Comment cuisiner les algues?

Question

J’aimerais avoir quelques suggestions sur la façon d’apprêter les algues alimentaires. Comment les mange-t-on? Merci.

Réponse(s)

Bonjour, 

Les algues n’entrent pas encore dans notre alimentation européenne, du moins pas consciemment, mais cela devrait changer! Les pays d’Asie connaissent depuis longtemps les nombreuses vertus des algues à consommer, et déjà, nous en mangeons à notre insu quand on achète certains produits. 

Comment consommer des algues chez soi? 

Pas besoin d’être un grand cuisinier! Certaines préparations d’algues peuvent être utilisées comme on se sert de persil, c’est-à-dire simplement pour relever un plat. En hachant une algue en très petits morceaux, vous pourriez l’intégrer à votre prochaine sauce vinaigrette ou bien encore l’incorporer à cette chapelure que vous utilisez pour les gratins. Le bouillon aux algues peut aussi être une bonne entrée, ou bien améliorer une simple omelette! Quelques champignons et un peu d’algues et vous obtiendrez une omelette savoureuse! 

Les recettes plus complexes à base d’algues

Pour un vrai repas à base d’algues, vous pouvez envisager des entrées ou des plats de résistance à base de fruits de mer, bien sûr. Parmi les entrées, il y a les sushis, mais je vous préviens! La préparation de sushis demande de la patience et de l’expérience. Plus abordable, il y a la terrine de poisson et aux fruits de mer. Pour ce qui est des plats, il y a moyen de préparer une vraie choucroute, comprenant des fruits de mer et des algues.

Le site cuisineauxalgues.com vous donnera de nombreuses idées pour cuisiner des algues alimentaires. Si Internet n’est pas trop votre tasse de thé, je vous recommande dans ce cas l’achat du livre Les Algues, de Chantal et Lionel Clergeaud. En plus d’avoir de nombreuses informations sur les algues alimentaires, vous bénéficierez d’une centaine de recettes à préparer. 

Bon appétit! 

Répondu par Leclerc

Bonjour,

Cuisiner les algues, c’est un peu comme cuisiner les légumes. D’ailleurs, les algues se consomment en légumes. En plus de nous apporter de nombreux bienfaits, ils diversifient notre alimentation et amènent une touche d’exotisme dans nos assiettes, rompant ainsi la monotonie de la composition de nos repas. Voici donc quelques idées pour préparer des algues.

LE MESCLUN D’ALGUES

Pour le réaliser, il vous faudra:

  • 5 g d’algues sèches des variétés wakamé, dulse et laitue de mer, par personne, ou 15 g si vos algues sont fraîches
  • un oignon
  • une échalote
  • une gousse d’ail
  • 20 g de raisins secs
  • 2 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de jus de citron

Commencez par préparer les algues. Si elles sont déshydratées, réhydratez-les. Si elles sont fraîches, faites-les tremper pour les dessaler, puis égouttez bien. Émincez l’ail, l’oignon et l’échalote, puis coupez les algues en petits morceaux. Mélangez les algues, ail, oignon et échalote avec les raisins secs dans un saladier, assaisonnez avec l’huile, le vinaigre et le jus de citron. Vous pouvez servir en assiette ou dans le saladier directement.

FLAN D’ALGUES ET D’ÉPINARDS (recette bretonne)

Il vous faudra:

  • 4 oignons et 2 gousses d’ail
  • 250 g de champignons
  • 250 g d’épinards
  • 2 œufs
  • 100 g de beurre
  • 2 c. soupe d’huile d’olive ou d’huile de tournesol
  • du pain rassis ou une biscotte écrasée
  • 2 c. à soupe d’algues sèches: nori, dulse, wakamé au choix, ou bien les trois mélangées.

Émincez l’ail et les oignons, et faites-les blondir dans de l’huile. Ajoutez-leur les champignons. Cuisez quelques minutes les épinards à l’eau bouillante pendant ce temps. Mélangez ensuite tous ces ingrédients cuits dans un saladier, puis ajoutez les algues sèches: l’humidité des autres ingrédients va les réhydrater automatiquement. Ajoutez ensuite le pain rassis ou la biscotte, et les œufs, et remuez pour obtenir un mélange bien homogène. Versez ensuite dans un plat préalablement beurré, et enfournez à 200°C pendant une vingtaine de minutes. Laissez refroidir complètement avant dégustation.

Vous trouverez de nombreuses recettes pour cuisiner les algues sur internet; aussi, je vous conseille de faire une recherche sur le sujet.

Bon appétit!

Répondu par Gautier

Bonjour,

Qu’il s’agisse de nori, de wakamé, de kombu, de haricot de mer, de dulse ou de laitue de mer, les algues alimentaires se cuisinent depuis des millénaires en Asie. Riches en vitamines, en oméga-3, en oligo-éléments, en antioxydants et en fibres, et faibles en graisse, ces plantes aquatiques rencontrent de plus en plus d’adeptes. Voici quelques recettes.

Tagliatelles à la dulse, cœur d’artichaut

Pour 4 personnes, vous avez besoin de:

  • 400 g de tagliatelles fraîches
  • 60 g de dulse
  • 120 g de cœurs d’artichaut
  • 120 g de jambon
  • de l’huile d’olive
  • du sel

Pour commencer, dessalez la dulse et égouttez-la convenablement. Coupez la dulse et le jambon en morceaux. Faites cuire séparément les cœurs d’artichaut et les tagliatelles. Égouttez les tagliatelles, coupez les cœurs d’artichaut en morceau et mélangez le tout. Ajoutez le sel et l’huile d’olive.

Rouget barbet au nori

Vous avez besoin de:

  • 1 rouget de taille moyenne par personne
  • 50 g de nori
  • 1/2 citron par rouget
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive par rouget
  • un peu de sel

Placez quelques morceaux de nori sur une feuille sulfurisée. Placez le rouget sur les algues puis couvrez-le de quelques morceaux de nori. Assaisonnez avec le sel, le citron et l’huile puis fermez la papillote. Enfournez pendant 5 minutes.

Soupe de potiron au wakamé

Pour 6 personnes, vous avez besoin de:

  • 500 g de potiron
  • 200 g de pommes de terre
  • 20 g de wakamé
  • 1 gros oignon
  • un peu d’huile d’olive

Faites dorer l’oignon dans une casserole. Ajoutez le wakamé et 50 cl d’eau puis portez à ébullition. Ajoutez les morceaux de potiron et de pommes de terre, laissez cuire environ 15 minutes et mixez le tout.

Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur le site festalgue.com.

Bon appétit!

Répondu par Leclercq

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *