Comment soigne-t-on l’acné?

Question

Bonjour, je suis vraiment découragée. J’ai 15 ans et mon visage est plein d’acné. J’ai essayé toutes sortes de produits, mais ils n’ont pas été vraiment efficaces. Avez-vous quelque chose à me suggérer? Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Il est vrai que l’acné est un véritable fléau, pour les jeunes, mais aussi les moins jeunes. Il provoque de très grands complexes et fait se sentir vraiment moche. Il est tout à fait normal que vous soyez désespérée, et ce serait dommage de ne pas agir, vu les progrès que la médecine a faits en matière de traitement contre ce que l’on peut considérer comme un handicap à une vie heureuse!

LES TRAITEMENTS CUTANÉS

Ils commencent par un nettoyage en profondeur de la peau. Avec un gel moussant adapté aux peaux acnéiques, il faut se laver la peau tous les matins et tous les soirs. Après nettoyage et séchage complet de la peau, il faut appliquer une lotion exfoliante avec un coton: vous constaterez que, malgré le lavage, votre coton sera gris, car la lotion retire toutes les impuretés restées en surface, débouchant ainsi les pores. Ensuite, il vous faut appliquer une crème traitante, mais également hydratante.

Pour un soin classique, je peux vous conseiller la gamme Clinique qui, formulée par des dermatologues, a fait ses preuves en matière d’efficacité. Vous pouvez également, sur prescription médicale, opter pour les antibiotiques locaux. Ce sont des crèmes, des lotions ou gels qui contiennent des antibiotiques visant à tuer les germes responsables de l’acné et à prévenir leur réapparition. Il en existe de nombreux, dont les plus couramment prescrits sont Eryfluid, et Zindacline.

LES TRAITEMENTS PAR VOIE ORALE

De nombreux antibiotiques ont fait leur apparition depuis quelques années, venant à bout des cas d’acné les plus sévères. Les cas désespérés y ont trouvé leur bonheur, mais ils nécessitent quelques précautions assez lourdes pour certains.

Le plus connu de tous, celui qui vient à bout des acnés les plus rebelles, s’appelle Roaccutane. Radical, il élimine au fil des mois le moindre bouton, mais ce n’est pas sans efforts et parfois sacrifices. Ce traitement nécessite en effet, d’une part, une décharge de votre part qui vous engage à vous protéger avec un contraceptif permanent tout au long du traitement, ainsi que deux mois suivant son arrêt. D’autre part, vous vous engagez, toujours par écrit, à vous faire avorter si vous tombez enceinte pendant le traitement. C’est un médicament qui peut engendrer de lourdes malformations fœtales; c’est pourquoi aucune grossesse n’est autorisée au cours de ce traitement. Il est à envisager en dernier recours, quand rien d’autre n’a marché.

Avant ce traitement lourd, vous pouvez essayer un antibiotique plus léger comme le Doxy. Celui-ci ne nécessite qu’une précaution: ne pas s’exposer au soleil, car il fait apparaître des taches bleues sur la peau!

Vu votre âge, vous n’êtes probablement pas concernée par le problème de grossesse lié au Roaccutane. Si vous êtes intéressée pour entamer un tel traitement, prenez rendez-vous avec votre médecin ou un dermatologue qui vous en expliquera davantage et vous conseillera au mieux.

Bon courage!

Répondu par Joly

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *