Mon fils est accro aux jeux en ligne!

Question

Bonjour. Je ne sais plus quoi dire à mon ado qui passe de nombreuses heures à jouer à des jeux en ligne. Je lui dis qu’il y a des choses plus intéressantes à faire, que ce n’est pas bon pour ses yeux…, rien n’y fait. Pouvez-vous m’aider? Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

À part débrancher la télévision quelques heures par jour, je ne vois pas la solution. On sait qu’un phénomène d’addiction se crée pour ces enfants qui sont scotchés trop longtemps devant leur console et leurs jeux vidéo. En général, cela passe lorsque l’adolescent devient plus mature et fait face à ses nouvelles responsabilités dans la vie quotidienne. Mais pas toujours. Bref, pour le moment, vous avez le problème de manière journalière et il est vrai que pour ses yeux ou son humeur, ce n’est pas la solution.

À longueur d’année?

Est-ce qu’avec les beaux jours, votre fils va aller un peu plus dehors ou est-ce que c’est toute l’année qu’il s’adonne à l’écran? Personnellement, le mien est un peu comme le vôtre, mais il est un peu plus comme les plantes, c’est-à-dire que lorsque le soleil se pointe, il sort pour s’oxygéner ou taper dans un ballon. J’arrive donc à lui faire quitter sa console.

L’effet des consoles

Cette console d’ailleurs leur permet de ne pas s’ennuyer et il est très difficile de trouver un dérivatif puisque le principe des jeux est de leur servir sur un plateau ce que leur imagination n’aura pas besoin de concevoir. Aucun effort ne leur est demandé et c’est à mon avis ce qui est le plus préjudiciable. On se retrouve avec des personnes qui ne lisent pas ou très peu et qui ne trouvent de rêves que dans les jeux proposés par leur console. C’est un problème pour de nombreuses personnes.

En attendant, il faut que vous essayiez de lui faire faire un sport à l’extérieur, une activité qui lui permet de se dégourdir et surtout qui correspond à ses aspirations. Je sais que c’est difficile, mais il faut trouver quelque chose qui l’intéresse en dehors de son écran.

Bon courage à vous.

Répondu par Picard

Bonjour,

Il est très important de contrôler l’accès aux jeux en ligne de votre enfant. En effet, une trop grande consommation de jeux vidéo peut se transformer en une véritable addiction impliquant des troubles du comportement et des effets néfastes sur la santé des enfants. Imposez-lui un temps limité par jour devant les écrans. Veillez à ce que les jeux en ligne auxquels il joue correspondent à sa catégorie d’âge. Faites un pacte avec votre enfant. Autant d’heures il passera devant l’écran par semaine, autant d’heures il devra faire d’autres activités sportives, culturelles et artistiques chaque semaine.

Proposez-lui des activités sportives

Parmi la multitude de sports collectifs ou individuels, sports de combat, sports d’adresse, sports de glisse, etc., il en trouvera forcément un grâce auquel il pourra s’épanouir. Les clubs sportifs offrent souvent le premier entraînement: faites-lui tester différents sports de son choix afin qu’il trouve sa discipline.

Proposez-lui des activités artistiques

Du théâtre au cirque, en passant par la musique, la peinture et la littérature ou encore les ateliers d’écriture, de dessin ou de calligraphie, etc., il y aura probablement une activité qui l’aidera à exprimer sa créativité. Un cours gratuit est offert pour tester l’intérêt que l’enfant porte à l’art en question.

Proposez-lui des activités culturelles

S’il aime la musique, incitez-le à aller voir des concerts, des festivals. S’il aime les animaux, organisez des sorties au zoo, dans des parcs naturels, des aquariums. S’il aime lire, inscrivez-le à des prix de lecture, des débats littéraires ou des rencontres auteurs. S’il aime le dessin, accompagnez-le à des expos, des salons de la BD… Essayer d’attiser sa curiosité en lui proposant des sorties en rapport avec ses passions. Il en a forcément!

Ainsi, il trouvera un équilibre entre le jeu virtuel et des activités concrètes qui se partagent avec des enfants de son âge. En orientant ses centres d’intérêt vers différents loisirs, votre enfant ne s’enfermera pas dans un monde virtuel qui pourrait le désocialiser, l’isoler et lui faire perdre ses repères avec la réalité, impliquant souvent un grave manque d’activité à l’âge de la croissance physique, mentale et morale.

Cordialement!

Répondu par Daniel

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *