Quelle est l’histoire de la Croix-Rouge?

Question

Bonjour. La Croix-Rouge, où qu’elle se trouve, cherche toujours à faire un travail remarquable pour aider les malades ou les blessés des catastrophes naturelles ou présentes malheureusement sur un champ de bataille. Comment est née la Croix-Rouge?

Réponse(s)

Bonjour,

Le 24 juin 1859, alors que les armées franco-piémontaises et autrichiennes s’affrontent à Solférino, le bilan est lourd: ce sont 40 000 morts et blessés qui sont abandonnés sur le champ de bataille. Henry Dunant organise alors les secours, et soigne les blessés sans prêter attention à leur nationalité ni à leur croyance, secondé efficacement par les femmes du petit village de Castiglione. C’est le début de la Croix-Rouge.

Les débuts de la Croix-Rouge

En 1862, en se basant sur ses souvenirs de Solférino, Henry Dunant va écrire les premiers principes de ce que va devenir la Croix-Rouge, espérant toucher les gouvernements européens en ce qui concerne le sort des blessés de guerre.

La France sera donc l’une des premières à signer la convention, créant ainsi sa Croix-Rouge. Sa première mission sera donc de secourir les blessés de guerre, jusqu’en 1870 où éclate la guerre contre la Prusse. Face à l’ampleur des dégâts, l’association se rend compte qu’elle n’a pas les moyens, ni humains, ni financiers, pour faire face. La Société de secours aux blessés militaires va alors constituer un réseau d’environ 400 comités et ainsi obtenir des fonds, notamment pour acheter des ambulances.

En 1879, des désaccords éclatent, d’où découleront l’Association des dames françaises, puis l’Union des femmes de France, qui vont coordonner leurs actions au sein du Comité central de la Croix-Rouge française en 1907. Ces trois associations sont les seules à être reconnues d’utilité publique.

Les actions de la Croix-Rouge

C’est en 1910 que la Croix-Rouge va agir hors d’un contexte de guerre, lors des crues de la Seine qui vont inonder Paris. Elle organise alors des distributions de vêtements, de nourriture, et met en place des centres d’hébergement. En 1914, la guerre va mobiliser plus de 70 000 infirmières formées par la Croix-Rouge, qui continueront le combat ensuite, luttant contre les fléaux de l’époque, comme la tuberculose, la forte mortalité infantile ou encore les maladies vénériennes. Elles lutteront également contre la grave épidémie de grippe espagnole, et de nombreux dispensaires vont voir le jour, offrant des soins très larges et un accueil aux populations fragiles.

Depuis, la Croix-Rouge est effectivement sur tous les fronts, et apporte son aide aussi bien en France qu’à l’étranger, dès que sa présence s’avère nécessaire. Elle est l’un des piliers des missions humanitaires.

Bonne journée à vous! 

Répondu par Payet

Bonjour,

La Croix-Rouge (Mouvement International de la Croix-Rouge) constitue le plus important regroupement humanitaire de la planète.

Un peu d’histoire

Après qu’il eut assisté à la terrible bataille de Solférino, en 1859, Jean-Henri Dunant, un homme d’affaires suisse, décide de mettre sur pied une organisation impartiale et permanente dont le but est de venir en aide aux blessés de guerre. Pour la réalisation de son projet, il est appuyé par Guillaume-Henri Dufour, Gustave Moynier, Louis Appia et Théodore Maunoir. En 1864, la Croix-Rouge tient sa première convention, qui lui permet d’obtenir l’immunité pour le personnel de secourisme. À compter de cette date, elle sera reconnue par quatorze pays et prendra le nom de Comité International de la Croix-Rouge. En 1901, le prix Nobel de la paix sera décerné à son fondateur.

La structure

La Croix-Rouge est constituée de trois institutions internationales: le Comité international de la Croix-Rouge; la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge; un regroupement de 186 sociétés nationales. Chacune de ces institutions est autonome. 

À travers ses sociétés nationales, le Mouvement regroupe plus de 97 millions de volontaires et de membres; elle comporte également 300 000 employés.

La mission

Après plus d’un siècle, la Croix-Rouge poursuit la mission qu’elle s’est fixée au départ: promouvoir le droit et les principes humanitaires dans le monde, apporter de l’aide aux victimes et prévenir la souffrance. Une démarche qui s’appuie sur les principes fondamentaux suivants: humanité, neutralité, volontariat, impartialité, unité, indépendance et universalité.

Pour plus de détails sur le sujet, je vous suggère de visiter le site officiel de la Croix-Rouge: www.icrc.org/fre.

Au plaisir!

Répondu par Lemaire

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *