Est-ce que l’hyperthyroïdie est héréditaire?

Question

Ma mère souffre d’hyperthyroïdie et j’en présente, moi aussi, les symptômes: tachycardie, palpitations, insomnie, fatigue, tremblement des mains. Je voudrais donc savoir si l’hyperthyroïdie est héréditaire. Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

La thyroïde est une glande endocrine (qui sécrète des hormones) qui est en forme de papillon. Elle a pour mission d’assurer le bon fonctionnement de l’organisme. Il est important de savoir que la glande thyroïde fonctionne dès le stade de fœtus. Elle se chargera de la croissance et plus particulièrement du système nerveux. Pendant l’adolescence, cette glande permet au corps de se modifier. Et bien évidemment, les hormones indispensables au bon fonctionnement de l’organisme seront sécrétées par cette glande durant toute la vie d’une personne.

L’hyperthyroïdie

Une personne sur 20 est atteinte d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie et on rencontre cinq fois plus de femmes que d’hommes

Si un membre de la famille présente des troubles thyroïdiens ou des troubles du système immunitaire (diabète, arthrite rhumatoïde, anémie), alors on parle effectivement d’hérédité puisque les risques sont plus importants.

Les symptômes et signes peuvent être une perte de poids malgré une alimentation saine, une accélération du rythme cardiaque, une augmentation de la pression sanguine, une augmentation de la production de chaleur, de la sudation, de l’hyperactivité nerveuse, une augmentation de l’activité malgré la fatigue, un sommeil entrecoupé… 

Le traitement pour soigner l’hyperthyroïdie est un médicament qui ralentira la production des hormones thyroïdiennes. Un traitement par iode radioactif peut être envisagé.

L’hypothyroïdie

Les symptômes de l’hypothyroïdie sont nombreux. Mentionnons entre autres la fatigue, la sécheresse de la peau, la frilosité, la constipation, des douleurs musculaires, une lenteur intellectuelle, la fragilité des ongles, une perte de cheveux, une voix basse et rauque et un gain pondéral. Le taux de cholestérol peut être élevé si l’hypothyroïdie n’est pas soignée.

Le traitement pour l’hypothyroïdie est une prise d’hormones de remplacement. Ce traitement, en général, est à vie. Cette pathologie est souvent due à un manque d’iode. Mais attention: l’iode n’est plus présent dans le sel et il ne peut en aucun cas être un objet de substitution à un traitement médicamenteux. Une alimentation saine est recommandée pour la prévention de la maladie.

Qu’il s’agisse d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie, le dépistage se fait par une analyse de sang qui donne le taux de TSH.

Les nodules

On a souvent entendu parler de Tchernobyl et ses conséquences qui ont mené à la contamination de millions de personnes. Certains nodules peuvent être détectés sur la glande thyroïde. Ceux-ci peuvent être froids ou chauds (cancéreux ou pas). Une consultation auprès d’un professionnel de la santé est nécessaire si au palpé des gonflements anormaux au niveau de la thyroïde se manifestent. Une échographie avec ponction peut être prescrite afin d’analyser le contenu du nodule.

Si les nodules sont trop volumineux, alors une thyroïdectomie partielle ou totale peut être recommandée. Les nodules seront alors analysés une fois retirés. Un traitement médicamenteux de Levothyrox sera alors prescrit à vie pour compenser le manque d’hormones et pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme.

Aucun traitement n’est à prendre avant d’avoir consulté un professionnel de la santé au préalable.

Au plaisir!

Répondu par Roger

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *