Comment les femmes peuvent-elles prévenir la perte de densité osseuse?

Question

Est-il possible d’éviter l’ostéoporose? J’aimerais avoir quelques conseils sur sa prévention. Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Lorsque nous parlons de perte de densité osseuse, nous parlons d’ostéoporose, un grand ennemi des femmes à l’approche de la ménopause. Il faut savoir, dans un premier temps, que ce ne sont pas toutes les femmes qui sont atteintes, et, ensuite, qu’il y a des gestes simples qui peuvent tenir l’ostéoporose à l’écart.

Perte osseuse après 40 ans

La matière de nos os se renouvelle en permanence. Durant l’enfance et l’adolescence, la production de matière osseuse est plus importante que sa destruction. Ensuite, les deux pôles se stabilisent. Après l’âge de 40 ans, le processus s’inverse. Il y a donc une perte osseuse due au vieillissement et qui correspond à environ 0,5% par année. Pour les femmes, le tarissement et la baisse des hormones sexuelles accélèrent la déperdition osseuse. Cela peut aller jusqu’à 3% par année durant quelques années.

Chouchoutez votre squelette

Si la densité osseuse est suffisamment importante pour compenser ce déficit, pas de problème. Par contre, si les os sont, au départ, de mauvaise qualité, ils résistent mal. Si vous voulez éviter l’ostéoporose, il faut que vous vous y preniez le plus tôt possible. Il suffit de chouchouter votre squelette! Il faut donc, tout d’abord, éviter tout ce qui peut l’agresser, comme l’alcool, le café, le tabac, etc. Manger équilibré est également important. Ainsi, consommez des légumes et des fruits frais pour leurs minéraux et vitamines. Ensuite, absorbez suffisamment de calcium et de magnésium. Le magnésium régule l’entrée du calcium dans les cellules qui en ont besoin et favorise sa fixation sur la trame osseuse. On en trouve notamment dans le chocolat noir et les fruits secs.

Bonne continuation!

Répondu par Lemaitre

Bonjour,

L’ostéoporose est une maladie caractérisée par une perte de la masse osseuse. Elle touche principalement les femmes ménopausées. En effet, l’œstrogène intervient dans la construction des os. Or, la ménopause provoque une carence en hormones féminines, ce qui prédispose les femmes à ce type de maladie.

Les facteurs de risque

Le facteur héréditaire intervient d’une manière importante dans la survenue de cette maladie. Les facteurs environnementaux incluant le mode de vie, l’alimentation et la sédentarité peuvent aussi être responsables d’une perte du capital osseux. Enfin, l’âge, le sexe, le tabac, l’alcool, un indice de masse corporelle trop faible ou trop élevé ainsi que certaines maladies hormonales, chroniques, rhumatismales ou métaboliques peuvent augmenter le risque d’ostéoporose.

Les moyens de prévention

Pour prévenir la survenue d’une telle maladie, vous devez adopter une alimentation équilibrée. L’apport en vitamine D et en calcium doit être suffisant. La vitamine D est produite sous l’action du soleil. Les personnes qui vivent en institution ou qui ne s’exposent pas quotidiennement au soleil doivent prendre de la vitamine D sous forme de complément. Quant au calcium, il est présent dans les produits laitiers, les légumes vert foncé, les produits à base de soja ainsi que le saumon et les sardines avec les os.

Vous devez également pratiquer une activité physique régulière. Un minimum d’une demi-heure de marche par jour est conseillé.

Pour plus d’informations à ce sujet, je vous suggère de faire un petit tour sur le site passeportsante.org; vous y trouverez tous les renseignements dont vous avez besoin.

Portez-vous bien et au plaisir de vous relire!

Répondu par Maillard

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *