Quelles sont les étapes de la pollinisation par les abeilles ?

Question

Bonjour. Je cherche à savoir quelles sont les étapes de la pollinisation par les abeilles. Merci de votre aide.

Réponse(s)

Bonjour, 

Le travail de pollinisation que vous évoquez au travers de votre question, savez-vous qu’il est partagé ? En effet, ce ne sont pas les seules abeilles qui pollinisent certaines de nos plantes, mais aussi des oiseaux (des colibris notamment ou oiseaux-mouches), des animaux (des chauves-souris par exemple), le vent ainsi que l’eau.

Qu’est-ce que la pollinisation ?

La pollinisation, c’est le transport du pollen des étamines jusqu’au stigmate d’une fleur de la même espèce, permettant ainsi la fécondation. Les étamines étant l’organe mâle de la plante à fleurs, celle formée d’une partie mince, le filet, et d’une partie renflée, l’anthère, qui renferme le pollen. Le stigmate étant la partie supérieure du pistil, l’organe femelle, qui reçoit le pollen.

Et les abeilles ? Quel est leur rôle dans la pollinisation ?

La nature a bien fait les choses puisqu’en butinant les fleurs, les abeilles récoltent des grains de pollen présents dans les anthères des fleurs, les gamètes mâles donc. En se déplaçant ensuite sur une autre fleur, ces grains vont se déposer sur le stigmate, l’organe femelle.

Ce processus va alors déboucher sur la fécondation de l’ovule par le pollen, assurant ainsi la reproduction des plantes avec obtention de nouvelles graines.

L’abeille, pour sa part, assure 80 % de la pollinisation de l’ensemble des plantes à fleurs (fruits et légumes compris). Seulement, voilà, l’abeille est menacée de disparition. En France, par exemple, leur taux de mortalité varie de 30 à 50 %. Pour quelle raison ? Difficile d’être catégorique, puisque ni les chercheurs, ni les agriculteurs, ni les apiculteurs, ni les écologistes ne sont d’accord sur les causes de cette disparition progressive.

Sans les abeilles, 80 % des espèces végétales risquent de disparaître, ainsi que 84 % des espèces qui sont cultivées. Serons-nous alors contraints d’imiter certains Américains qui louent des ruches auprès d’apiculteurs afin de polliniser leurs plantations ? Les ruches arrivent par camions et sont déposées pour quelque temps dans les champs en question puis, le travail effectué, les abeilles repartent vers d’autres destinations. À méditer…

Répondu par Caron

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *