Que faire de son jardin l’hiver?

Question

Bonjour. J’habite une maison avec jardin. Je sais que c’est présentement l’hiver, mais n’y a-t-il rien que je puisse faire pour mon jardin en ce moment? Qu’est-ce que le jardinier peut faire en hiver?

Réponse(s)

Bonjour,

Il est vrai que l’hiver n’est pas propice au travail dans le jardin. Pourtant, en toute saison, il peut y avoir une foule de petites choses à faire, mais tout dépend du temps à l’extérieur, bien sûr. En général, en hiver, le jardin est laissé à l’état de friche, et l’on attend les beaux jours pour commencer à tout nettoyer. Ce nettoyage peut donc se faire tranquillement, les jours cléments d’hiver.

Désherbez et défrichez

Les gelées ont eu raison de toutes les fleurs, et il n’en reste que des tiges desséchées et creuses, qu’il faut arracher, notamment lorsqu’il s’agit de fleurs à bulbes. Arracher ces tiges va en effet leur permettre de bien repartir dès les premiers jours de douceur. Les plates-bandes, quant à elles, sont souvent envahies de mauvaises herbes, là encore brûlées par le froid et le gel. Elles aussi peuvent être désherbées. Procédez à ce nettoyage un jour de beau temps, lorsque le soleil vient un peu vous chauffer, ce sera nettement plus agréable. Une fois tout bien désherbé, vous pourrez, si la terre n’est pas détrempée, la biner de manière à l’aérer.

Quelques plantations dans le potager

Les plantations dans le potager peuvent démarrer dès les mois de janvier et de février, avec les oignons entre autres. Ces derniers doivent être plantés en terre bien retournée et libre de toute mauvaise herbe, dès la fin du mois de janvier. Même s’ils prennent la neige ou le gel, ils pousseront et n’en subiront pas les effets.

Vous pouvez également, si vous avez des arbres, ramasser toutes les branches qui ont pu casser et tomber au sol avec le vent: cela vous facilitera la tâche lorsque vous effectuerez votre première tonte. Si vous avez une cheminée, gardez ces petits morceaux pour en faire des fagots qui serviront à démarrer le feu, sinon, ils peuvent toujours servir en été, pour allumer les barbecues.

Les jours de grand froid, vous pouvez également vous consacrer à la remise en état de vos outils: changer les manches usagés, affûter les sécateurs et les cisailles et les graisser, et faire une révision à votre tondeuse et autres appareils.

Voilà quelques petites choses qui vous permettront de vous occuper de votre jardin, même en hiver, en attendant le printemps!

Au plaisir!

Répondu par Rolland

Ne croyez pas qu’il n’y a rien à faire au jardin, l’hiver! Il est toujours possible de trouver des travaux de jardinage, que ce soit au potager, au jardin d’agrément ou au verger.

En janvier

Janvier, c’est le mois idéal pour transplanter un arbre dans un autre coin du jardin, pour élaguer les grands arbres, pour planter des fruitiers à racines nues ou en motte, si la terre n’est pas gelée. C’est aussi la période qui convient pour effectuer le nettoyage des arbres fruitiers, c’est-à-dire éliminer le bois mort et les branches cassées, repérer les blessures dont ils pourraient souffrir, les gratter et appliquer dessus un cicatrisant, gratter les écorces abîmées ou couvertes de lichens, inspecter les troncs pour traquer les entrées de galeries des parasites, traiter, nettoyer le sol de toutes les feuilles malades.

C’est le moment de procéder à une taille hivernale des rosiers, de rabattre certains arbustes qui auraient trop souffert de gels précédents: mimosa, poiriers, pommiers, érable du Japon… Mais c’est encore le moment – à partir de la fin du mois – de repiquer les aulx, les oignons blancs et les échalotes, de semer des piments et des poivrons en mini-serre dans un endroit chauffé.

En février

Dès le milieu de ce mois, on peut commencer à semer des légumes primeurs. Tout dépend de l’endroit où vous habitez. Mais généralement, à 10°C, on peut semer des épinards, des oignons et des radis. La carotte, la chicorée, le chou, la laitue et le pois vont demander 10 à 12°C. Pour gagner du temps, il est préférable de semer en caissette ou en bac, ou sous abri (châssis ou tunnel). C’est également à la fin de février que l’on conseille de traiter les arbres fruitiers âgés, avec un produit dit « de fin d’hiver », cela va les assainir. Et c’est toujours à cette même période qu’il est nécessaire de brasser le tas de compost, pour qu’il mûrisse mieux. Ainsi, il sera prêt pour le printemps.

Au potager, on arrache les derniers poireaux, on aère les artichauts, on fait germer les pommes de terre, on bêche le sol puis on prépare les emplacements des futures plantations. Au jardin d’agrément, on donne un coup de griffe entre les plantes qui commencent à se réveiller, on nettoie les plantes qui ont souffert du froid, on épand un produit à la fois engrais, désherbant et antimousse sur la pelouse, on nettoie les pots et les jardinières, on effectue un apport d’engrais aux rosiers, on taille court les arbustes qui fleurissent sur le bois de l’année.

Finalement, pour une saison morte, il y a beaucoup de travail au jardin! Bon courage!

Répondu par Durand

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *