Comment prendre soin des arbres fruitiers?

Question

J’ai emménagé dans ma nouvelle maison et il y a des arbres fruitiers sur le terrain. Je ne sais pas quels soins leur apporter. J’ai deux pommiers, un prunier et un poirier. Merci pour votre aide!

Réponse(s)

Bonjour,

Les arbres fruitiers demandent beaucoup d’entretien et de soin. Mais, rassurez-vous, ils se montreront reconnaissants. En effet, leur magnifique floraison au printemps ainsi que leurs savoureux fruits vous feront oublier votre labeur.

Sachez, cher internaute, que les arbres fruitiers ont besoin d’être taillés en automne ou en hiver, selon l’espèce. Le poirier et le pommier, étant des arbres à pépins, doivent être taillés en hiver. Le prunier qui est un arbre à noyau est taillé en automne et plus précisément vers le mois d’août ou septembre. Pour tailler vos arbres fruitiers, vous aurez besoin d’une cisaille, d’un sécateur, de mastic cicatrisant, d’une paire de gants et d’une brosse dure. Avant de commencer la taille, pensez à aiguiser vos outils et à les désinfecter: le risque de contamination d’un arbre à un autre est tout à fait probable. Après la taille, enduisez les cicatrices de mastic cicatrisant.

Au printemps, les arbres fruitiers ont besoin d’un sol riche en potasse et en phosphore. Enrichissez-le à l’aide d’engrais. Vous devez également désherber le pied de vos arbres et prévenir les maladies au début du printemps en pulvérisant de la bouillie bordelaise.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, suivre une formation d’une journée au verger de Goutte d’or à Saint-Léon. Vous y apprendrez à entretenir vos arbres fruitiers, à les tailler, à les améliorer, vous découvrirez plusieurs moyens de prévention, etc. Vous trouverez tous les renseignements concernant cette formation sur le site vergerdegouttedor.fr.

Bonne chance et au plaisir!

Répondu par Hubert

Votre question manque un peu de précisions. Les arbres dont vous parlez, c’est-à-dire les deux pommiers et le poirier, sont-ce des sujets palissés, c’est-à-dire des palmettes ou des cordons horizontaux ou, au contraire sont-ce des formes libres, en l’occurrence, des fuseaux (ou des quenouilles), des gobelets, des demi-tiges ou des tiges?

C’est très important, car les formes libres ne demandent qu’un minimum de taille pour maintenir la silhouette naturelle de l’arbre. À l’inverse, les formes palissées s’entretiennent régulièrement par une taille d’été qui va limiter la végétation, et par une taille plus limitée en hiver. En ce qui concerne le prunier, il n’exige pas d’entretien particulier.

Par contre, je vous conseille, pour tous ces fruitiers que vous possédez dans votre jardin, de vérifier qu’ils ne sont pas atteints par une quelconque maladie, ou gagnés par des insectes encore. Ce qui aurait une fâcheuse incidence sur la production et sur la qualité des fruits à venir.

La monoliose, par exemple, est extrêmement courante chez les fruitiers. La carpocapse peut attaquer les fruits, tout comme l’hoplocampe. Le poirier peut souffrir de bactériose, le pommier être contaminé par le puceron lanigère, etc.

Cherchez à vous renseigner sur toutes ces maladies auprès de personnes de votre entourage qui possèdent elles aussi un verger. Apprenez à identifier tous les symptômes dont pourraient souffrir tous vos arbres. Il existe des traitements, bio de préférence. Renseignez-vous! En tout cas, bon courage et bonne chance aussi!

Répondu par Payet

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *