Comment prévenir une épicondylite?

Question

Bonjour, mon travail m’amène à faire des gestes répétitifs, si bien que j’ai fait une épicondylite il y a quelques mois. Que faire pour éviter que cela se produise à nouveau? Merci.

Réponse(s)

Bonjour, 

L’épicondylite est aussi connue sous le nom de tennis elbow, mais contrairement à ce que l’on peut croire, ce n’est pas une inflammation que l’on retrouve exclusivement chez les joueurs de tennis ou chez les sportifs. Comme vous l’avez remarqué, l’épicondylite apparaît à la suite de mouvements répétitifs, et fait partie des troubles causés par le travail. 

Les causes de l’épicondylite

La douleur se manifeste dans votre coude, et peut parfois descendre jusqu’aux mains ou remonter jusqu’à l’épaule. La douleur peut être très violente! L’épicondylite, c’est la petite bosse où se rattachent de nombreux muscles de l’avant-bras, lesquels permettent des mouvements très fréquents dans la vie quotidienne: mouvement des poignets, rotation des bras, extension des doigts… Les mouvements répétitifs vont mener à un surmenage qui va rendre douloureux certains gestes, comme celui de faire tourner ses bras. Attention toutefois, car la cause des douleurs peut aussi se retrouver dans des lésions cervicales. Il convient donc de vérifier cela. 

La prévention de l’épicondylite

Malheureusement, s’il y a certains gestes que vous pouvez éviter, il importe surtout que votre employeur modifie votre poste de travail. Tout d’abord, il faut identifier les mouvements répétitifs responsables de vos douleurs, et voir si on ne peut pas les éviter. Organiser différemment le poste de travail pourrait régler le problème. Il faut aussi voir si les outils que vous utilisez sont appropriés. Également, le travail en équipe ou une diversification de vos tâches, qui permettent ainsi à vos muscles de se reposer ou de ne pas toujours faire les mêmes gestes, peut régler le problème et prévenir l’épicondylite. Pour ce qui vous concerne plus précisément, évitez les mouvements saccadés quand vous travaillez, essayez de faire vos mouvements en souplesse, et évitez également de fléchir le poignet. 

Bonne chance! 

Répondu par Thomas

Bonjour,

L’épicondylite, connue également sous le nom de tennis elbow (ou coude du joueur de tennis), est un trouble musculo-squelettique du coude. Il se manifeste par une inflammation douloureuse de l’humérus, une petite saillie osseuse localisée à proximité de l’épicondyle. Ne nous fions pas aux apparences: cette pathologie touche rarement les joueurs de tennis. On la retrouve principalement chez les personnes dont l’activité professionnelle sollicite le coude de façon répétitive.

Les symptômes de l’épicondylite

Cette pathologie se manifeste par une sensibilité au toucher de la face externe du coude. En gardant le coude tendu, la personne atteinte a du mal à plier son poignet, à plier sa main vers l’arrière et à redresser ses doigts et son poignet. Le coude ne présente aucune enflure et aucune rougeur, seulement une douleur intense.

Les mesures préventives

Pour éviter que ce trouble se transforme en maladie chronique, vous devez adopter de bonnes habitudes. L’idéal serait de confier les gestes répétitifs à une machine. Si ce n’est pas possible, vous pouvez proposer à votre employeur de mieux adapter les postes de travail ou de pratiquer une rotation de ces derniers. Tous les travailleurs auront la possibilité de faire travailler les différents groupes de muscle. Échauffez et étirez vos poignets avant d’entamer toute tâche répétitive. Vous pouvez aussi porter une coudière de contention pour réduire le risque d’épicondylite.

Pour plus d’informations à ce sujet, je vous suggère de demander conseil à votre médecin; il saura vous guider et vous informer des gestes à suivre pour éviter l’épicondylite.

Portez-vous bien!

Répondu par Giraud

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *