Comment reconnaître les symptômes de la grippe A (H1N1)?

Question

Bonjour, je m’inquiète et j’aimerais beaucoup connaître les différents symptômes reliés à la grippe A (H1N1)?

Réponse(s)

Bonjour,

Votre question est on ne peut plus d’actualité! De nombreuses personnes se posent la même question que vous, afin de pouvoir guetter les moindres signes de grippe A sur eux, mais aussi sur leur entourage. Eh bien, en réalité, la grippe H1N1 se présente de la même manière que la grippe classique à laquelle nous sommes exposés chaque nouvel hiver.

LES SYMPTÔMES

La grippe H1N1 incube de 24 à 48 heures avant de se déclarer et de présenter ses premiers symptômes. Les premiers à se manifester sont la fièvre, qui peut atteindre 41°C, et les douleurs de type musculaire, particulièrement dans la région dorsale, accompagnées d’une très grande fatigue. Ces premiers signes sont vite rejoints par des maux de gorge, des céphalées, une difficulté à respirer, des écoulements nasals, ainsi qu’une toux, le plus souvent très sèche, et apparaissant sous forme de quintes, particulièrement la nuit.

Ces symptômes classiques peuvent s’accompagner quelquefois de diarrhées, de vomissements et d’une perte d’appétit brutale.

COMMENT ÉVOLUE CETTE GRIPPE?

Il est assez difficile de prévoir l’évolution de cette grippe, mais habituellement, elle se guérit en une semaine. Pour plus de certitude, il est possible de mettre en évidence le germe responsable, ou les anticorps grâce à une méthode d’hémagglutination, mais cette technique est longue à donner des résultats. C’est pourquoi les laboratoires cherchent à mettre au point un test plus rapide à utiliser aussitôt que les symptômes apparaissent.

COMMENT S’EN PROTÉGER?

Comme pour une grippe normale, et pour toute maladie du même type, il est pratiquement impossible d’y échapper dès lors ou l’on est entré en contact avec le virus. On recommande cependant, comme pour toute maladie virale, de se laver les mains régulièrement, afin de véhiculer le moins de bactéries possible, et de ne pas s’exposer aux personnes malades, en particulier pour les jeunes enfants et les personnes âgées, ainsi que les personnes fragiles.

Il convient donc d’être attentif aux signes de cette grippe et d’éviter tout contact avec des personnes qui auraient pu être exposées au virus. Mais même si elle se répand comme une trainée de poudre, il n’y a pas lieu de s’affoler pour le moment, dans la mesure où le taux de guérison est très élevé.

Au plaisir!

Répondu par Grondin

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *