La perte de la densité osseuse chez la femme, comment l’éviter?

Question

Je voudrais avoir quelques conseils sur la prévention de l’ostéoporose. Est-il possible de l’éviter? Merci à vous.

Réponse(s)

Bonjour,

Encore trop de gens découvrent trop tard un problème d’ostéoporose qui aurait pu être évité par des mesures préventives. En France seulement, une femme sur quatre de plus de 50 ans souffre de déminéralisation osseuse. Heureusement, il existe des moyens de garder toute notre vie des os solides et forts. Voici comment:

Par la nutrition

Une alimentation équilibrée riche en nutriments de qualité doit, en particulier, inclure du calcium, de la vitamine D (céréales, poissons gras, légumes verts, huiles végétales) et du phosphore qui sont les trois alliés pour éviter la perte de la densité osseuse. Les produits laitiers constituent la meilleure source de calcium (surtout la poudre de lait écrémé). Il est tout aussi important de consommer suffisamment de protéines; en effet, une étude récente a mis en évidence le rôle positif des protéines dans la minéralisation osseuse et l’augmentation de la masse musculaire. Ainsi, le corps a plus d’équilibre et les risques de chute en sont diminués. Il faut aussi boire beaucoup d’eau (préférablement celles qui contiennent du calcium).

Par l’exercice

En pratiquant une activité physique régulière, le calcium se fixe sur le squelette. Nous préservons ainsi notre capital osseux en plus d’entretenir et de renforcer notre système musculaire. La marche régulière, la natation, le tai-chi, le jogging constituent de bons choix. La pratique d’exercice (30 à 45 minutes par jour) est suffisante pour diminuer la déminéralisation.

Par de bonnes habitudes

En évitant le tabac, les boissons gazeuses, les aliments acidifiants, la cigarette et trop de café, vous faites en sorte de mettre toutes les chances de votre côté pour protéger encore mieux vos os et votre organisme en général. 

La progestérone bio-identique

Il semblerait que les femmes post-ménopausées qui utilisent la crème de progestérone bio-identique présenteraient moins de perte de densité osseuse. Vous pourriez en discuter avec votre médecin de famille.

Au plaisir!

Répondu par Lucas

Bonjour,

L’ostéoporose peut être prévenue de deux façons essentiellement: par la pratique régulière d’une activité physique, en raison d’une demi-heure chaque jour idéalement (même la marche ou le yoga sont bénéfiques), et par un apport quotidien de calcium, mais aussi de vitamine D, vitamine essentielle pour que le corps puisse absorber le calcium. L’importance d’une bonne masse osseuse

Notre corps se constitue une bonne réserve de masse osseuse lorsque nous sommes jeunes. Cette capacité qu’a notre corps d’augmenter sa masse osseuse s’interrompt vers l’âge de 35 ans environ. Passé cet âge, un mauvais « entretien » des os peut causer une déperdition de masse osseuse qu’il sera difficile de renverser, même sans souffrir d’ostéoporose. C’est la raison pour laquelle il est important de faire fonctionner ses articulations et consommer du calcium ainsi que de la vitamine D afin de ne pas perdre nos réserves.

Supplémentation en calcium et en vitamine D

Les besoins en calcium varient en fonction de l’âge. Certains suppléments alimentaires sont destinés à un groupe d’âge précis ou encore une condition temporaire comme la grossesse. Les comprimés multivitaminiques ne contiennent pas toujours des doses suffisantes en calcium ou en vitamine D. Il faut bien lire les étiquettes. Un adulte âgé de 19 à 50 ans devrait idéalement consommer 1000 mg quotidiennement et entre 1200 et 1500 mg pour les plus de 50 ans. Excéder ces doses peut nuire aux articulations. Essentielle à l’absorption du calcium, la dose de vitamine D recommandée varie selon les cas. Les recommandations vont de 400 UI (unité internationale) jumelées à 700 mg de calcium par jour jusqu’à 800 UI de vitamine D jumelées à 1200 mg de calcium chez les personnes à risque ou souffrant d’ostéoporose. Certains spécialistes considèrent même qu’une dose de vitamine D3 de l’ordre de 2000 UI à 4000 UI peut contribuer à renforcer fortement le système immunitaire en plus de contribuer à prévenir la déperdition osseuse.

Avantage des comprimés

Le calcium en comprimé présente un certain avantage par rapport au calcium contenu dans les produits laitiers, car on pointe de plus en plus du doigt un possible rapport entre les protéines animales et l’ostéoporose, ce qui est plutôt ironique. Quant au lait de soya enrichi de calcium et de vitamine D, il est déconseillé aux bébés (parce qu’il peut devenir un allergène) et aux femmes ayant souffert ou souffrant de cancer du sein. J’espère avoir réussi à vous informer. Au plaisir!

Répondu par Chevalier

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *