Comment faire la plantation des tomates?

Question

Bonjour. L’an dernier, j’ai planté quelques plants de tomates et malheureusement, ça n’a pas été un succès. J’aimerais m’essayer de nouveau cette année, mais je voudrais être certaine d’avoir de bons résultats. Avez-vous des conseils à me donner? Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Il aurait été intéressant de connaître la cause de cet insuccès. Est-ce la plantation qui est en cause, la nature du sol ou un manque de soin caractérisé? Ou est-ce une maladie, ou bien l’exposition, ou le manque de chaleur tout simplement? Est-ce encore la variété qui ne convient pas, ou un manque d’eau, ou une mauvaise exposition? Les raisons peuvent être multiples, en fait. Les tomates, c’est très délicat à venir dans certaines régions, surtout si l’été est incertain.

La plantation des tomates

Pour planter des tomates, il faut d’abord tendre un cordeau le long de chaque rangée et, tous les mètres environ, enfoncer un tuteur dans le sol. Ensuite, entre chacun de ces piquets, il convient de tendre des fils plastifiés sur lesquels vont être attachés les tiges des tomates, en prévoyant, en hauteur, un fil tous les 30 cm. Après, avec un transplantoir, il faut ouvrir un trou de plantation au pied de chaque tuteur, du côté qui sera le plus ensoleillé. Enfin, dans ce trou, on met un peu de compost, puis on place le pied de tomates, en veillant à l’enterrer suffisamment pour qu’il soit bien maintenu.

La taille des pieds de tomates

Pour obtenir de beaux fruits, il convient de tailler les pieds de tomates de façon régulière. En les laissant pousser de façon naturelle, vous obtiendriez des tomates bien sûr, mais de petites. Généralement, un pied de tomates se conduit sur une seule tige. Pour cela, il faut supprimer tous les bourgeons qui naissent à l’aisselle des feuilles et ne garder que les boutons floraux. Chaque pied se taille au-dessus de la feuille surmontant le cinquième bouquet.

Le mildiou de la tomate

C’est une maladie qui peut décimer toute une planche de tomates en un rien de temps. Des taches apparaissent sur les feuilles et près du pédoncule des tomates. C’est le signe du début de la maladie causée par un champignon microscopique qui se développe par temps chaud et trop humide. Préventivement, on conseille de traiter les pieds à la bouillie bordelaise, c’est-à-dire au sulfate de cuivre. À défaut, un fil de cuivre traversant la tige des plantes à leur base peut tout aussi bien protéger l’ensemble de la plante.

Effeuillage des pieds

C’est une opération qui va activer le mûrissement des fruits, mais qui doit se faire peu de temps avant leur récolte. L’effeuillage se commence à la base du pied et, au fil des jours, on remonte jusqu’à la dernière grappe de fruits. Le soleil les pénètrera mieux et les fruits seront nettement plus appétissants.

Voilà, je souhaite que ma réponse vous satisfasse. Salutations à vous et bonne continuation!

Répondu par Brun

Bonjour,

La culture des tomates peut paraître simple au premier abord, et pourtant, il est finalement bien compliqué de parvenir à récolter seulement quelques tomates au bout du compte. Il faut prendre de multiples précautions, et ne jamais croire que c’est réussi, car un pied de tomates peut mourir en quelques jours seulement.

La culture de la tomate

Il faut à la tomate du plein soleil, nécessaire pour qu’elle mûrisse, mais aussi un sol humide pour qu’elle ne se dessèche pas. Plantez donc vos jeunes plants en plein soleil, et de préférence contre un mur où ils seront à l’abri des vents. Cette précaution leur évitera de casser. De plus, il faut mettre à chaque pied un tuteur, où vous attacherez votre pied de tomates au fur et à mesure qu’il poussera. Durant toute sa croissance, arrosez les tomates à leur pied, sans verser d’eau sur les feuilles ou les fleurs, et si vous estimez qu’il ne fait pas très chaud, vous pouvez installer un voile de forçage pour les garder plus au chaud. De plus, afin de garder des tiges bien vigoureuses, ôtez les gourmands dès leur apparition.

Le mildiou, ennemi numéro un de la tomate

Cette maladie est la plus fréquente, et elle anéantit les pieds de tomates en un temps record. Tout d’abord, les feuilles commencent à flétrir, puis les tiges deviennent marron et pourrissent, et les tomates subissent le même sort. Le mildiou est dû à un champignon qui se développe par temps chaud et humide. Il faut donc éviter toute stagnation d’eau sur les feuilles, les fleurs et les fruits, bien espacer les pieds de manière à conserver une bonne ventilation, et couvrir d’un voile imperméable en cas de pluies fortes et d’un manque d’ensoleillement. Vous pouvez également traiter vos tomates à la bouille bordelaise, dont l’élément actif est le cuivre. C’est lui qui va empêcher le développement du champignon.

En conclusion, pour avoir de belles tomates, il faut une situation sans vent et ensoleillée, un temps chaud mais pas humide, un arrosage quotidien des pieds, et l’élimination des gourmands dès leur apparition. En respectant ces points, vous devriez réussir vos tomates!

Bonne chance!

Répondu par Caron

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *