L’artichaut pour les troubles digestifs?

Question

Bonjour. Est-ce vrai que l’artichaut serait un bon remède pour soulager les troubles digestifs? Sous quelle forme devrions-nous le consommer alors pour qu’il soit le plus efficace possible? Merci de me renseigner.

Réponse(s)

Bonjour,

L’artichaut est un légume qui entre dans la même famille que les chardons. La partie comestible s’appelle capitule, et cette partie du légume est reçue sur un réceptacle appelé communément le «fond» d’artichaut. Les feuilles ont à la base une partie comestible: ce sont les «bractées».

Quels sont les pouvoirs de l’artichaut?

Sa principale propriété est qu’il exerce une action protectrice sur le foie. En effet, le principal constituant de la feuille d’artichaut et des bractées est la cynarine qui favorise les sécrétions biliaires et stimule la vésicule. L’évacuation de la bile étant favorisée, le foie est protégé.

Le deuxième avantage à consommer de l’artichaut est qu’il aurait la vertu de dissoudre le cholestérol présent dans le foie grâce à la présence de diastases.

C’est également un légume qui peut vous aider lors d’un régime: il contient une source très élevée de fibres. Ces fibres ne sont pas transformées lors de la digestion et aident ainsi au bon fonctionnement du système digestif, tout en donnant un sentiment de satiété.

Il possède en outre un glucide qui s’appelle «inuline», qui est fermenté par la flore bactérienne et qui joue ainsi un rôle dans le bien-être intestinal.

Ses richesses nutritionnelles 

L’artichaut possède des nutriments en grande quantité: du potassium (pour équilibrer le pH du sang et produire de l’acide chlorhydrique qui favorise la digestion), du cuivre, du magnésium, du fer, de la vitamine K, du zinc, du calcium, de la vitamine B1, B2, B3, et B5.

Sa richesse fait de lui un aliment à adopter, facile à cuisiner et dont l’effeuillage fait souvent la joie des enfants! Il est préférable de le consommer cuit à la vapeur pour garder ses qualités.

Salutations à vous!

Répondu par Rolland

Bonjour,

L’artichaut est un légume d’origine méditerranéenne. Il est très apprécié pour son cœur tendre au goût raffiné et pour sa richesse nutritionnelle qui fait de lui un aliment santé par excellence.

Les valeurs nutritionnelles de l’artichaut 

L’artichaut est un légume riche en vitamines et en minéraux. En effet, il renferme de la vitamine C, E, B1, B3, B9 et de la provitamine A. Il est également riche en cuivre, en calcium, en fer, en magnésium, en potassium, en manganèse, en zinc, en phosphore et en iode. L’artichaut est également riche en antioxydants. Comme c’est un aliment alcalinisant, il favorise donc le rééquilibre des effets acidifiants d’une nourriture trop riche en viandes. Enfin, l’artichaut est riche en glucides et plus précisément en inulines. Pourtant, il n’est pas très calorique. En effet, il renferme environ 40 kcal pour 100 grammes d’artichaut.

Les bienfaits de l’artichaut 

Des recherches ont prouvé que les artichauts intervenaient dans le plan de la santé intestinale et du système immunitaire. En effet, les fibres qu’ils contiennent améliorent le transit intestinal, augmentent l’assimilation du magnésium et du calcium et renforcent le système immunitaire.

De plus, l’artichaut permet de protéger contre le cancer de l’intestin. Il contribue au contrôle du diabète de type 2 et agit positivement sur le cholestérol et les triglycérides. Il prévient l’apparition des maladies cardiovasculaires et des maladies liées au vieillissement des cellules grâce à sa richesse en antioxydants, des substances qui régulent le surplus de radicaux libres dans le corps.

Précautions 

Il est recommandé de consommer l’artichaut cuit tout de suite après sa préparation. En effet, au cours du temps, des substances toxiques apparaissent.

Sachez également que la plupart des vertus de l’artichaut se trouvent dans la partie non comestible, c’est-à-dire au niveau des feuilles. Il est donc conseillé de consommer du jus de plante, des décoctions ou des infusions de feuilles d’artichaut.

Enfin, l’artichaut est contre-indiqué pendant l’allaitement à cause de son action inhibitrice sur la sécrétion lactée.

À la prochaine peut-être et au plaisir de vous relire!

Répondu par Bertin

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *