Doit-on tailler un lilas?

Question

Bonjour, la floraison de mon lilas est presque terminée et je me demandais si je devais le tailler ou non. Si oui, quelle est la meilleure période? Merci de vos conseils.

Réponse(s)

Bien sûr, si la floraison de votre lilas vient tout juste de se terminer, il va falloir le tailler. C’est ce que l’on nomme suppression des panicules. Mais ce n’est pas la seule taille à effectuer, puisque le lilas est encore concerné par trois autres.

Suppression des panicules

C’est juste après la floraison du lilas que s’effectue cette taille. En général, une à deux semaines après. Pour cela, il suffit de couper juste sous les panicules, à l’aide d’un sécateur. C’est à cet endroit que se formeront les bourgeons floraux de l’année suivante. Surtout, il ne faut pas attendre la formation des fruits, car ces derniers drainent inutilement les réserves du lilas. En même temps, on peut supprimer les branches abîmées, malades ou celles qui sont mal orientées.

Taille de formation

C’est une taille qui s’étale sur une dizaine d’années et qui débute dès la plantation. Une étape indispensable, car c’est elle qui va former la structure de bas du lilas. Elle consiste à sélectionner quelques branches principales, une dizaine environ, et à couper de façon régulière tous les autres drageons. Quand l’arbuste a atteint 3 mètres de haut, il a atteint sa forme définitive.

Taille d’entretien

Cette taille consiste d’abord à débarrasser l’arbuste de tout le bois mort et cassé, à supprimer les branches trop basses, celles qui pourraient éventuellement le traverser, mais aussi celles qui se croisent encore. Elle permet de rajeunir l’arbuste, car, chaque année, vont ainsi disparaître les branches trop vieilles, trop fortes et celles qui manquent de vigueur. Elle permet ainsi, surtout pour les Syringa vulgaris, d’éloigner la sésie du lilas, un insecte particulièrement ravageur qui colonise les branches de gros diamètre. Pour les espèces de lilas drageonnant peu, il convient de conserver ces grosses branches, notamment pour les Syringa x prestoniae, sauf si elles manifestent quelque dépérissement. Cette taille d’entretien est indispensable à la survie du lilas. Sans elle, l’arbuste dépérit après une vingtaine d’années.

La taille de rajeunissement

C’est une taille radicale qui concerne des lilas anciens qui ont été négligés et qui ont pu être endommagés aussi. On l’appelle également recépage. Elle consiste à rabattre l’arbuste à environ 25 cm au-dessus du sol. Elle convient aux espèces drageonnantes, Syringa vulgaris et Syringa x hyacinthiflora. Pour les autres espèces, il est souhaitable de procéder à cette taille de rajeunissement sur plusieurs années, en rabattant d’abord les branches principales.

Bonne continuation et au plaisir!

Répondu par Monnier

Bonjour,

Le lilas fait partie de la famille des Oléacées, de même que les oliviers, les troènes, les jasmins et les frênes. Le lilas est un arbuste qui égaye nos jardins par ses couleurs variées et son parfum unique. On en dénombre environ trente variétés différentes, qui doivent être plantées dans la période comprise entre le mois de novembre et le mois de mars.

Période de taille des lilas

La taille des lilas doit être effectuée juste après la période de floraison, mais jamais à la fin de la saison, pour éviter au maximum de couper les différents bourgeons de fleurs qui, l’année suivante, donneront de superbes fleurs. Cependant, une taille pour le nettoyage des lilas peut avoir lieu à n’importe quel moment durant la saison, ceci afin de retirer les éventuelles branches qui seraient malades, cassées ou mortes.

Comment tailler un lilas

Pour obtenir de nombreuses fleurs l’année suivante, vous devez retirer les fleurs fanées au fur et à mesure, sans leur laisser le temps de devenir des fruits. Pour cela, il suffit de faire, juste au-dessus d’une double feuille saine, une petite incision, afin de laisser, dès juillet, place à des boutons qui deviendront des fleurs.

Après la formation de ces bourgeons, il est possible de faire une taille, ce qui permet de rajeunir et d’éclaircir votre lilas, en coupant tout simplement les nouvelles pousses qui se forment à la base de votre lilas.

Notez que si votre lilas ne fleurit plus ou très peu, il est possible que cela soit dû à une mauvaise taille, car une taille bien faite lui permet d’être plus fort et plus fleuri.

Bonne journée à vous et bonne taille!

Répondu par Etienne

Bonjour,

On recense pas loin d’une vingtaine de variétés de lilas, pour la plupart naturelles. Ses teintes vont du blanc au mauve, en passant par toutes les nuances de rose, des plus claires aux plus foncées. Le lilas est un arbre peu délicat, très vigoureux, qui s’acclimate très bien et produit des grappes de fleurs extrêmement odorantes. Cet arbre fait partie de la famille des oléacées, qui comprend également le jasmin et l’olivier. Même si c’est un arbre peu exigeant, le lilas peut toutefois avoir besoin d’être taillé.

QUAND ET COMMENT EFFECTUER LA TAILLE D’ENTRETIEN DU  LILAS?

Si l’on veut que le lilas continue à fleurir abondamment année après année, il faut respecter quelques règles. Tout d’abord, il convient de couper chaque fleur qui est fanée, arrivée en fin de cycle, comme pour les rosiers. L’idéal est de couper juste au-dessus de paires de feuilles bien saines, de manière à ce que de nouveaux bourgeons se forment dès le mois de juillet, après la floraison. Pour effectuer la taille d’entretien du lilas, il ne faut pas attendre la fin de la saison, mais l’effectuer dès la fin de la floraison. Cela évitera de toucher aux bourgeons naissants qui apparaissent tôt. Il faut donc supprimer les vieux rameaux, qui seront vite remplacés par les jeunes, appelés drageons: ce sont de petites pousses qui émergent au pied du plant. Il faut aussi éliminer toutes les branches qui ne poussent pas comme il faut, en particulier celles qui se dirigent vers l’intérieur de l’arbre.

LE NETTOYAGE

La taille de nettoyage, quant à elle, peut se faire n’importe quand dans la saison, dès que l’on constate que l’arbre présente des branches mortes ou malades. Il faut alors les sectionner, surtout en cas de maladie, afin d’éviter qu’elle ne se répande aux autres branches.

Un lilas qui ne veut plus fleurir peut être un lilas qui a subi une mauvaise taille. En effet, si cette taille a été effectuée trop tard, il se peut que les bourgeons aient été coupés par inexpérience. Dans ce cas, l’arbre ne refleurira que l’année suivante, à condition que l’on n’y touche pas.

Je vous souhaite un beau jardin bien fleuri!

Répondu par Fabre

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *