Les grains de beauté peuvent-ils être dangereux?

Question

Bonjour, j’ai beaucoup de grains de beauté et avec tout ce que l’on entend sur le cancer de la peau, je me demandais si cela pouvait représenter un danger. Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

Pour répondre clairement à votre question, un grain de beauté peut effectivement être dangereux. Les grains de beauté sont de petites taches, noires ou brunes, présentes sur notre peau dès la naissance ou apparaissant au fil des années. S’ils ont cette couleur, c’est parce qu’ils renferment des mélanocytes, ces cellules qui déterminent notre pigmentation. Ils sont pour la plupart inoffensifs, mais peuvent malheureusement dégénérer en mélanome, cellule cancéreuse.

QU’EST-CE QU’UN MÉLANOME?

Le mélanome est le plus souvent issu d’un grain de beauté qui était présent sur notre corps depuis notre naissance ou qui est apparu après, et qui a dégénéré en tumeur. Mais il peut également apparaître à tout moment complètement isolé, et aura pour nos yeux un aspect de grain de beauté. Lorsque le mélanome apparaît sans grain de beauté au préalable, il est le plus souvent placé sur le dos chez les hommes, et sur les bras et les jambes pour les femmes, et la dangerosité réside dans le fait que nous ne faisons pas la distinction entre grain de beauté et mélanome.

COMMENT SAVOIR S’IL S’AGIT D’UN MÉLANOME?

Les médecins appliquent une règle très simple pour identifier les grains de beauté suspects: la règle ABCD. Le A pour asymétrie, ce qui veut dire que le grain de beauté a une forme irrégulière, le B pour bords, si le grain de beauté présente des bords irréguliers, le C pour couleur, au cas où le grain de beauté changerait de couleur, et le D pour diamètre, lorsqu’un grain de beauté grossit en diamètre et en épaisseur. Ce sont donc autant de points qui doivent nous mettre la puce à l’oreille. Il arrive également qu’un mélanome démange.

QUELLES SONT LES CHANCES DE GUÉRISON?

Le diagnostic précoce est d’une importance capitale puisqu’un mélanome traité dans les mois suivant son apparition a presque 100% de chance de guérir. Par contre, si le mélanome est installé depuis plus d’un an, les chances de guérison sont très faibles.

TOUT LE MONDE A-T-IL LES MÊMES RISQUES DE DÉVELOPPER UN MÉLANOME?

Les rayons du soleil sont un facteur aggravant des mélanomes. Or, toutes les peaux n’y sont pas sensibles de la même manière. D’une part, les personnes à la peau et aux yeux clairs, ainsi que les personnes présentant de nombreuses taches de rousseur sont plus susceptibles de développer des mélanomes. D’autre part, l’hérédité joue son rôle, et si l’on connaît des antécédents de cancers de la peau dans la famille, il faut être plus vigilant encore.

Par conséquent, il faut être attentif lorsque l’on a des grains de beauté sur la peau. Le but n’est pas de tomber dans la psychose, mais de se méfier du moindre changement de cette petite tache au premier abord inoffensive, et de consulter si l’on a le moindre doute.

Au plaisir!

Répondu par Andre

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *