Quelles qualités faut-il avoir pour devenir auxiliaire de puéricultrice ?

Question

Les qualités qu’il faut avoir pour devenir auxiliaire de puéricultrice, pour s’occuper des enfants et bien s’en occuper.

Réponse(s)

Bonjour à vous, 

Quelles qualités, quelle formation aussi, faut-il avoir pour devenir auxiliaire puéricultrice ? Quels sont les débouchés qu’offre cette carrière ? Quel salaire encore ? 

Les qualités requises

En tout premier, il faut aimer les enfants. Ensuite, il faut être à leur écoute en permanence, faire preuve de rigueur et de sérieux, avoir le contact facile et être en bonne forme physique, car une auxiliaire puéricultrice peut être amenée à travailler de jour comme de nuit,  assurer régulièrement des gardes et être soumise à des horaires décalés. Enfin, une auxiliaire puéricultrice doit savoir faire preuve de patience et se rendre disponible.

La formation

Pour exercer, il faut être titulaire du diplôme d’État d’auxiliaire puéricultrice (le DPAP). Il se prépare, en une année, dans des écoles spécialisées (une soixantaine en tout sur le territoire français). On y entre sur concours. L’âge minimum requis est de 17 ans révolus. C’est la Direction départementale des affaires sociales et sanitaires (DDASS) qui délivre le diplôme.

Les débouchés

C’est dans une maternité, un centre de protection maternelle et infantile, une crèche, une pouponnière, une halte-garderie ou un service hospitalier que peut exercer une auxiliaire puéricultrice. C’est un métier qui peut évoluer moyennant quelques remises à niveau, puis quelques concours (aide soignante par exemple, infirmière puéricultrice, infirmière de bloc opératoire, etc.).

Le salaire

Au départ, c’est un métier dont le salaire est inférieur à 1 500 €. Généralement, une auxiliaire puéricultrice gagne autour de 1 100 €.  En fin de carrière, elle peut espérer obtenir 1 800 €.

Au plaisir !

Répondu par Besson

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *