Des conseils pour une cave à vins?

Question

J’ai un espace dans mon sous-sol que j’aimerais convertir en cave à vins. J’aimerais savoir comment procéder. Merci de me venir en aide.

Réponse(s)

Pour construire une cave à vins, plusieurs points importants doivent être vérifiés. Afin de vous aider à élaborer cette cave, voici des éléments clés à respecter ainsi qu’un lien vers un portail sur le monde du vin.

Construire une cave à vins

Pour construire une cave à vins dans le sous-sol de votre maison qui soit fonctionnelle, vous devez tenir compte des caractéristiques de votre sous-sol. Tout d’abord, une bonne aération est primordiale. Le système d’aération permet de faire circuler l’air et donc d’éviter que de mauvaises odeurs surviennent. Ainsi, l’humidité sera toujours parfaite grâce à un bon système d’aération.

La température est un point essentiel dans la réussite de votre cave à vins. La température idéale doit être comprise entre 8 et 15 degrés Celcius. La stabilité est également importante dans la conservation de vos vins. L’humidité de votre cave à vin doit être comprise entre 60 et 80%. Si l’humidité est en dessous de 60%, les bouchons risquent fort de dessécher et votre vin risque donc de subir une oxydation.

Un dernier point important: la lumière. Le vin, particulièrement le blanc, n’apprécie pas tellement la lumière. La cave à vin doit donc être plutôt obscure pour permettre à votre vin de bien vieillir. Il ne doit pas y avoir de lumière qui pénètre par les fentes de la porte ou d’une fenêtre, par exemple.

Site internet à visiter

Pour voir des modèles de caves à vin ainsi que pour demander un devis de construction, je vous suggère de visiter le site www.vinetpassion.com/.

Au plaisir!

Répondu par Sanchez

Bonjour,

Pour qu’un vin vieillisse bien, il lui faut une pièce obscure, isolée des variations de température et des vibrations. Les caves et sous-sols sont des endroits idéaux pour une cave à vin, le tout étant de respecter certaines choses.

LA TEMPÉRATURE À MAINTENIR

Une cave ou un sous-sol peuvent subir des variations légères de température, à moins de se trouver très profondément dans le sol. Il convient donc de renforcer l’isolation thermique de la pièce dont vous ferez votre cave à vin, et de lui maintenir constamment une température de 12 ou 13°C tout au plus.

UNE BONNE DOSE D’HUMIDITÉ

L’hygrométrie, comme la température, joue un rôle important dans la conservation du vin. Pour maintenir au mieux cette humidité, votre sol doit être composé de préférence de terre battue ou de graviers. Achetez un petit appareil appelé hygromètre pour surveiller votre taux d’humidité: il doit être en permanence de 70%.

AÉRATION ET OBSCURITÉ

Un manque d’aération peut provoquer le développement de champignons, mais trop d’air altère la qualité du vin. D’une part, il faut juste provoquer un léger courant d’air par une petite grille d’aération donnant sur une autre pièce froide, mais pas sur l’extérieur où trop de vent ou d’air froid pourrait pénétrer en hiver. D’autre part, une obscurité totale doit être maintenue: aucun rayon lumineux ne doit passer sur vos bouteilles, cela dégrade les tannins.

PETITES ASTUCES

Ne laissez pas vos bouteilles dans des cartons: ces derniers se gorgeraient d’eau très rapidement à cause du taux d’humidité de la cave. Placez-les plutôt dans des porte-bouteilles en terre ou métalliques. Sachez aussi que les bouchons en liège des bouteilles de vin sont perméables. Ils laissent donc passer les odeurs, et certaines d’entre elles, trop fortes, pourraient modifier le goût de votre vin, lui faisant perdre toute sa saveur. Par conséquent, ne mettez pas dans votre cave à vin d’autres produits alimentaires qui dégagent de fortes odeurs: du camembert trop fait, par exemple!

Je vous souhaite de bons vins, mais n’oubliez pas qu’ils se consomment avec modération!

Répondu par Laurent

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *