Mon fils a un surplus de poids; vous avez des solutions?

Question

Bonjour, j’ai un garçon de 11 ans qui a un important surplus de poids. J’ai beaucoup de difficulté à l’arrêter de manger. Vous avez des trucs pour m’aider? Merci beaucoup.

Réponse(s)

Bonjour, 

Le problème avec les enfants ayant un surplus de poids, c’est qu’il est très difficile de le leur faire perdre. Il arrive aussi que leur stature soit en yoyo: un moment trop gros, un moment trop maigre. Ils sont en pleine croissance, et cela n’aide pas vraiment!

Le rôle essentiel des familles pour lutter contre l’obésité

On constate un nombre de plus en plus important d’enfants obèses ou en situation de surpoids dans nos sociétés. Il y a, selon les études, plusieurs acteurs qui sont responsables, notamment l’école, la famille et la société tout entière avec ses publicités pour des aliments et des boissons trop gras, trop sucrés ou trop salés. La famille, par le rôle de modèle qu’elle se doit d’incarner, est essentielle. C’est pourquoi je vous encourage vivement à ne pas baisser les bras et à ne pas laisser votre enfant en surpoids faire tout ce qu’il veut en ce qui concerne son alimentation.

Toutefois, vous pouvez vous faire aider d’un psychologue. Il importe de savoir pourquoi il mange tant et pourquoi vous avez du mal à l’arrêter: est-ce que la faim le tenaille toujours autant? S’agit-il au contraire de l’ennui? D’une angoisse? Le suivi psychologique peut apporter bien des réponses. 

Les bonnes habitudes à lui faire prendre

De plus en plus de parents ne cherchent qu’à combler leurs enfants et n’insistent pas pour lui faire manger des choses qu’il aimerait moins. Sachez qu’il est très mauvais qu’un enfant ne se nourrisse que de pâtes, de pommes de terre, de frites, etc. Vous devez lui donner des légumes verts. De plus, évitez de lui donner un accès trop facile aux produits trop caloriques. Il a faim? Mettez dans la cuisine de nombreux fruits! Ce sera beaucoup mieux que les barres chocolatées ou les bonbons.

Évidemment, empêcher votre enfant d’être trop devant la télé et l’encourager à faire des activités sportives est une nécessité. Le régime doit être évité, car les progrès ne seront pas évidents et pourront le décourager. Et dans toutes les étapes, vous devrez accompagner votre enfant en surpoids.

Bonne chance et au plaisir!

Répondu par Louis

Bonjour,

À 11 ans, les enfants sont à un stade de leur vie où leur corps ne cesse de grandir. De plus, ils se dépensent beaucoup pour la plupart, ce qui génère souvent de grosses faims difficiles à réfréner. Si l’alimentation proposée à l’enfant n’est pas adaptée ou qu’il ne se dépense pas suffisamment, la graisse va alors s’installer, et c’est là que vont commencer à apparaître les premières rondeurs si difficiles à déloger plus tard. Pour éviter le surpoids chez un enfant, il lui faut une alimentation équilibrée et une activité physique suffisante.

COMMENT NOURRIR UN ENFANT?

Pas besoin d’être nutritionniste ou même pédiatre pour savoir que la grande majorité des enfants qui présentent un surpoids sont ceux qui ne mangent que des produits malsains en grande quantité. Ainsi, l’enfant qui ne fait des repas composés que de frites, steak en sauce, saucisses, chips, pommes de terre sautées à l’huile, le tout arrosé de ketchup aura plus de chance de grossir que l’enfant qui mange des légumes à tous ses repas. Votre enfant n’aime pas les légumes, soit! Donnez-lui son assiette de pâtes, mais sans sauce, comme la mayonnaise ou le ketchup. Elles lui seront servies nature, avec une simple noisette de beurre, et même traitement pour les pommes de terre. Si cela ne lui convient pas et qu’il boude son assiette, dites-vous qu’il ne se laissera pas mourir de faim.

Le moment du goûter pose également un gros problème. Beaucoup de parents donnent à leurs enfants des gâteaux pleins de sucre, et les laissent se servir jusqu’à ce qu’ils n’aient plus faim. S’ils mangeaient un yaourt et des fruits, leur faim serait coupée de la même manière, sans l’excès de calories.

COMMENT SE COMPORTER? 

À 11 ans, votre fils doit commencer à se rendre compte qu’il n’a pas la même apparence que celle de ses copains. Il est donc plus apte à accepter de se priver, puisqu’il comprend pourquoi il le fait. Commencez donc par introduire plus de légumes dans son alimentation: s’il a très faim, les haricots vont le rassasier de la même façon que des pâtes à la crème, mais seront bien meilleurs puisqu’ils sont moins caloriques.

Proscrivez les desserts riches en graisse et en sucre, comme les crèmes dessert, au bénéfice des yaourts et bien sûr des fruits et des compotes. Faites cuire la viande au grill, ou dans un peu de margarine, mais ne lui donnez pas le jus de cuisson. S’il veut du ketchup ou de la mayonnaise, d’accord, mais pas n’importe quand: on ne mange pas de mayonnaise avec des frites qui sont déjà très grasses.

Pour le goûter, préférez les fruits, les produits laitiers, ou le pain avec un peu de confiture ou de Nutella (pas une couche de 1 cm sur le pain!). Et bien sûr, n’autorisez pas les sodas, sauf en situation particulière: si vous prenez un apéritif avec des amis, ou éventuellement un verre le dimanche, par exemple, mais pas au quotidien. De la même manière, rationnez les sucreries et les chips: pas question de s’installer devant la télé avec un paquet de bonbons!

En dernier lieu, même si votre enfant n’est pas un adepte du sport, faites-le bouger: emmenez-le en balade à pied ou en vélo, encouragez-le à jouer dehors, et au besoin invitez son meilleur copain pour le stimuler. Le principal est qu’il se dépense un minimum pour transformer la graisse en muscles.

Bon courage!

Répondu par Gaillard

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *