Quelles sont les propriétés de l’élixir de Soeur Angéilque ?

Question

À quoi sert l’élixir de Soeur Angélique ? Quelles sont les propriétés curatives de ce produit ? Sert-il à l’équilibre hormonal et de quels organes en particulier ?

Réponse(s)

Bonjour,

Un élixir, c’est un médicament liquide, que l’on fait à partir d’une ou de plusieurs substances que l’on dissout dans de l’alcool mélangé à un sirop. Il s’administre par voie orale. Il en est de différentes sortes. Parmi tous ces élixirs, on trouve notamment celui de Sœur Angélique.

L’élixir de Sœur Angélique

C’est un élixir végétal obtenu à partir de feuilles d’angélique et de vigne rouge, de feuilles de sauge et de mélisse, ainsi que de cônes de houblon, de graines de fenouil, de reine des prés et de calendula.

L’angélique, c’est une plante que les médecins de la Renaissance surnommaient ‘racine du Saint-Esprit’. Ils la qualifiaient de ‘médicament merveilleux’, car elle a été utilisée, avec beaucoup de succès, lors de l’épidémie de peste de 1510.

Les feuilles de vigne rouge possèdent des propriétés veinotoniques. Ainsi, elles soulagent les jambes, elles traitent les phlébites, les varices et les troubles circulatoires inhérents à la ménopause. Elles luttent contre les règles abondantes et les hémorragies utérines aussi.

La sauge, on la connaît depuis le Moyen-Âge. Ses propriétés médicinales sont nombreuses. Elle possède notamment une action oestrogénique.

Les feuilles de mélisse sont, quant à elles, recommandées contre les spasmes intestinaux et digestifs, mais aussi contre l’anxiété, les palpitations et l’insomnie.

Les cônes de houblon, on les utilise, entre autres indications, contre le déficit en oestrogènes.

Les graines de fenouil, entre autres indications également, on les recommande contre les douleurs des règles et l’absence de menstruations.

Quant aux deux dernières plantes – la reine des prés et le calendula – leurs qualités ne sont plus à démontrer, puisque la première on la surnomme ‘aspirine végétale ‘ et la seconde, c’est une plante médicinale que l’on utilise comme cicatrisant et anti-inflammatoire.

Posologie

Généralement, la posologie conseillée pour l’élixir de Sœur Angélique, c’est une à trois cuillères à café par jour que l’on dilue dans un peu d’eau. Et cet élixir serait bel et bien favorable à l’équilibre hormonal féminin.

Au plaisir.

Répondu par Dumas

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *