Que faire pour avoir un potager bio?

Question

J’aimerais avoir un potager complètement bio. Pourriez-vous me conseiller concernant les engrais et tout ce qui touche le bio? Merci.

Réponse(s)

Pour jardiner bio, il vous faudra ne pas utiliser dans vos cultures d’engrais chimiques, de pesticides et d’insecticides, tels qu’on peut le trouver dans le commerce. À leur place, vous devrez n’utiliser que des produits naturels. Produits que vous trouverez à la vente pour certains, ou que vous pourrez, pour d’autres, fabriquer vous-même.

Parmi ceux que vous aurez la possibilité d’acheter, on trouve la bouillie bordelaise. C’est un produit fongicide naturel utilisé par les jardiniers pour contrer les maladies cryptogamiques qui pourraient sévir dans vos cultures potagères et s’installer sur vos arbres fruitiers.

On trouve aussi les engrais verts, qui fertilisent le sol de façon complètement naturelle, le purin d’orties très efficace contre tous les petits insectes et le mildiou également, le marc de café qui possède des vertus insoupçonnées, la cendre de bois encore, très riche en potasse, les coccinelles qui vont vous débarrasser des pucerons. Sans oublier le compost que vous confectionnez à partir des déchets végétaux ménagers et autres. Ce sera lui le premier fertilisant de votre terre de jardin. Il aura absolument la même efficacité qu’un engrais chimique, mais sans polluer. Alors, pourquoi vous en priveriez-vous? Il va juste vous suffire d’acquérir un composteur.

Bon jardinage et bonne réussite aussi!

Répondu par Guichard

Pour avoir un potager totalement bio, c’est très simple. Vous plantez ce que vous voulez, mais vous ne devez pas utiliser de produits chimiques pour vous débarrasser des mauvaises herbes et des insectes qui peuvent manger les choux et les salades, par exemple. C’est donc devenu plus facile à dire qu’à faire, car maintenant la chimie nous fournit de quoi avoir de beaux légumes et fruits pratiquement toute l’année et sans un insecte ni une froissure.

Mais comme on le sait, ces produits laissent des traces dans ce que l’on mange. On pense même que la fertilité décroissante de l’homme aurait ses origines dans les éléments toxiques qui sont rejetés dans la nature. Donc, au niveau personnel, si l’on peut éviter au maximum d’utiliser les produits de la chimie, ce n’est pas plus mal.

Les engrais naturels existent. Ils se nomment purin d’ortie ou biodynamie. Cette dernière discipline fait intervenir des préparats en quantités infinitésimales dans l’eau d’arrosage et permet d’obtenir de bons résultats, que ce soit pour les légumes à racines ou à feuilles. La bouillie bordelaise est encore une solution qui, sans être totalement inoffensive, permet de préserver ce qu’on plante sans trop attaquer le concept du bio. Pour des quantités plus importantes de cultures, le recours aux coccinelles contre les pucerons et la lombriculture pour le compost deviennent tout de même nécessaires. Bonne récolte!

Répondu par Rousseau

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *