Comment devient-on détective privé?

Question

Bonjour, que faut-il faire pour devenir détective privé en France? Quelle formation suivre? Merci.

Réponse(s)

Bonjour,  

Ah! Le métier de détective privé jouit d’une certaine aura et d’une petite légende dorée. Il faut cependant savoir que tout n’est pas toujours rose dans le métier, et que certaines affaires sur lesquelles on pourrait vous proposer de travailler ne sont pas franchement passionnantes.  

Une nouvelle réglementation 

Il y a encore peu de temps, aucun diplôme n’était requis pour s’établir en tant que détective privé. Pour devenir détective privé, il suffisait simplement d’être citoyen français et d’avoir un casier vierge concernant les peines attendant à l’honneur ou à la probité. Les citoyens de l’Union européenne pouvaient aussi s’établir en tant que détectives privés. C’était une simple profession libérale. Mais depuis 2005, les choses ont changé: la profession a été réglementée et il faut maintenant avoir complété une formation professionnelle reconnue.

Attention toutefois de ne pas partir tête baissée sur la première formation de détective que l’on pourrait vous proposer. La réglementation nouvelle a aussi mis en place un système d’écoles reconnues pour leur qualité et la formation adéquate qui y est donnée. Ces écoles sont inscrites au Répertoire National de la Certification Professionnelle.

Que faut-il pour s’inscrire à une formation de détective privé?  

Il existe des instituts de formation par correspondance ou qui vous donnent des cours de manière plus classique. Il y a l’IFAR, par exemple, qui pourrait vous intéresser. Parfaitement homologué, ce type de formation est aussi dispensé en milieu universitaire avec l’exemple de Paris II (Assas).

Pour commencer une formation, l’idéal serait d’avoir un bac et deux années d’études à l’université. Cependant, cela n’est pas obligatoire et vous pouvez tenter votre chance sans le bagage requis, mais avec une lettre de motivation en béton!

Pour en savoir plus, visitez donc www.cnsp.org. Il s’agit du site du Conseil National Supérieur Professionnel des Agents de Recherches Privées.

Bonne journée!

Répondu par Remy

Bonjour,

Le métier de détective privé (ou d’agent de recherche privée) fait rêver de nombreuses personnes. Écarter les menaces des commerçants, des industriels et des particuliers, recueillir des informations pour combattre les détournements, les abus de confiance et les escroqueries, telle est la mission des agents de recherche privée.

Formation à l’IFAR

L’institut de formation IFAR vous offre la possibilité de suivre une formation de détective privé. Cette formation est parfaitement homologuée par l’État. Pour y accéder, vous devez soit avoir suivi deux années de formation universitaire (ou avoir une expérience professionnelle) ou bien avoir une réelle passion pour ce métier. Retirez un dossier de candidature en vous adressant par courrier à l’école à l’adresse suivante: Institut IFAR, BP 148, 34003 MONTPELLIER CEDEX 1. N’oubliez surtout pas de joindre une enveloppe timbrée pour la réponse. Puis envoyez le dossier dûment rempli, votre CV, une lettre de motivation et une photo d’identité à cette même adresse. L’école étudiera votre dossier et décidera en conséquence.

Formation à l’UFEdp

L’université Panthéon Assas Paris 2 vous offre également la possibilité de suivre une formation de détective et d’enquêteur privé. À la fin de cette formation, vous obtiendrez une licence professionnelle « sécurité des biens et des personnes » mention « enquêtes privées ». Signalons que ce diplôme d’état est parfaitement inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Cette formation vous permettra de développer trois compétences, à savoir la gestion, la collection et la restitution. L’inscription doit se faire entre le 15 avril et le 15 septembre de l’année universitaire. La rentrée est généralement prévue vers la mi-octobre. La formation est de 760 heures (360 heures de formation + 400 heures de stage).  

Pour plus d’informations à ce sujet, je vous suggère de faire une petite visite sur le site studya.com; vous y trouverez tous les renseignements dont vous avez besoin.

Bonne chance et au plaisir de vous lire!

Répondu par Leroy

Bonjour,

La profession de détective privé est une profession dite libérale, ce qui signifie que le professionnel exerce une profession réglementée à son compte. Jusqu’en 2003, tout le monde pouvait se déclarer détective privé et exercer ce métier pourtant difficile. Il suffisait en effet d’avoir la nationalité française, ou d’être un ressortissant de l’un des pays de la communauté européenne, et d’avoir un casier judiciaire vierge de condamnations qui portaient atteinte soit à l’honneur, soit à la probité, pour pouvoir ouvrir un cabinet et exercer.

LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION

Exercer le métier de détective privé est maintenant autorisé sous réserve de l’obtention d’un titre. L’accès à cette profession libérale nécessite donc un agrément et la justification de qualifications professionnelles, qui ne peuvent être obtenues que par le biais d’une formation inscrite au Répertoire National de la Certification Professionnelle. Seules ces formations, qu’elles soient faites en université, par correspondance, ou en établissement privé permettent d’obtenir l’accord pour devenir détective privé. Le titre obtenu est inscrit au RNCP sous le nom «Titre de Détective, Agent de Recherches Privées»,  est homologué au niveau III par l’État, et il est le seul à autoriser à exercer cette profession légalement en France.

COMMENT BÉNÉFICIER DE LA FORMATION?

Dispensée dans certaines universités, comme Panthéon Assas, dans le deuxième arrondissement à Paris, ou par correspondance dans certains organismes, cette formation est accessible si vous avez un Bac plus deux années d’université, ou à défaut, si vous avez une réelle passion pour le métier de détective. Vous devrez faire votre demande de formation en l’accompagnant d’une lettre de motivation, et une commission étudiera puis statuera sur votre dossier.

Pour plus de renseignements sur les dates, les tarifs, ou pour retirer un dossier de candidature, vous pouvez vous rendre sur le site ifarinfo.com, ou envoyer votre demande par écrit à l’institut Ifar à Montpellier, ou encore vous renseigner dans le Greta le plus proche de chez vous.

Il est également utile de savoir que cette formation peut faire l’objet d’aides et de subventions, notamment pour les demandeurs d’emploi, et les salariés peuvent également la demander dans le cadre d’un congé individuel de formation.

Bon courage!

Répondu par Morel

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *