Pouvez-vous me donner des informations sur le loup?

Question

Bonjour, le loup est un animal qui m’a toujours intrigué et fasciné. Pouvez-vous m’en apprendre plus sur cet animal? Merci.

Réponse(s)

Au Moyen-Âge, le loup faisait partie des craintes populaires, car on ne savait pas grand-chose de cet animal. De nos jours, c’est une espèce dispersée qui vit en meute dans les forêts d’Europe, d’Asie et d’Amérique. On le craint moins, mais c’est encore et toujours au travers des contes, des récits et des histoires qu’il continue d’impressionner nos chères têtes blondes, ou, à l’inverse, qu’il les sécurise parfois.

Le méchant loup

Tout le monde connaît le grand méchant loup, cet animal cruel et sanguinaire. Celui qui souffle les maisons des petits cochons par exemple. Celui qui dévore la grand-mère du Petit Chaperon Rouge, ou bien celui qui cause beaucoup de souci au Petit Pierre dans Pierre et le Loup de Serge Prokofiev, ou encore celui qui va exterminer toutes les chèvres de M. Seguin.

Qui n’a jamais entendu prononcer de façon menaçante, au cours de l’enfance, le mot de loup-garou? Cet être imaginaire qui errait la nuit, les soirs de clair de lune, et qui était censé faire peur aux enfants qui ne voulaient pas dormir ou qui étaient désobéissants.

Méchant et cruel encore le loup dans Le loup et l’agneau de Jean de La Fontaine. Ingrat dans Le loup et la cigogne, mais aussi nigaud dans Le loup et le chien maigre.

L’autre image du loup

À l’inverse, le loup peut véhiculer une tout autre image. Plutôt protecteur, charitable et attentionné, comme dans Le Livre de la jungle. Maternelle, pour la louve romaine qui recueillit les jumeaux Romulus et Remus et qui les sauva en leur offrant ses mamelles. Humain et gentil, dans Le loup sentimental, puisqu’il mange le méchant, en l’occurrence l’ogre qui croque habituellement les enfants. Asservi, humain encore, obéissant, charitable même, dans Le loup qui voulait manger le Père Noël.

Et dans la langue française

L’origine de la peur du loup et la haine qu’on lui voue parfois trouvent peut-être leur naissance dans des expressions que l’on véhicule depuis fort longtemps: crier au loup, par exemple, être jeté aux loups, avoir une faim de loup, qui se fait brebis, le loup le mange, etc.

L’homme et le loup

Et pourtant, au cours du 20e siècle, aucune attaque volontaire d’un loup en bonne santé contre un être humain n’a été recensée. Peut-être subsiste-t-il encore de la peur dans certaines régions? Pourtant, le loup les a désertées depuis fort longtemps déjà!

Bonne journée à vous et au plaisir!

Répondu par Dufour

Bonjour,

Le loup, animal entouré de mythes et de légendes, a fasciné et effrayé de nombreuses générations d’enfants à travers des contes populaires connus de tous, comme Pierre et le Loup ou encore Le Petit Chaperon Rouge. Le loup a également été chanté, dans la célèbre chanson Promenons-nous dans les bois, et pourtant, il est peu connu.

Le loup, l’animal de la peur

Canis Lupus de son nom latin, le loup est un mammifère qui fait partie de la famille des canidés, tout comme nos chiens domestiques. De nos jours, l’espèce la plus connue est le Canis Lupus Lupus, appelé communément le loup gris, espèce protégée dans de nombreux pays, particulièrement ceux de l’Amérique du Nord. Prédateurs qui vivent et chassent en groupes très organisés, les loups ont une morphologie quasi identique à celle de nos chiens, avec un poids pouvant aller jusqu’à 100 kg. Leur dentition est composée de 42 dents, avec des crocs mesurant jusqu’à 7 cm et une mâchoire si puissante qu’elle peut broyer des os ou traîner des proies pesant deux fois leur propre poids: elle exerce une pression de 150 kg par centimètre carré, soit trois fois plus que celle d’un chien.

La meute, la famille du loup

Les loups vivent en meutes organisées et dirigées par un couple, appelé couple alpha. Ils sont les seuls à procréer, et la meute est donc composée des parents et de louveteaux plus ou moins jeunes. C’est ainsi qu’ils apprennent les notions de domination et de soumission entre autres, mais aussi les règles de la chasse et de la communication. Ils apprennent ainsi à avertir d’un danger ou à se rassembler grâce à leurs hurlements, mais aussi par des expressions ou des postures particulières. En outre, ils marquent leur territoire en marquant le sol de leur urine, mais aussi en se déroulant sur le sol, ou en se frottant contre les arbres.

Le loup est l’animal sauvage par excellence que l’homme a toujours tenté de domestiquer, sans y parvenir réellement. Même s’il parvient au bout de plusieurs années passées au milieu des hommes à cohabiter avec lui, le loup n’en reste pas moins imprévisible, et sa nature reprend le dessus dès qu’une menace surgit. Par conséquent, même s’il semble domestiqué, le loup reste potentiellement dangereux.

Au plaisir!

Répondu par Francois

Bonjour,

Le loup est un mammifère de la famille des canidés. Cet animal mystérieux est originaire d’Eurasie. Malheureusement, on ne le trouve presque plus à l’est de la Chine et en Europe de l’Ouest.

Description de l’espèce

Du point de vue morphologie, le loup gris ressemble considérablement au chien. Il mesure entre 110 et 150 centimètres de long et pèse environ 50 kilogrammes. Le loup a 42 dents. Ses mâchoires sont très puissantes: elles peuvent exercer une pression de 150 kilogrammes par cm². Sa vue, son audition et son odorat sont très développés. Le loup est un très bon nageur. Quant à ses performances en tant que coureur, elles sont encore meilleures. En effet, sa vitesse peut atteindre 50 kilomètres par heure.

Régime alimentaire

Le loup est un animal carnivore. Il se nourrit essentiellement de volailles, de reptiles, de charognes, de marcassins, etc. Il apprécie particulièrement les petits rongeurs. Il aime également manger des fruits et en particulier des raisins qui lui apportent des vitamines et du sucre.

En automne, le loup se nourrit essentiellement de poissons, en particulier le saumon. En hiver, il se contente de quelques insectes et de champignons. 

Reproduction

La louve atteint sa maturité sexuelle à l’âge de deux ans, le loup à l’âge de trois ans. L’accouplement a généralement lieu entre janvier et mars. La période de gestation est de 61 à 63 jours. La mise bas a donc lieu au printemps, entre mars et juin. La portée comporte généralement entre trois et huit louveteaux.

Au plaisir de vous relire!

Répondu par Rey

Bonjour,Le loup est un animal tant redouté, surtout par les bergers. Il est plein de mystères. Il prend souvent des allures de méchant dans les contes et les histoires. Découvrez-en plus sur cet animal.Les origines et la présentation du loupLe loup appartient à la famille des mammifères fissipèdes, les canidés en général. Il en existe plus de 40 espèces vivantes sur toute la planète. Cette famille d’animaux à laquelle appartient le loup présente de longues canines ainsi que de grosses molaires puissantes appelées les carnassières. Le poids du loup varie de 20 à 80 kg. Son pelage est de couleur gris fauve. Toutefois, cette couleur varie souvent selon les régions où il est présent: blanc pur, brun, noir. Le loup a l’allure d’un grand chien du style berger allemand. Ses oreilles sont plus courtes et ses yeux sont dorés obliques. Sa tête est plus large, ses épaules sont plus puissantes que celles d’un chien. Les dimensions du loup sont variables. Il peut mesurer de 1,30 à 1,65 m de longueur. Quant à la queue, sa longueur peut varier de 30 à 40 cm. Sa hauteur au garrot est de 65 à 90 cm. C’est très impressionnant!Répartition géographique et les caractéristiques du loupIl existe plusieurs variétés de loup, qui sont réparties à travers le monde. Les domaines principaux du loup, ce sont l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie. Le loup habite ainsi le Canada, l’Inde et l’Eurasie, et ce, de l’Europe à la Sibérie et l’Inde. Il se fait rare aux États-Unis et en Europe occidentale. On compte d’ailleurs près de 1000 spécimens qui vivent en Espagne, 200 espèces dans les Apennins en Italie. Les populations sont plus ou moins importantes en Europe centrale et en Scandinavie, sachant que le Canada et le CEI demeurent ses refuges privilégiés.

Contrairement à ce que l’on pense, les loups sont sociaux. Et ce qui les caractérise aussi, c’est le fait de chasser en meute. Le loup a été l’objet de terreur pendant des siècles. Son régime alimentaire est spécial. Ils sont ainsi charognards ou omnivores
 
Au loup, on lui mettait tout sur le dos. Maintenant, à force d’être chassé, le loup a presque disparu sur beaucoup de régions du globe. Arrêtez le massacre!

Répondu par Riviere

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *