Ma souris blanche perd du sang

Question

Bonjour, ma souris blanche perd du sang et son arrière-train est enflé. Que dois-je faire ?

Réponse(s)

Bonjour à vous,

Je ne sais pas quoi vous répondre en fait, mais ce dont je suis à peu près certaine, c’est que les maladies que l’on rencontre le plus souvent chez les souris, ce sont les maladies de peau, des tumeurs aussi, bien qu’elles soient moins fréquentes que chez les rats, des diarrhées et des infections respiratoires encore.

Les maladies de peau

Ce sont essentiellement des parasites qui sont à l’origine de ces maladies de peau chez la souris domestique : des puces, des poux, la gale et la teigne. Les symptômes qui en découlent, ce sont de vives démangeaisons. Ce qui fait que la souris va se gratter de façon énergique jusqu’au sang. Elle va se mordiller aussi. Il va en découler des plaies qui suintent et qui peinent à se refermer, ainsi que des croûtes.

Les tumeurs

Ce sont des excroissances que l’on peut – lorsqu’elles sont externes – déceler à l’oeil nu ou palper. En revanche, s’il s’agit de tumeurs internes, elles sont difficilement décelables, ou alors assez tardivement.

Chez une souris blanche femelle, il peut s’agir de tumeurs mammaires ou utérines avec hémorragie vaginale. Chez une souris mâle, les tumeurs les plus fréquentes restent celles touchant les mamelles et les testicules.

Les diarrhées

Elles peuvent être d’origine alimentaire (trop de fruits ou de légumes, eau trop froide). Elles peuvent aussi avoir été transmises par un autre animal déjà atteint, ou elles peuvent encore être la conséquence d’une cage sale.

Les selles de la souris sont molles, son postérieur est souillé. L’animal ne s’alimente plus, il maigrit alors et il perd de sa vitalité.

Les infections respiratoires

À l’origine de ces infections, des virus, des bactéries ou les deux parfois. Sont alors en cause le stress, une surpopulation de la cage, l’accumulation d’urine qui provoque une émanation continuelle de vapeurs d’ammoniaque, la nature des copeaux tapissant le fond de la cage ou une mauvaise alimentation.

La souris atteinte est alors victime d’éternuements incessants, ses yeux et son nez coulent et sa respiration devient sifflante. Cette affection peut même conduire à une broncho-pneumonie, le plus souvent fatale pour la souris, si l’on n’intervient pas rapidement.

J’espère que ces informations vous seront utiles. Passez une bonne journée !

Répondu par Renaud

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *