Les piqûres de scorpion peuvent-elles être mortelles?

Question

Bonjour, j’aimerais savoir si l’on peut mourir suite à une piqûre de scorpion. Que faire si jamais on se fait piquer par un scorpion? Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Les piqûres de scorpion peuvent effectivement se révéler dangereuses, et dans certains cas, peuvent entraîner la mort, plus particulièrement chez les personnes fragiles, donc âgées ou malades, et les enfants. Tous les scorpions ne sont pas aussi dangereux, mais il faut impérativement se rendre à l’hôpital si l’on vient de se faire piquer.

QUELLES ESPÈCES SONT DANGEREUSES?

Il existe pas moins de 1500 espèces de scorpions à travers le monde. Pourtant, 25 seulement d’entre elles piquent dangereusement. Les cas de piqûres sont plutôt présents dans les pays méditerranéens, et sont provoqués par des scorpions noirs. Ces derniers ne sont pas mortels, mais peuvent tout de même entraîner de graves troubles gastro-intestinaux, ainsi que des érythèmes et une vive douleur.

Ce sont les espèces tropicales qui sont dangereusement mortelles, comme le buthus maroccanus, que l’on trouve au Maroc. Pratiquement noirs, de 6 cm de long, ces scorpions trouvent refuge dans les maisons humides, où ils construisent leurs terriers, d’où leur dangerosité: ils sont en contact permanent avec l’homme. Si la piqûre de ce type de scorpion n’est pas prise à temps par un centre antipoison, une série de symptômes apparaissent très rapidement, entraînant en dernier lieu l’arrêt du cœur.

COMMENT AGIR EN CAS DE PIQÛRE?

Dans la mesure où l’on ne connaît pas la dangerosité du scorpion qui vient de piquer, il faut de toute façon se rendre à l’hôpital. En général, les symptômes surviennent très rapidement, commençant par une douleur vive et lancinante et la formation d’un œdème; le membre piqué devient sujet aux fourmillements et à l’engourdissement. Ensuite apparaissent les troubles digestifs, avec des nausées violentes et des vomissements de bile, accompagnés d’une respiration courte et saccadée et d’un rythme cardiaque qui s’accélère, ainsi que de divers troubles nerveux, comme les crampes, des délires, des convulsions, des vertiges. Dans les situations les plus graves, ces symptômes s’aggravent très vite et sont amplifiés, entraînant l’arrêt du cœur.

La seule solution pour enrayer l’effet du venin est une prise en charge immédiate. Il faut donc désinfecter la piqûre avec un anti-venin ou à défaut, de l’eau de Javel, ou encore aspirer autant de venin que possible si l’on possède le matériel nécessaire, et conduire la victime au centre médical le plus proche, sans se poser plus de questions. La rapidité est la seule chance de survie d’une victime.

Au plaisir!

Répondu par Henry

Bonjour,

La piqure de scorpion n’est pas systématiquement mortelle. Et la gravité de la morsure dépend de plusieurs facteurs.

Facteurs de gravité

La gravité de la morsure dépend tout d’abord de l’espèce. En effet, il existe plus de 1500 espèces de scorpion, et seules quelques-unes sont vraiment dangereuses. Citons par exemple le Centroides suffusus du Mexique, le Buthus tamalus de l’Inde, le Leiurus quinquestriatus de l’Afrique du Nord, etc.

La morsure peut également être très grave si la taille du scorpion est inférieure à 2 centimètres. La morsure peut s’avérer très sérieuse si le venin passe directement par une artère ou une veine. La morsure est d’autant plus grave que la victime est âgée ou qu’il s’agit d’un enfant de moins de 12 ans. Quand il fait chaud, les piqûres deviennent plus redoutables.

Symptômes et traitement

Si la piqûre est peu douloureuse, mais qu’elle s’accompagne d’hypersudation, de diarrhées, d’hypotension, de perturbations cardiaques, de dilatation ou de rétraction des pupilles, d’érections incontrôlées et de rétention d’urine, le scorpion est très dangereux et la victime devra absolument être conduite au plus proche centre sanitaire. Elle ne doit surtout pas faire de garrot ou essayer d’aspirer le venin à la bouche.

Par contre, si la manifestation est locale, la piqûre est normalement sans danger. La victime devra quand même être conduite au centre antipoison le plus proche. Pour soulager la douleur, l’application de glace sur la plaie ou l’administration d’un antalgique local feront l’affaire.

Pour plus d’informations à ce sujet, je vous suggère de faire une petite visite sur le site sahariens.info; vous y trouverez un article qui s’intéresse aux premiers secours suite à une piqûre de scorpion.

Bonne lecture et au plaisir de vous lire!

Répondu par Payet

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *