Des conseils pour ma petite chienne épagneul breton

Question

Bonjour. Je viens d’accueillir à la maison une adorable petite chienne épagneul breton de deux mois et une semaine. Incroyable comme elle est intelligente! Elle répond à son nom, assis, va à ta place, va chercher, etc. Elle commence à marcher en laisse sans trop tirer. Malheureusement, même si le pipi et le caca se font dehors, elle remet cela à la maison dans l’instant. Me faut-il encore de la patience? Ou que dois-je faire? Merci de m’aiguiller.

Réponse(s)

Bonjour,

Votre petite chienne épagneul breton n’a que six semaines, c’est-à-dire qu’elle commence tout juste à maîtriser ses orifices naturels. Elle est donc encore bien jeune pour que vous ne rencontriez plus de problèmes de propreté avec elle. Mais si vous vous attelez à la tâche, elle devrait être propre vers quatre mois environ. Cependant, il se peut encore que, passé ce délai, quelques oublis apparaissent encore jusqu’à ce qu’elle atteigne six mois, surtout si vous la laissez seule chez vous un peu trop longtemps. Un chiot, à cet âge, ne peut se retenir très longtemps.

La méthode

Déjà, une chose est sûre, un chiot ne fera jamais ses besoins directement dans son panier. C’est sa mère qui s’est chargée de le lui interdire. Reste au maître maintenant à lui apprendre à faire ses besoins à l’extérieur et, à l’intérieur, à prévoir, durant toute cette période d’apprentissage de la propreté, un coin où il aura l’autorisation de se soulager.

Ce peut être tout simplement un bac, garni de papier journal ou de litière absorbante pour chiots, que l’on place assez loin de son panier et qui lui soit parfaitement accessible.

Au retour d’une promenade, si le chiot manifeste encore une envie de se soulager, qu’il cherche un endroit, qu’il piétine ou gémit, il suffit de le conduire au bac. S’il s’y soulage, il est extrêmement important, à ce moment-là, de lui offrir une petite récompense. Et si par malheur il décide de faire ailleurs, il faut absolument l’interrompre et le ramener vers le bac. C’est en répétant ces gestes de façon systématique que vous allez obtenir quelque chose de votre petite chienne, sans oublier les récompenses.

Les sorties

L’idéal, c’est plusieurs fois par jour (cinq au minimum), c’est-à-dire après qu’il se soit éveillé, après une séance de jeu, après chaque repas, quand il manifeste une envie pressante et le soir, tard, avant de le coucher (un chiot de cet âge ne peut se retenir plus de six à sept heures d’affilée).

Très vite, le chiot va s’adapter à cette cadence et il va vite comprendre ce que vous attendez de lui. Bien sûr, il faudra l’encourager et le féliciter chaque fois qu’il se sera soulagé.

Quant à vous, faites preuve de patience et de persévérance, surtout si vous ne pouvez pas sortir votre petite chienne épagneul autant qu’il le faudrait.

Au plaisir de vous lire!

Répondu par Schmitt

Bonjour,

Tout d’abord, je tiens à vous féliciter pour l’adoption de cette petite chienne. J’espère qu’elle vous apportera amour et tendresse, et que vous saurez bien sûr lui rendre son affection. Il n’est pas toujours évident d’accueillir un petit compagnon dans une maison. Cela implique des changements, et les débuts sont souvent ponctués de petits soucis, comme celui que vous rencontrez avec sa propreté. Rendre un chien propre est bien souvent l’étape la moins évidente, et effectivement, il va vous falloir encore un peu de patience.

Votre petite chienne est encore un bébé

Bien sûr, on imagine que les animaux évoluent plus vite que les humains, et pourtant, leur organisme demande aussi du temps pour évoluer. Alors, en effet, il va vous falloir encore de la patience, car, en réalité, à deux mois et une semaine, votre petite compagne n’est pas encore prête physiquement pour contenir certains « débordements ». Son corps n’est en fait pas apte à retenir les pipis et cacas qui se font pressants, tout comme un bébé humain de un an ne peut pas se retenir non plus.

L’apprentissage

Lorsque vous sortez votre chienne, elle fait ses besoins dehors, ce qui signifie qu’elle commence à comprendre. En effet, un chien qui n’a pas compris ne fera rien dehors, même si la sortie dure deux heures, et se soulagera aussitôt rentré dans la maison. Lorsque vous sortez votre chienne, et qu’elle fait, félicitez-la à outrance, pour qu’elle comprenne que ce qu’elle vient de faire vous comble de bonheur: il vaut mieux en faire trop! Si, à chaque pipi ou caca fait dehors, elle est cajolée, elle recommencera autant que possible.

Lorsqu’elle a un accident dans la maison, ne la frappez pas, ne lui mettez pas le nez dedans, mais éloignez-la de votre vue, et nettoyez discrètement: elle ne doit pas vous voir faire, au risque de prendre votre geste pour un signe d’attention envers elle, ce qui la pousserait à recommencer. En effet, si vous vous occupez de ses pipis, vous vous occupez d’elle: c’est ainsi que cela se passera dans sa tête.

Votre petite chienne a tout l’air d’un animal très intelligent qui comprend vite, je pense donc que vous n’aurez aucun souci majeur avec elle.

Je vous souhaite beaucoup de joie à tous les deux!

Répondu par Louis

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *