Mon fils rentre au CP : comment le préparer?

Question

Bonjour, mon fils entre cette année à la grande école! Avez-vous des conseils à me donner pour que tout se passe bien? Cela m’angoisse un peu. Merci à vous.

Réponse(s)

Bonjour,

L’entrée à l’école est un passage très important dans la vie de votre enfant. Il apprendra à lire, à écrire et à calculer et ça le rendra fier. Toutefois, ce changement sera peut-être une source d’inquiétude et d’angoisse. Voici comment aider votre enfant à mieux vivre la rentrée des classes. 

La préparation préliminaire

Tout au long de l’été, vous devez montrer à votre enfant l’importance de la lecture et de l’écriture. Faites-lui comprendre que cet apprentissage est indispensable pour lire la liste des courses, les règles de ses jeux ou encore les recettes de cuisine. Aidez-le à se familiariser avec les mots. Privilégiez les activités ludiques qui développent la concentration et profitez du plaisir de la lecture partagée. 

Parlez-lui de l’école

Expliquez-lui comment se déroule une journée de CP. Votre enfant doit savoir que ça ne se passe pas comme à la maternelle, mais que c’est tout aussi passionnant. Dites-lui qu’il retrouvera ses anciens copains et qu’il en rencontrera de nouveaux. Rassurez-le. Dites-lui qu’il a tout le temps nécessaire pour apprendre et qu’il n’est pas censé savoir lire à la fin de sa première journée. Évitez de faire des remarques désagréables sur les maîtresses et de trop le stresser: ça l’angoissera davantage.

Quelques jours avant la rentrée

Choisissez avec lui ses fournitures scolaires, laissez-le choisir quelques objets qui lui feront plaisir, tels que la trousse ou le cartable. Prévoyez de préparer un repas de fête le jour de la rentrée. Il sera enchanté.

Bonne chance et au plaisir de vous lire!    

Répondu par Gautier

Bonjour,

Faire sa rentrée au CP implique pour l’enfant de passer du stade de petit au stade de grand. Il va enfin s’assoir à un vrai bureau, apprendre à lire et à écrire, et la plupart des enfants sont extrêmement fiers de cette étape de leur vie. Il n’y a pas grand-chose à faire, en réalité, que de laisser faire les choses! Si votre fils reste dans l’école de quartier, il connaît déjà beaucoup de ses camarades, et tout devrait bien se passer.

LE JOUR DE LA RENTRÉE

Équipé de son beau cartable de grand et de ses stylos tout neufs, votre fils va faire ses premiers pas chez les grands. Pour cette journée, accompagnez-le dans la cour, où les parents sont les bienvenus, particulièrement pour les CP. Les maîtresses vont se placer les unes à côté des autres, puis commencer à appeler les élèves par ordre alphabétique ou par classe. À son appel, votre fils va donc de diriger vers la maîtresse qui l’a appelé, puis se ranger avec les autres. Lorsque le rang sera complet, tout le groupe se rendra dans la classe. Dans certaines écoles, les maîtresses de CP invitent les parents à suivre la classe afin de découvrir les lieux, puis de poser les questions qui les tracassent. Si c’est le cas, vous serez peut-être un peu plus rassurée.

AUCUNE RAISON DE S’INQUIÉTER

Si votre fils a eu une bonne scolarité en maternelle et qu’il n’a jamais eu de problème d’intégration ou de comportement, vous n’avez pas à vous en faire: c’est une continuité, et les enseignants sont toujours là pour veiller à ce que ces petits s’adaptent bien à la cour des grands. Les seuls grands changements sont d’une part l’obligation de rester assis derrière son bureau, alors que la classe de maternelle permettait de se lever régulièrement, et les devoirs du soir à la maison. Certains enfants ont du mal à s’adapter à cette nouvelle discipline, mais ce n’est que temporaire, rassurez-vous. Pour les devoirs du soir, ce sera bien sûr à vous de ne pas lâcher pour qu’ils soient faits correctement.

Si vous avez la moindre inquiétude, n’hésitez jamais à prendre rendez-vous avec l’institutrice de votre fils. Il est bon de parler et de faire le point pour une bonne scolarité de son enfant.

Bonne rentrée!

Répondu par Lucas

Bonjour,

Ah! Le CP… Le Cours préparatoire. La première année où les apprentissages commencent réellement, avec l’apprentissage des fondamentaux que sont la lecture et l’écriture! Effectivement, c’est une année importante, et grâce à une bonne préparation, vous pouvez vous assurer que votre enfant passera le tout en très bon état!

Une plus grande responsabilisation, mais attention à la pression!

C’est une année charnière… L’enfant va maintenant avoir ses propres affaires à emmener à l’école, ses cahiers, ses livres, ses stylos. Il faut qu’il en prenne soin et vous devez lui expliquer cela. Et avec le travail qui viendra, arriveront les notes, les vraies notes. Il faut faire comprendre à votre fils l’importance des notes, mais sachez insister davantage sur le plaisir d’apprendre que sur la note en soi. Lui communiquer le goût d’apprendre amène naturellement à avoir de bonnes notes, alors que si vous vous focalisez directement sur la notation, la pression ainsi créée pourrait lui faire perdre tous ses moyens.

Encourager son enfant à persévérer

Un moyen, parmi d’autres, de motiver votre fils pour sa rentrée à l’école primaire, c’est de lui dire que bientôt, c’est lui qui lira une histoire à ses parents pour qu’ils s’endorment, et non pas le contraire. Apprenez aussi à créer une certaine routine, notamment pour les devoirs qui font leur apparition. Sachez l’aider, mais sans l’assister! S’il bloque, ne lui donnez pas la réponse tout de suite, il doit apprendre la persévérance. De plus, tout l’apprentissage le fatiguera plus rapidement, alors couchez-le tôt. Faites attention, même le week-end! Ne lui permettez pas de se coucher tard même sans école le lendemain, car cela perturberait son sommeil.

Bonne rentrée!

Répondu par Morel

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *