Quels soins les fines herbes exigent-elles?

Question

J’aimerais planter des fines herbes dans mon jardin. J’aimerais savoir si elles exigent un sol particulier et des soins spécifiques. Je voudrais aussi savoir comment les conserver une fois cueillies. Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

Que se cache-t-il derrière les fines herbes?

Les fines herbes sont communément constituées par quatre herbes aromatiques que sont le persil, la ciboulette, l’estragon et le cerfeuil. Plus globalement, les fines herbes s’étendent aux autres Alliacées que sont l’ail, l’oignon, l’échalote et la ciboule, aux autres Apiacées aussi, comme le fenouil et le carvi, et enfin aux Lamiacées (ou Labiées) qui englobent, par exemple, le thym, l’origan, la sarriette, la marjolaine, le basilic, etc.

Comment les cultiver?

Pour en avoir fait l’expérience, la plupart de ces fines herbes réussissent plutôt bien en pleine terre, dans les potagers, à condition de respecter certains préceptes de base. Dans les pots, elles peuvent réussir aussi, mais c’est tout de même plus aléatoire, la plante manquant vite d’espace et d’eau.

Si vous voulez tout de suite récolter des fines herbes, mieux vaut les acheter toutes poussées, pour ensuite les installer dans un carré réservé. L’entretien va alors consister à quelques arrosages si le temps est trop sec, et ce sera à peu près tout. Concernant la ciboulette, il conviendra de la couper régulièrement à ras afin qu’elle reparte de plus belle. L’estragon, quant à lui, demandera à être pincé de temps à autre, il s’étoffera et se ramifiera de la sorte. Enfin, l’exposition est importante, mieux vaut choisir un emplacement ensoleillé pour toutes ces fines herbes.

En pot, ce sera plus délicat, les racines manqueront vite d’espace et risquent de s’enrouler. La plante souffrira forcément. Savez-vous, par exemple, que le thym le plus beau, c’est celui qui s’est semé de lui-même, car il a choisi l’emplacement et le terrain qui lui conviennent le mieux, c’est-à-dire un sol aride, sec et caillouteux, un peu comme celui du Midi d’où il est originaire? Transplantez-le dans une terre ordinaire, et vous verrez qu’il dépérira! La nature a vraiment bien fait les choses.

Comment conserver toutes ces fines herbes?

En ce qui me concerne, pour le pratiquer souvent, notamment en cas de surabondance ou en fin de saison, je cueille les fines herbes, surtout la ciboulette, l’estragon, le persil et le basilic, je les lave et les sèche et je les hache. Ensuite, je les mets dans des boîtes hermétiques et je les congèle. Ainsi, j’ai des fines herbes toutes fraîches pendant tout l’hiver.

Au plaisir!

Répondu par Carre

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *