Comment dire non?

Question

Comment apprendre à dire non aux gens de mon entourage? Il me semble que je suis trop gentille. Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

Nous nous croyons souvent obligés d’accepter ce qui nous ennuie sous des prétextes vaseux que nous construisons nous-mêmes. Tout ça par peur que les autres n’acceptent pas nos refus ou bien qu’ils ne nous aiment plus! Il faut d’urgence chasser cette mauvaise habitude.

Une question de désir

En disant oui à tout et à tout le monde, certaines personnes ont l’impression de se garantir contre le fait de n’être pas aimables, donc pas aimées. Sans aller jusque-là, nombreux sont ceux qui ont tendance à lâcher face à une demande appuyée, à s’effacer quand leur interlocuteur semble sûr de son bon droit et de ses prérogatives. Pourtant, leur parole n’a rien à voir avec leur vrai désir. Ces deux éléments se cognent, se heurtent, faisant des étincelles à l’intérieur de l’être. D’abord, on parvient à se cacher ces tensions, mais elles finissent toujours par ressurgir sous une forme ou sous une autre, telle que de la fatigue, de l’irritabilité, de la déprime, etc. Nous ne pouvons pas vivre éternellement éloignés de nos propres désirs et collés à ceux des autres.

La phase du non

L’attitude du non se construit dans l’enfance. Vers l’âge de deux ans, tous les enfants passent par une phase du « non ». Ils disent et répètent ce mot à longueur de journée, s’en délectent, opposent un refus systématique à tout ce qu’on leur propose. Ils acquièrent ainsi leur première autonomie par rapport à leur mère et à leur milieu familial. Si cette phase est mal vécue par les parents, si l’enfant ne parvient pas à se construire un espace d’expression, il se ferme pour très longtemps les portes de l’acceptation et de l’affirmation de soi.

Dire non, cela s’apprend, avec un peu de patience et de volonté. Il faut d’abord prendre conscience des idées fausses que nous nous faisons. Il ne faut pas oublier que les autres ne nous aiment pas davantage sous prétexte que nous acceptons tout. Parfois même, cela les pousse à nous utiliser. En disant non, on refuse ponctuellement quelque chose, on ne rejette pas la personne tout entière. S’affirmer comme on est, avec ses propres désirs, c’est une façon de respecter les autres et de les aimer.

Bon courage!

Répondu par Da

Bonjour,

Les gens qui ont de la difficulté à dire non sont souvent ceux qui entretiennent des croyances ou des mythes.

Les mythes

Par exemple, bon nombre de personnes considèrent que refuser quelque chose à quelqu’un est synonyme de méchanceté. Cependant, sachez qu’il vaut peut-être mieux dire non plutôt que d’accepter en mentant ou de le faire de mauvaise grâce. De plus, il ne faut surtout pas ajouter foi à ce mythe qui prétend que dire non à une demande aura de graves conséquences, et que vous risquez qu’on ne vous aime plus. Il est possible en effet que cela se produise, mais si on vous laisse tomber pour un simple non, peut-être que cette personne ne vous aimait pas tant que cela, et qu’elle faisait partie de votre entourage uniquement parce que vous donniez toujours trop.

Le changement

Apprendre à dire non quand avez dit oui toute votre vie ne sera pas forcément facile, mais pas impossible pour autant. Par conséquent, il vaudrait peut-être mieux y aller en douceur. Commencez par dire non à une simple chose, qui n’aura pas trop de conséquences, et avec laquelle vous vous sentirez plus à l’aise. Lorsque vous manifesterez votre refus, parlez le plus doucement possible, et faites comprendre à votre vis-à-vis que vous ne pouvez pas accéder à sa demande, et mentionnez-lui vos raisons. Dites-lui que cela vous ferait bien plaisir d’accepter, mais vos obligations ne vous le permettent pas.

La déculpabilisation

Après votre premier refus, vous vous sentirez assurément coupable. Ainsi, pour éviter de ruminer de sombres pensées, répétez-vous qu’il est de votre devoir d’accomplir vos tâches, de respecter vos limites et vos besoins, mais aussi de prendre soin de vous. Vous verrez, avec le temps, vous éprouverez moins de difficulté à dire non.

Bon courage!

Répondu par Langlois

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *