Comment prévenir les ongles incarnés?

Question

Mon fils avait un ongle incarné au gros orteil du pied gauche et on dirait maintenant que cela recommence au pied droit. Qu’est-ce que je pourrais faire pour que son ongle se replace? Merci de me conseiller.

Réponse(s)

Bonjour,

L’ongle incarné est provoqué par l’enfoncement du coin supérieur de l’ongle dans la chair. Il provoque une inflammation et des douleurs. Il existe de nombreuses méthodes qui permettent de prévenir et de soigner l’ongle incarné. En voici quelques-unes.

Soigner l’ongle incarné

Il existe plusieurs méthodes pour désincarner l’ongle. La première est une méthode chirurgicale qui consiste à couper la partie de l’ongle qui s’insère dans la peau. Mais le risque de récidive est très important. En effet, dès que l’ongle repousse, le problème survient de nouveau.

La deuxième méthode est également chirurgicale. Elle consiste à enlever le bout de chair dans lequel s’enfonce l’ongle. Cette intervention est réalisée sous anesthésie locale. Son inconvénient est la douleur qui suit l’intervention et le risque d’échec assez important.

La meilleure solution pour désincarner son ongle est de le faire soi-même en utilisant une lime à ongles. Le technique est très simple, indolore, ne nécessite aucun effort, juste un peu de patience et un soin continu. Nous allons essayer de diminuer la pression exercée par l’ongle sur les deux côtés de la peau. Pour ce faire, nous allons tenter de réduire l’épaisseur de l’ongle en utilisant une lime à ongles. Le résultat est garanti. 

Prévenir l’ongle incarné

Pour commencer, votre enfant doit éviter de porter des chaussures trop petites. Dites-lui de ne pas couper les coins de l’ongle: il devra le couper bien droit. Enfin, dès qu’une inflammation apparaît, il doit faire les soins antiseptiques adaptés. Il pourra utiliser un antiseptique local, tel qu’héxomédine, et un antibiotique local que lui prescrira votre médecin.

Pour plus d’informations à ce sujet, il serait intéressant de consulter un dermatologue. Il saura vous conseiller.

Bonne journée!

Répondu par Remy

Bonjour,

Un ongle incarné est à l’origine d’un fragment d’ongle dans la chair qui l’entoure. La pression de l’ongle sur la chair entraîne de la douleur, une rougeur, un gonflement et quelquefois une coupure de la peau. Le cas le plus fréquent est l’ongle incarné sur le gros orteil. Chez les personnes âgées, cette pathologie est courante du fait que leurs ongles sont plus épais.

Afin d’éviter les infections, il faut traiter rapidement l’ongle incarné. S’il ne l’est pas, en plus d’être infecté, l’orteil pourrait avoir un ulcère dans certains cas.

Les personnes à risques

Les personnes à risques sont:

§ Les diabétiques: La glycémie élevée agit sur la circulation sanguine et empêche la guérison des plaies. Le diabète réduit la capacité de combattre les infections. Cette maladie pouvant rendre pratiquement indolore la plaie, c’est pourquoi il faut porter une attention particulière aux pieds.

§ Les personnes à ongles épais et inclinés.

§ Les personnes qui ont un parent proche sujet aux ongles incarnés.

§ Les personnes âgées.

Les facteurs de risque

Les facteurs de risque sont un ongle coupé trop court, le port de chaussures trop serrées, des soins de pédicure inadéquats, les modifications osseuses secondaires à l’arthrose, un ongle abîmé et une excroissance se développant sous l’ongle.

La prévention

Les consignes pour prévenir les ongles incarnés sont:

§ Couper les ongles d’orteil bien droit en laissant les coins légèrement plus longs et limer.

§ Utiliser des ciseaux prévus pour cet usage et non pas un coupe-ongle.

§ Porter des chaussures assez larges afin que les orteils ne soient pas compressés. Il existe des chaussures adaptées pour cette pathologie. Il est important que les chaussures soient également adaptées à la profession exercée ou aux activités sportives ou autres pour éviter d’abîmer les ongles.

Le traitement

Il faut consulter un médecin s’il y a infection. Les personnes qui ont un problème neurologique ou un problème de circulation sanguine, et les personnes diabétiques doivent directement consulter et ne pas essayer le soin à domicile.

Le soin à la maison:

§ Tremper 15 minutes le pied dans de l’eau tiède avec un peu de sel ou du savon antibactérien.

§ Sécher, soulever le coin de l’ongle ramolli et caler un morceau de coton propre entre la peau et l’ongle jusqu’à ce que l’ongle repousse.

§ Appliquer un baume antibiotique sur l’espace douloureux.

§ Porter des chaussures confortables ou des sandales ouvertes jusqu’à la disparition de la rougeur et de l’enflure.

Ces soins sont à répéter deux fois par jour. Il ne faut pas couper l’ongle pendant le traitement. Il faudra le couper bien droit dès qu’il aura repoussé sur quelques millimètres et que l’inflammation n’existera plus.

Si cela ne fonctionne pas, il faut consulter un médecin qui insensibilisera l’orteil et coupera une partie de l’ongle glissé sous la peau. Un traitement sera prescrit avec des antibiotiques adéquats.

En cas de récidives, une intervention chirurgicale sera alors nécessaire. Celle-ci aura pour but d’enlever la partie latérale de l’ongle créant le problème. Ensuite, un produit chimique sera appliqué ou un traitement au laser peut être envisagé pour détruire la racine.

Bon courage!

Répondu par Schmitt

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *