J’ai fait une intoxication alimentaire

Question

Bonjour, dimanche soir, je suis allée manger au restaurant. Suite à ce repas, une heure après, j’ai été prise de douleurs abdominales… Puis j’ai vomi. Ensuite, une demi-heure après, je vomissais tout le temps (environ toutes les cinq à dix minutes), puis la diarrhée, fièvre, frissons, courbatures, fatiguée ! Cela a duré pratiquement neuf heures. J’ai dormi et depuis, je n’ai pas eu de signes mis à part que j’ai un peu mal au ventre. Le peu que je mange me donne des maux d’estomac et je suis nauséeuse. J’en conclue avoir eu une intoxication alimentaire ! Cela fait maintenant trois jours, est-ce que si je fais des analyses cette bactérie sera toujours présente dans mon corps ? Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

D’après ce que vous rapportez de vos symptômes, vous avez sûrement été victime d’une intoxication alimentaire. Cela arrive rarement, mais cela arrive tout de même. En effet, bien que les contrôles sanitaires se soient accrus dans les lieux de restauration, il arrive qu’en certains points, les aliments utilisés ne soient plus de toute première fraîcheur, ce qui fait qu’ils renferment des bactéries, des virus ou des micro-organismes capables de nous rendre bien malades, et ce, peu de temps après leur ingestion.

L’intoxication alimentaire et ses symptômes

Votre diagnostic est bon, puisqu’une intoxication alimentaire provoque bel et bien de douloureuses crampes abdominales, une diarrhée plus ou moins aiguë, de la fièvre et des nausées. Tout cela entraînant également une extrême fatigue.

Traitement d’une intoxication alimentaire

Il est bien évident que le traitement dépend de la cause et de la gravité de l’intoxication alimentaire. Mais, généralement, ce type de contamination liée à un aliment pas frais peut être traité de façon naturelle.

Du repos au lit, bien au chaud, d’abord. Ensuite, en pratiquant une diète liquide étalée sur 24 heures (infusions de cannelle ou de girofle, toutes les 3 heures). Enfin, par la prise de charbon végétal activé (Formocarbine par exemple, Belloc ou Splénocarbine aussi).

Sinon, il est une autre voie pour enrayer les symptômes inhérents à une intoxication alimentaire : celle des trucs de grands-mères. Dans cette catégorie, on trouve quelques remèdes qui ont fait leurs preuves : infusion de curcuma, eau de cuisson du riz, solution saline, eau et argile verte, infusion de romarin séché, etc.

Bon rétablissement à vous !

Répondu par Benoit

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *