Comment faire accepter le biberon à mon bébé?

Question

Mon bébé a maintenant six mois et je voudrais cesser l’allaitement. Je lui ai offert le biberon à quelques reprises, mais il le refuse. Comment réussir à lui faire accepter? Merci à vous.

Réponse(s)

Bonjour,

Votre problème est rencontré par de nombreuses mamans qui ont allaité leur bébé. Il a été habitué durant six mois à téter votre sein qui est doux et chaud, et qui porte votre odeur, et cette tétine en plastique ne lui plaît pas du tout! C’est bien normal, et vous allez devoir y aller en douceur pour qu’il finisse par accepter le biberon.

CHOISIR LA BONNE TÉTINE ET LE BON BIBERON

Tout d’abord, vous devez trouver la bonne tétine. Il en existe en caoutchouc, en silicone, et de formes différentes. Cela risque d’être contraignant, mais achetez une tétine de chaque sorte, en privilégiant les tétines en caoutchouc, qui sont plus douces et moins dures que le silicone. Ensuite, trouvez un biberon ergonomique, que votre bébé puisse tenir dans ses mains, comme il pouvait tenir votre sein lorsqu’il le tétait.

Une fois bien équipée, choisissez un repas où votre bébé a généralement très faim. Faites un biberon, équipez-le d’une tétine, puis essayez. Si votre bébé le refuse, essayez une autre tétine, et ainsi de suite. Ne baissez pas les bras trop vite: si bébé est têtu, il vous faudra un peu de patience, mais généralement la faim l’emportera et il finira par se plier à cette nouveauté. S’il n’est pas disposé à accepter, alors laissez tomber, mais attaquez à nouveau au repas suivant.

PETITES ASTUCES

À six mois, votre bébé tient les objets dans ses mains sans problème. Pendant qu’il joue, préparez-lui un petit biberon de jus de fruit, au goût doux, comme de la carotte avec de l’abricot, et placez-le dans ses mains. Pour s’amuser, votre bébé finira par porter le biberon à sa bouche, et si ce nouveau goût lui plaît, il va fatalement téter pour en avoir plus. Ce sera un pas de franchi.

Vous pouvez également l’habituer aux nouvelles textures en lui faisant goûter quelques compotes de fruits à l’aide de la cuillère. Il constatera que ce qui ne vient pas de votre sein peut être très bon, et s’il accepte la cuillère, il finira par accepter aussi le biberon.

Dans tous les cas, ne vous énervez jamais sur votre bébé s’il refuse le biberon. Vous risqueriez de lui faire peur, et il se demanderait ce qu’il a fait pour que vous soyez mécontente. Faites plutôt un jeu de ce nouveau mode de repas, cela se passera mieux.

Bon courage!

Répondu par Herve

Bonjour,

Peut-être n’avez-vous pas le choix, mais idéalement, ce n’est pas à six mois qu’il faut arrêter d’allaiter son bébé au sein. N’avez-vous pas vu les campagnes récentes de l’OMS concernant le lait maternel et le biberon? Je vous explique.

Le lait maternel pour le bien-être du bébé

Rien ne pourra jamais remplacer le lait maternel. Saviez-vous que le lait maternel renforce le système immunitaire de bébé et le préserve de certaines maladies? L’Organisation mondiale de la santé prône le lait maternel avant le biberon. Les  composants majeurs du lait maternel sont: l’eau à 87,5%, les glucides à 7%, les lipides à 4%, les protéines à 1% et les micronutriments à 0,5%. La composition du lait maternel est stable de par le monde. D’ailleurs, contrairement au lait de vache, le lait humain se conserve très bien.

Cela a été le même souci avec ma petite nièce. Au départ, ma sœur n’avait pas de lait, donc on lui proposait le biberon, mais elle refusait. Ensuite, quand ma sœur a eu du lait, le bébé acceptait de prendre ce lait maternel au sein. Comme on le dit, les bébés sont de petits anges, ils savent ce qui est bon ou mauvais pour eux.

Ne forcez pas votre bébé à prendre le biberon, surtout si vous n’avez pas à reprendre le travail. Il est difficile de faire accepter le biberon à un bébé qui n’en veut pas. Mais avec de la douceur, de la patience, de gentils et doux mots dans l’oreille de bébé, qui sait? Mais je vous déconseille de laisser tomber le lait maternel, pour le bien-être de votre bébé.

Idées sur la conservation du lait maternel

À la température ambiante de 20°C, le colostrum peut se conserver pendant environ 12 heures. Le lait mature peut se conserver entre 4 et 24 heures, en fonction de la température. Toutefois, à l’intérieur d’un frigo de 0 à 4°C, le lait maternel peut se conserver jusqu’à 8 jours, pour 3 à 6 mois au congélateur à -15°C. Mais le lait évolue avec l’âge du bébé. Ainsi, il ne faut en aucun cas dépasser 3 semaines de conservation.

J’espère que vous arriverez à trouver un terrain d’entente avec bébé!

Répondu par Henry

Bonjour,

Le sevrage est un événement assez pénible de l’alimentation infantile. L’enfant doit s’habituer à accepter un nouveau goût, une nouvelle manière de s’alimenter. Quant à vous, votre corps s’habituera à diminuer sa production lactée. Le sevrage doit se faire progressivement et en douceur.

L’introduction du premier biberon

L’étape la plus difficile dans le sevrage est sans aucun doute l’introduction du premier biberon. Votre bébé le repousse, il n’aime pas le goût de la tétine. Ne le forcez surtout pas à le prendre pour ne pas le dégoûter. S’il insiste, vous ne devez pas lui donner directement le sein. Cachez le biberon, attendez quelques minutes puis mettez-le au sein. Faites une autre tentative. S’il refuse de nouveau, cachez le biberon, occupez-le et réessayez un quart d’heure plus tard. Même si vous avez l’impression que votre bébé ne vous comprend pas, expliquez-lui qu’il va découvrir une nouvelle façon de s’alimenter, la communication est essentielle. Il finira par céder. Pensez à choisir une tétine en silicone et à lui servir du lait tiède: les conditions seront plus proches de l’allaitement maternel.

Le déroulement du sevrage

Les premiers jours, remplacez une tétée par un biberon. Choisissez celle de fin d’après-midi, car votre production de lait y est moins abondante. Quelques jours plus tard, remplacez une deuxième tétée par un deuxième biberon. Essayez d’alterner les biberons et les tétées. Puis, conservez les tétées du matin et du soir et remplacez les trois autres tétées par trois biberons. Quelques jours plus tard, remplacez la tétée du soir par un biberon. Enfin, substituez la dernière tétée par un biberon.

Vous pourrez obtenir plus d’informations à ce sujet en faisant une petite visite sur le site famili.fr et en consultant le dossier consacré au sevrage.

Bonne chance!

Répondu par Perez

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *