Qu’est-ce que l’arythmie cardiaque?

Question

Bonjour, mon père souffre d’arythmie cardiaque. J’aimerais savoir ce que c’est exactement et à quoi cela est dû. Merci beaucoup.

Réponse(s)

Bonjour,

L’arythmie cardiaque est le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque. Elle est liée à une perte de synchronisation de toutes les cellules constituant l’oreillette gauche. Le cœur prend alors un rythme complètement irrégulier et anarchique. On appelle cela la fibrillation auriculaire. La plupart du temps sans symptômes, l’arythmie peut néanmoins entraîner des palpitations.

LES CAUSES DE L’ARYTHMIE

Les maladies cardiaques comme l’hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque et des anomalies des valves du cœur peuvent causer l’arythmie. Sont également en cause les bronchites chroniques, les emphysèmes, l’hyperthyroïdie. Ponctuellement, des excès d’alcool à répétition conduisant à une intoxication à l’alcool peuvent provoquer des poussées d’arythmie. Dans 10% des cas, aucune cause n’est trouvée. L’arythmie est alors appelée fibrillation auriculaire idiopathique.

COMMENT ÉVOLUE L’ARYTHMIE?

Elle peut être permanente ou ponctuée de périodes où le cœur se remet à battre de façon tout à fait normale, et peut entraîner deux principaux types de complications. Elle peut provoquer de fortes poussées d’insuffisance cardiaque sur un cœur déjà malade. L’arythmie permet d’ailleurs de déceler bien souvent des cas d’insuffisance cardiaque que rien n’avait mis à jour auparavant. Mais la complication la plus redoutée est l’embolie artérielle: un caillot de sang vient boucher une artère, le plus souvent cérébrale, provoquant un accident vasculaire cérébral, et les conséquences sont bien connues. En général, un AVC se solde par des paralysies, le plus souvent chez des personnes assez jeunes.

COMMENT TRAITER L’ARYTHMIE?

Des explorations cardiologiques, comme l’enregistrement Holter, sont réalisées afin d’identifier la cause de l’arythmie. À partir de ce moment, un traitement peut être mis en place. Les traitements consistent le plus souvent à ralentir le rythme cardiaque grâce à des médicaments anti-arythmiques ainsi qu’en la prise d’anticoagulants, qui visent à limiter la formation de caillots, pour éviter l’embolie artérielle.

Un malade souffrant d’arythmie peut avoir une vie tout à fait normale sans aucun accident, mais il convient de se méfier et de se plier strictement aux ordres et conseils du médecin traitant si l’on veut passer à côté des complications, car il s’agit tout de même d’une maladie du cœur, organe vital.

Bon courage!

Répondu par Mathieu

Bonjour à vous, 

L’arythmie cardiaque, comme son nom le laisse penser, est un trouble qui survient au coeur et qui concerne le rythme du coeur, c’est-à-dire le nombre de pulsations par minute. 

Différents types d’arythmie

Il existe plusieurs types d’arythmie cardiaque. Les bradycardies par exemple consistent en un brusque ralentissement du rythme cardiaque. C’est très passager. C’est le contraire de la tachycardie qui, elle, consiste en une accélération du rythme cardiaque. Il existe d’autres genres d’arythmie cardiaque qui touchent différentes parties du coeur: les ventricules ou les oreillettes.

Pour quelles raisons surviennent les arythmies cardiaques?

Différentes raisons peuvent expliquer que votre père est touché par des problèmes d’arythmie. Je ne sais pas quel âge il a, mais le vieillissement est déjà source de ces problèmes. Le stress peut aussi causer de l’arythmie cardiaque. Enfin, connaissez-vous les habitudes de vie de votre père? Les excitants peuvent être responsables, alors attention à l’abus de café ou d’alcool… Le tabac aussi n’est pas très bon. Il y a également l’utilisation de certains médicaments et dont les effets secondaires pourraient être responsables d’une arythmie cardiaque. D’autres causes existent, mais sont beaucoup plus difficiles à traiter, comme l’embolie pulmonaire ou l’artériosclérose. 

Le traitement pour guérir l’arythmie cardiaque 

Tout dépendra du diagnostic du médecin bien sûr, mais l’arrêt de produits comme le café ou le thé sera sans doute recommandé. Il s’agit aussi de faire des exercices physiques qui ne soient pas « violents » pour le corps… Une bonne marche par exemple… Il existe aussi des médicaments contre les arythmies cardiaques. 

Bonne journée! 

Répondu par Mathieu

Bonjour,

Chez un sujet normal, le pouls où les pulsations cardiaques varient entre 60 et 80 battements à la minute. Un rythme cardiaque normal est appelé un rythme sinusal, dont le nom est lié au nœud sinusal qui est chargé de conserver l’alternance entre la contraction des oreillettes et la contraction des ventricules.

Qu’est-ce qu’une arythmie cardiaque?

On parle d’une arythmie lorsqu’on observe un trouble du rythme cardiaque qui perturbe sa régularité et l’acuité de ses contractions. Il existe différents types d’arythmie, dont les plus aperçus sont:

  • L’extrasystole: c’est l’arythmie la plus fréquente; elle est caractérisée par une contraction prématurée d’une des cavités du cœur.
  • La tachycardie: dans le cas où le rythme cardiaque est plus rapide que la normale.
  • La bradycardie: c’est le contraire de la tachycardie; ici la fréquence cardiaque est lente, c’est-à-dire que le rythme du cœur est plus bas par rapport à la normale.

Les causes

L’origine de l’arythmie peut être physiologique ou peut faire suite à une maladie comme le durcissement des parois des artères du cœur ou la broncho-pneumopathie. D’autres facteurs augmentent le risque, par exemple le stress, la consommation excessive des excitants (café, tabac, alcool), l’utilisation de certains médicaments ou tout simplement le vieillissement normal.

Les symptômes

Selon la forme de l’arythmie, un trouble rythmique peut être complètement asymptomatique. Mais la plupart du temps, plusieurs symptômes sont bien présents, comme la palpitation, l’étourdissement, la baisse de tension artérielle, la fatigue et l’essoufflement ou la perte de connaissance.

Enfin, les troubles du rythme cardiaque peuvent avoir des complications graves, surtout si la mauvaise éjection du sang par le coeur provoque l’apparition de caillots. Il faut toujours consulter votre médecin et suivre les traitements à la lettre.

Au plaisir!

Répondu par Morel

Bonjour,

L’arythmie cardiaque est un trouble du rythme cardiaque. Elle peut être maligne ou bénigne. Les principales formes d’arythmie sont le ralentissement (bradycardie), l’accélération (tachycardie) ou le changement du rythme cardiaque.

La tachycardie

Comme nous venons de le mentionner, la tachycardie correspond à une accélération anormale du rythme cardiaque. La fréquence cardiaque dépasse les 100 battements par minute. Les formes les plus fréquentes de tachycardie sont la tachycardie ventriculaire et la tachycardie paroxystique.

La tachycardie ventriculaire prend ses origines dans les ventricules. Elle est généralement accompagnée de palpitations, parfois même d’étourdissements et d’évanouissement. Cette maladie est généralement due à une malformation congénitale ou à une insuffisance cardiaque. Elle peut également survenir chez les personnes ayant eu une crise cardiaque. La consommation d’excitants et la prise de certains médicaments peuvent également en être la cause.

La tachycardie paroxystique est due à un dysfonctionnement du circuit électrique du cœur. Elle s’accompagne de palpitations. L’hyperthyroïdie et l’hypersensibilité émotive sont très souvent mises en cause. 

La bradycardie

Elle correspond à un ralentissement du rythme cardiaque qui descend en bas de 60 battements par minute. Elle est généralement due à une anomalie congénitale, à une hypothyroïdie ou à un infarctus du myocarde.

Le changement du rythme cardiaque

Il existe de nombreuses formes de changement du rythme cardiaque. Citons par exemple l’extrasystole et la fibrillation auriculaire.

L’extrasystole est l’arythmie la plus fréquente. Elle se manifeste par un battement erratique ou manquant. Elle est généralement due au stress, à la consommation d’excitants ou à la prise de certains médicaments. Si elle n’est pas accompagnée d’autres symptômes, cette arythmie est tout à fait bénigne.

La fibrillation auriculaire est due à un dysfonctionnement des oreillettes. Elle est généralement due à une maladie coronarienne, à une hypertension artérielle, à des problèmes valvulaires ou pulmonaires, à une hyperthyroïdie ou tout simplement au vieillissement. Cette arythmie est assez grave. En effet, elle peut ne pas présenter de symptômes, d’où la difficulté de dépistage. De plus, elle favorise la formation de caillots sanguins et peut être à l’origine d’accidents vasculaires cérébraux.

Bon rétablissement pour votre père et au plaisir de vous lire!

Répondu par Marty

Bonjour,

L’arythmie cardiaque est une pathologie qui touche l’intensité ainsi que la régularité et la fréquence du coeur. Normalement, au repos, le rythme cardiaque se situe entre 60 et 80 battements par minute. L’arythmie cardiaque peut prendre différentes formes: le rythme du coeur peut être accéléré, c’est ce qu’on appelle la tachycardie, ou le rythme du coeur peut être ralenti et l’on aura alors affaire à la bradycardie.

Les différentes causes

Les causes de l’arythmie cardiaque sont nombreuses et variées. Mentionnons entre autres le stress, le vieillissement normal de l’organisme, l’abus de café, tabac, alcool et autres excitants. L’artériosclérose — les parois du coeur et les artères qui se durcissent — et l’athérosclérose — lorsque les corps gras responsables du cholestérol se déposent dans les artères, diminuant ainsi le flux sanguin — sont d’autres facteurs favorisant l’apparition de l’arythmie cardiaque.

Certains médicaments, comme les diurétiques, les affections au niveau de l’appareil respiratoire, les bronco-pneumopathies, par exemple, l’obstruction d’une artère pulmonaire par un caillot, graisseux ou sanguin (une embolie pulmonaire) sont d’autres causes pouvant mener à l’arythmie.

Enfin, soulignons la déshydratation causée par un apport d’eau insuffisant ou des pertes d’eau trop importantes, le mauvais fonctionnement du flux sanguin dans les artères cardiaques, entraînant une oxygénation cardiaque perturbée ou insuffisance coronarienne et le dysfonctionnement du tissu nodal.

Les symptômes

Il existe des symptômes différents, tels que des étourdissements, des pertes de connaissance, des pulsations cardiaques irrégulières, de la faiblesse, des chutes de tension artérielle, de l’essoufflement, des syncopes, des palpitations, de l’angine de poitrine et de l’insuffisance cardiaque.

Bonne journée à vous et bonne santé à votre père!

Répondu par Andre

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *