Comment préparer mon jardin pour l’hiver?

Question

L’été tire déjà à sa fin et je voudrais avoir quelques conseils concernant les soins à donner à mon jardin en cette période de l’année. Merci à vous.

Réponse(s)

Bonjour,

Il vous reste encore du temps avant de préparer votre jardin pour l’hiver. Il se peut que l’on ait un été indien, et alors, cette arrière-saison peut permettre de jouer les prolongations au jardin potager.

Quelles cultures?

Repiquez des scaroles, des salades frisées, si le temps est beau, ainsi vous aurez de la salade largement jusqu’à la fin octobre, et même au-delà si vous installez des tunnels. Semez de la mâche en veillant à échelonner vos semis de façon à bénéficier d’une récolte plus étalée dans le temps. Vous cueillerez ces pieds jusqu’au coeur de l’hiver. La mâche ne craint pas les gelées.

Quels travaux au jardin?

Sinon, vous aurez à préparer la terre pour le printemps de l’année prochaine. En fait, il faut que la terre de votre jardin soit retournée avant les grandes gelées, par bêchage ou labourage, peu importe. Vous pouvez faire ce travail par étape.

Auparavant, à partir d’octobre et jusqu’à l’entrée dans l’hiver, vous aurez à épandre du fumier dans votre potager, en préférant le fumier de cheval, d’âne ou de mouton (des fumiers chauds), si votre terre est argileuse, ou le fumier de vache ou de porc (des fumiers froids), si votre sol est sableux ou calcaire. La dose raisonnable, c’est 3 à 4 kg par mètre carré.

Par contre, si vous n’arrivez pas à vous procurer l’un de ces fumiers, optez pour son substitut en poudre, enrichi en algues marines, par exemple. Enfouissez-le au moment du bêchage, à raison de 2 à 3 kg par mètre carré.

Après, le bêchage terminé, ne cassez surtout pas les mottes, laissez le temps faire son oeuvre. C’est le gel de l’hiver qui va se charger de les réduire en poudre. Inutile de vous fatiguer!

Bon courage tout de même!

Répondu par Picard

Bonjour,

Vous faites bien de vous intéresser à la préparation de votre jardin pour l’hiver dès maintenant! Même si l’hiver ne commence que le 21 décembre, c’est dès octobre que l’on va commencer à préparer le jardin.

Pourquoi préparer son jardin pour l’hiver?

Cette préparation hivernale a pour but de minimiser les effets du froid sur vos plantes et vos arbres. L’hiver est une terrible saison pour les organismes dont la rusticité est faible, c’est-à-dire que leur résistance naturelle aux conditions climatiques que peuvent être le gel ou le vent est faible. Il est peu probable que vous vous en tiriez sans perte, il faut être honnête, mais la préparation du jardin dès l’automne pour l’hiver suivant devrait grandement limiter les dégâts!

Comment préparer le jardin pour affronter l’hiver?

C’est surtout des travaux d’entretien qui vous attendront. Commencez par désherber votre jardin, en vous assurant de retirer complètement les mauvaises herbes pour éviter de les voir revenir. C’est aussi en octobre que vous pourrez préparer la terre pour le printemps suivant, grâce à un labourage. Le labourage permet de nourrir la terre. Au besoin, ajoutez à ce moment de l’engrais organique, comme du fumier. Vos plantes bien nourries pourront mieux affronter l’hiver. Si vous avez des arbres, c’est le moment de l’élagage. Les branches mortes pourraient devenir dangereuses durant l’hiver.

Surveillez aussi l’arrosage. L’automne n’est pas le moment où l’on arrête l’arrosage, mais il faut le surveiller, pour le diminuer éventuellement si les pluies sont nombreuses. Enfin, si certaines de vos plantes ne sont pas faites pour le climat de votre région, installez les protections hivernales qui permettront d’éviter les effets du gel… Et n’oubliez pas, tout au long de l’hiver, de vérifier le bon état de ces protections.

Bonne journée!

Répondu par Vincent

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *