Je suis au chômage : comment m’occuper?

Question

Bonjour, je suis au chômage depuis deux mois déjà et je ne sais plus quoi faire de mon temps! Avez-vous des conseils à me donner pour que je ne tombe pas dans la déprime? Je suis un homme de 53 ans. Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Vous avez tout à fait raison d’évoquer ce problème de la déprime! Être au chômage peut nous remettre beaucoup en question. Heureusement, en se prenant en main, on peut transformer cette période de notre vie en quelque chose de positif.

Garder un mode de vie régulier, même au chômage

Tout d’abord, ne percevez jamais le chômage comme des vacances. C’est un moment difficile où vous devrez retrouver un emploi, alors garder une certaine hygiène de vie. Levez-vous tôt, presque aux mêmes heures que quand vous travailliez. Ne faites pas la fête, ne prenez pas de week-end. Ce qui devrait être des heures de travail, faites-en des heures de recherche, en écumant Internet et les sites qui aident à trouver des emplois. Cela dit, je reconnais moi-même que l’on a vite fait le tour de cela. Alors?

S’investir en intérieur et en extérieur

Vous le sentez: c’est quand on ne fait rien que l’on déprime. Alors, profitez de ce chômage pour faire dans la maison tout ce que vous aviez toujours repoussé: ménage de tout, y compris du grenier, quelques travaux, etc.

Et puis ensuite, sortez! Mais bien sûr pas pour faire la fête! Investissez votre temps libre dans des activités au service de la communauté, faites du bénévolat. Avec Internet ou en passant par les services de votre mairie, vous trouverez toujours quelques associations qui ont besoin de bras. Et de plus, cela pourrait même vous aider dans votre recherche d’emploi. On a remarqué que ceux qui ont un réseau social plus grand trouvent plus facilement un emploi. Sachez-le: beaucoup d’emplois sont comblés sans passer par des annonces de l’ANPE. C’est en étendant votre réseau social que vous aurez ainsi peut-être une opportunité de trouver un travail.

Bonne chance!

Répondu par Dupont

Bonjour,

Le chômage est une période critique pour les personnes qui la traversent. Tout d’abord, on a l’impression d’être inutile à la société, et plus le temps passe, plus la lassitude s’installe. Si, au départ, on arrive presque à profiter de tout ce temps libre, il finit à la longue par se transformer en fardeau, et on en arrive à ne plus savoir comment s’occuper. Il faut donc trouver quelque chose à faire et, pourquoi pas, qui aidera les autres.

Mettez à profit votre expérience professionnelle

Votre métier a pu vous apporter des connaissances qui pourraient être utiles à d’autres, jeunes ou de votre âge. Si vous étiez par exemple menuisier, maçon, ou encore boulanger, vous pourriez simplement opter pour un statut d’auto-entrepreneur, et proposer vos services par le biais de petites annonces. Cela vous permettrait de travailler à votre rythme, quand vous le souhaiterez, et de gagner votre vie autrement qu’en dépendant des ASSEDIC.

Les associations

De nombreuses associations ont besoin de personnes, formées ou non, pour les aider dans leurs tâches quotidiennes, de manière bénévole. Si vous n’avez pas besoin de générer un salaire parce que vous touchez des allocations chômage, vous pouvez, en attendant de retrouver un emploi ou d’être à la retraite, donner un peu de votre temps aux Restos du cœur, ou à l’Armée du Salut, et à bien d’autres associations encore. Cela permet de se sentir utile en aidant des personnes dans le besoin: c’est une occupation très utile.

Quoi qu’il en soit, ne vous enfoncez pas dans la déprime: c’est la pire des choses à faire, et il est ensuite très difficile de reprendre une vie et une activité normales. Avec de l’imagination, vous trouverez de quoi remplir vos journées, et vous ne verrez pas le temps passer.

Bon courage!

Répondu par Lacroix

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *