Quelles maladies de la flétrissure touchent les plantes?

Question

Bonjour, j’ai entendu parler des maladies de la flétrissure qui touchent les plantes. Qu’est-ce que c’est? Comment évoluent-elles?

Réponse(s)

Bonjour,

Les maladies de la flétrissure sont causées par certains champignons. On retrouve cette maladie en plusieurs lieux du globe, par des champignons différents, mais le résultat est le même: la plante flétrit. Cela peut toucher des cultures vivrières ou des plantes que vous cultivez pour l’ornementation.

Comment se manifeste la maladie de la flétrissure?

Au tout début, vous avez l’impression que la plante manque d’eau. Les racines deviennent plus brunes et les feuilles se roulent sur elle-même, vers l’intérieur, en devenant roux-orangé, pour finir par tomber. Les tiges peuvent rester vertes malgré la mort des feuilles. Si la maladie est sur un arbre fruitier, les fruits ne sont pas « normaux », ils semblent moins brillants, moins pleins de vie. Sur le long terme, les plantes peuvent mourir complètement. Les plus jeunes pousses, arbres, cultures, sont plus faibles face à cette maladie que les plus anciennes.

Quelle est la cause et comment lutter contre la maladie de la flétrissure?

Comme déjà annoncé, un certain champignon est responsable. Il s’infiltre dans la plante via les racines endommagées ou les coupures sur les tiges. Grâce à la sève, il va se répandre ailleurs, tout en bouchant les racines, ce qui causera la maladie. Pour lutter contre ce champignon, il convient déjà de prendre soin des plantes et de leurs racines (un motoculteur est très destructeur, et attention à vos coups de bêche!). Faire tourner vos cultures est un acte préventif utile, mais nettoyez aussi vos outils correctement, éventuellement avec une solution d’eau de Javel diluée. La contamination des autres plantes est souvent causée par les outils du jardinier.

Bonne journée! 

Répondu par Gaillard

Bonjour,

La flétrissure désigne en botanique l’altération d’une plante.  
    
Les maladies bactériennes des végétaux

On compte énormément de types de maladies des végétaux. Parmi elles, il y a la pourriture, le jaunissement, les nécroses ou encore le dépérissement. On peut noter différents symptômes sur ces organismes vivants, rien qu’avec un simple petit bacille.
 
Manifestation des maladies de la flétrissureElles se manifestent également par la mort des cellules ainsi que des brûlures. Parfois, les feuilles des plantes présentent des petites plaques de cellules mortes et sèches. Les taches huileuses ou encore la formation de pourriture molle sont très courantes. L’agression des bacilles est à l’origine, ce qui conduit à une prolifération rapide de la maladie, détruisant ainsi les tissus sous-jacents des plantes. Une fois que la multiplication des microbes est lancée, les plantes risquent de se retrouver avec un amas visqueux. Les plantes peuvent souffrir aussi de galles et de tumeurs. Cela résulte d’une multiplication rapide et anarchique des cellules de la plante hôte, dont sont, à la base, les bactéries.
 
L’évolution d’une épidémie
 
Des évènements constituant le cycle infectieux découlent de la puissance d’agir d’une maladie bactérienne. À l’instar de la pluie qui favorise la transmission des bactéries, les insectes piqueurs ne sont pas sans reste. Ils sont un vecteur de transmission des bactéries vivant dans les tissus conducteurs. Quant aux insectes pollinisateurs, il leur suffit d’aller de plante en plante pour faire la transmission. Même que les machines agricoles peuvent y contribuer, dans la mesure où certaines aident à remuer le sol. Ainsi, si une des maladies de la flétrissure s’est déclarée à un endroit, il ne faut jamais replanter les mêmes espèces de plantes à cet endroit. Il faut attendre au moins 5 ans.

Au plaisir!

Répondu par Clement

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *