceptive lorsque l’on a 16 ans?

Question

Bonjour. J’ai 16 ans et je suis avec le même garçon depuis plusieurs mois maintenant. Nous voudrions bien avoir des rapports sans préservatif; nous savons qu’il n’y a pas de risque de maladies (nous étions tous les deux vierges avant de nous connaître). Comment dois-je faire pour obtenir la pilule sans en parler à mes parents, car j’ai quand même un peu peur de leur réaction? Merci beaucoup de m’aider!

Réponse(s)

Bonjour,

Tu dis avoir peur de la réaction de tes parents si tu leur parles de ton désir de prendre la pilule. Seulement, que savent-ils de la relation que tu entretiens avec ce garçon? Car s’ils sont au courant que vous vous voyez régulièrement depuis un bon moment, et qu’ils le connaissent, ils ne sont certainement pas dupes et doivent probablement se douter que les choses sont allées plus loin. Non pas que pour prendre la pilule, leur accord soit indispensable, mais il est toujours bon que les parents aient une idée de cet aspect de la vie de leurs filles, car cela pourrait te rendre un grand service si un jour tu avais un problème qui nécessitait leur aide ou au moins leur soutien. Si tu ne souhaites vraiment pas leur en parler, tu peux néanmoins obtenir la pilule sans leur accord.

Le planning familial

C’est un organisme départemental, qui accueille les enfants, adolescents, mais aussi les adultes, garçons ou filles, pour tout ce qui peut concerner la sexualité et ce qui peut lui être lié, comme les moyens de contraception, les avortements, les suivis de grossesse. Tous y sont accueillis gratuitement et anonymement (c’est-à-dire que personne ne pourra obtenir de quelqu’un des renseignements sur leur visite dans ces lieux) par des professionnels de la santé notamment.

Si tu t’y rends pour la pilule, tu seras examinée comme dans un cabinet médical classique, par un gynécologue, qui te prodiguera les examens classiques, tels que prises de sang, frottis vaginal, prise de tension, inspection des seins. Au terme de l’examen médical, le gynécologue te donnera une ordonnance pour une pilule, et tu pourras aller l’acheter en pharmacie. Tu devras cependant te soumettre régulièrement à ces examens pour obtenir le renouvellement de ta pilule.

En cas de problème

Si tu rencontrais par la suite un problème quelconque, comme une mauvaise réaction à la pilule, une question d’ordre médical, mais aussi une question liée à ta vie sexuelle, tu pourras prendre rendez-vous dans ton planning familial autant de fois que tu le voudras, cela ne te coûtera jamais rien, et ce sera toujours anonyme. En attendant ta majorité, c’est l’endroit idéal où te rendre.

Au plaisir  et sois prudente!

Répondu par Fontaine

Bonjour,

La loi sur les relations sexuelles entre les mineurs

En fait, la loi permet à toute personne de 15 ans et plus d’avoir des relations sexuelles. Cependant, dans le cas où l’un des deux partenaires serait majeur, la loi interdit les relations sexuelles, et ce, peu importe que la personne mineure soit consentante ou non. À ce sujet, le Code pénal prévoit d’ailleurs une peine d’emprisonnement de 5 ans. Et, s’il y a relation sexuelle entre une personne de moins de 15 ans et une autre âgée entre 15 à 18 ans, cette dernière pourrait se voir poursuivre par le tribunal pour enfants.

La contraception

La loi qui a été instaurée en décembre 1974 accorde aux mineurs le droit à la contraception, même sans l’autorisation des parents. Tous les centres de planification et d’éducation familiale se chargent des examens ainsi que des frais reliés aux analyses, tout en informant les adolescents sur les divers moyens contraceptifs. Ils prennent aussi en charge le dépistage ainsi que les traitements des IST (infections sexuellement transmissibles). Pour obtenir l’adresse de ces centres, consultez ce site: www.choisirsacontraception.fr/contraception_adresses_utiles.php.

Les méthodes contraceptives

La pilule contraceptive est l’un des moyens les plus fréquemment utilisés par les jeunes filles. Pour qu’un médecin accepte de vous prescrire cette pilule, il peut recommander un examen médical. Par la suite, vous devrez être vue par un médecin généraliste ou dans l’un des centres mentionnés précédemment une fois l’an. Quant aux hommes, il n’y a que le préservatif qui puisse assurer un moyen de contraception et de prévention contre les IST, mais celui-ci est reconnu comme étant efficace.

Bonne journée! 

Répondu par Langlois

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *