Les propriétés des herbes aromatiques

Question

Ajoute-t-on des herbes aromatiques à nos plats pour leur saveur seulement ou si elles ont des vertus particulières? Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

En plus de stimuler notre appétit, les herbes aromatiques ont en effet des vertus thérapeutiques utilisées depuis des siècles par les anciens. Leurs bienfaits ont été «redécouverts» par des sciences comme la phytothérapie (qui préconise l’utilisation des huiles essentielles tirées de ces plantes) ou l’aromathérapie (utilisation des feuilles des plantes).

Les bienfaits des herbes aromatiques 

Avant tout, les plantes aromatiques intégrées dans le cadre d’un régime peuvent aider le patient: elles permettent, en augmentant le goût et la saveur des aliments, de réduire la consommation de sauce, crème ou beurre sans impression de perte. Toujours dans le cadre d’un régime, certaines plantes peuvent nous aider à drainer notre corps: c’est le cas du fenouil, de l’aubépine ou du persil. À l’inverse, la menthe sera utilisée pour lutter contre la perte d’appétit.

Pour vous calmer tout en douceur, vous pouvez utiliser la valériane, le tilleul ou la verveine, mais aussi la camomille, le thym ou la passiflore. À l’inverse, si vous avez besoin d’un «coup de fouet», le gingembre, le ginseng ou encore l’ortie pourront vous aider à retrouver votre tonus, ainsi que le basilic qui aurait des vertus aphrodisiaques et stimulantes!

Pour vous donner un autre exemple, le persil pourra être utilisé en cas de douleurs rhumatismales et le thym est un très bon antiseptique et un excellent anti-inflammatoire. 

Proposition de sites à visiter

Les plantes utilisées pour leurs arômes en cuisine et pour leurs propriétés en médecine douce sont très nombreuses, mais vous pouvez retrouver leurs noms et leurs utilités en vous connectant sur des sites comme www.plantesmedicinales.org ou comme www.medecinesnaturelles.com.

 À bientôt!

Répondu par Leroy

Bonjour,

L’utilisation des fines herbes dans la cuisine remonte aussi loin que l’Antiquité. Saviez-vous qu’on a retrouvé du romarin dans la tombe des Pharaons? On croyait qu’il fortifiait l’âme du défunt.

Une aide essentielle

Grâce à leurs propriétés antioxydantes (en raison de leur haute teneur en flavonoïdes), les herbes aromatiques aident notre organisme à lutter contre les radicaux libres, responsables des maladies dégénératives. L’Institut national du cancer (aux États-Unis) recommande l’utilisation des herbes suivantes: romarin, origan, persil, menthe, basilic, thym, sauge, coriandre et estragon dans la prévention contre le cancer.

Même lorsqu’elles sont séchées, le principe actif contenu dans l’huile des fines herbes demeure intact – à condition de ne pas les laisser dépérir au fond d’une armoire pendant toute une année.

Les herbes et leurs vertus

Il a également été observé en laboratoire que la plupart des herbes aromatiques possèdent des effets antiviraux, antibactériens et antifongiques – variables d’une herbe à une autre. À titre d’exemple, une étude pratiquée sur des animaux a permis de conclure que le basilic inhibe la croissance de certaines tumeurs. Quant à la menthe, si facile à faire pousser, on lui reconnaît des vertus antiseptiques. Le romarin contiendrait l’un des plus actifs antioxydants que l’on connaisse; les Grecs et les Romains l’utilisaient en cataplasme pour traiter les douleurs rhumatismales et accélérer la guérison des plaies. L’huile essentielle du romarin est également employée pour contrer les problèmes d’alopécie. Pour décongestionner les voies respiratoires, le thym est souverain. Sans oublier la sauge, que les Celtes vénéraient pour traiter différentes affections comme les troubles du foie, la congestion des muqueuses nasales, les symptômes reliés à la ménopause et la transpiration excessive.

Précaution

Pour préserver les vertus des herbes aromatiques et leur parfum, il est préférable de les ajouter en fin de cuisson.

Au plaisir!

Répondu par Gauthier

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *