Existe-t-il des traitements naturels contre l’endométriose?

Question

Bonjour, je fais de l’endométriose et j’aimerais savoir si je peux me soigner et soulager mes douleurs de façon naturelle. Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour à vous, 

L’endométriose est une maladie encore mal comprise, il faut bien le reconnaître. Les douleurs sont provoquées par des cellules endométriales qui ne se trouvent pas dans la cavité utérine. Si l’endométriose n’est pas grave, elle peut être très dérangeante. De plus, les médicaments que l’on connaît et les interventions chirurgicales ne permettent d’obtenir que des résultats temporaires.

Des traitements naturels pour lutter contre l’endométriose

Il existe effectivement des traitements qui vous sont proposés par les médecines alternatives. Cependant, je tiens à vous prévenir que les résultats sont irréguliers selon les témoignages, et que cela ne saurait remplacer complètement une visite chez son gynécologue. Je vous donne donc quelques pistes que vous pourriez essayer, mais n’oubliez pas de retourner au gynéco si les résultats ne sont pas probants!

Pour limiter la durée des règles, il y a la possibilité de recourir à l’homéopathie, avec des doses de folliculinum. Certaines personnes ont aussi constaté des progrès importants après avoir consulté des ostéopathes. L’ostéopathie chez certaines a même fait disparaître complètement les douleurs. Il y a aussi certaines infusions, et notamment la tisane à base de feuilles de framboisier, qui permettent d’affiner l’endomètre et de régulariser les règles. Cependant, il faut prendre cela sur une longue période pour voir les résultats: six mois. 

Les produits classiques contre l’endométriose

On peut parfois recourir à la chirurgie pour enlever des kystes, mais malheureusement, ces kystes sont presque tout le temps appelé à réapparaître. Contre les douleurs, on vous recommandera probablement du paracétamol, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, voire, dans certains cas, des dérivés de la morphine. 

Bon courage!

Répondu par Collin

Bonjour,

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche environ une femme sur dix, à des degrés différents. Elle se manifeste par la survenue de règles tellement douloureuses que les femmes atteintes sont obligées de garder le lit, ne pouvant plus faire un mouvement tout le temps des règles.

QU’EST-CE QUE L’ENDOMÉTRIOSE?

Lorsqu’une femme est atteinte d’endométriose, le tissu utérin, appelé endomètre, se développe en formant des excroissances sur tous les organes externes à l’utérus, donc sur les ovaires, les trompes, et parfois aussi sur la vessie et les intestins. Ce tissu utérin réagit aux hormones, et quel que soit l’endroit où il se trouve, il saigne tous les mois pendant les règles. L’endomètre de l’utérus va alors s’écouler normalement par les voies naturelles, mais les saignements des excroissances se trouvant sur les autres organes ne le pourront pas. Ils vont donc dans un premier temps irriter les organes en question, puis cicatriser et souder les organes touchés ensemble, provoquant la douleur et dans la plupart des cas entraînant l’infertilité.

QUELS TRAITEMENTS?

La médecine ne détient malheureusement pas de traitement miracle pour soigner l’endométriose. Certains médicaments à base d’hormones et certaines interventions peuvent tout au plus ralentir le processus, mais le phénomène reviendra toujours. Les femmes souffrant d’endométriose doivent donc vivre avec leur mal, et prendre des antidouleurs autant que cela leur est possible.

Certaines femmes ont essayé les médecines alternatives, comme la phytothérapie, l’acupuncture, l’homéopathie ou la naturothérapie, qui ont d’ailleurs montré d’excellents résultats dans la lutte contre la douleur et le ralentissement du processus. Ces médecines alternatives constituent les seuls remèdes naturels à l’endométriose, et il peut être bon de les tenter, dans la mesure où la médecine classique ne peut de toute façon rien faire.

Bon courage!

Répondu par Collet

Bonjour,

L’endométriose est une affection gynécologique qui se manifeste par des douleurs dans le bas-ventre. Cette maladie est assez fréquente. Elle touche la moitié des femmes infertiles et entre 10 et 15% des femmes en âge de procréer.

Le traitement de l’endométriose

Le traitement de l’endométriose est strictement personnel et individuel. Le traitement doit être adapté à votre cas. Il peut être basé sur un traitement hormonal ciblé, sur la prise de médicaments pour contrer les symptômes ou sur l’ablation chirurgicale. Les douleurs peuvent être soulagées à l’aide de paracétamol, d’antispasmodique, d’anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de dérivés morphiniques.

Le traitement naturel de l’endométriose

En complément du traitement classique, la phytothérapie permet de soulager l’endométriose. Le gattilier sous forme de gélules ou de comprimés est un régulateur du système hormonal. Il soulage efficacement les douleurs provoquées par l’endométriose. Le soja sous forme de gélules ou de comprimés aurait également un effet favorable sur l’endométriose.

L’huile de ricin aide à réduire les douleurs pelviennes. Appliquez-en sur le bas-ventre à l’aide d’une compresse. Mettez par dessus une bouillotte chaude. Le tai-chi, le yoga et l’acupuncture permettent également d’aider les femmes à mieux vivre et à mieux supporter leurs douleurs. Dans tous les cas, suivez les recommandations de votre médecin, il est le seul à connaître parfaitement votre cas.

Pour plus d’informations à ce sujet, je vous suggère de faire une petite visite sur le site endometriose.ch; vous y trouverez plein de renseignements très utiles.

Bon rétablissement et au plaisir de vous lire!

Répondu par Rousseau

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *