Comment traite-t-on l’acné rosacée?

Question

Bonjour. Je fais de l’acné rosacée et je ne sais plus comment m’en défaire. Connaissez-vous un traitement efficace qui pourrait m’aider à éliminer l’acné rosacée de mon visage? Merci à l’avance.

Réponse(s)

Bonjour,

L’acné rosacée est une affection évolutive et chronique de la peau, se manifestant par de tout petits boutons rouges, des papules, ainsi que par des rougeurs persistantes sur le visage, notamment des joues et du nez, mais aussi du menton et du front. Cette affection peut toucher n’importe qui de 20 à 70 ans, mais les personnes au teint clair sont plus souvent touchées, particulièrement les femmes.

Quelle est la cause de cette affection?

L’acné rosacée pourrait, selon les hypothèses, être attribuée à des micro-organismes, tels que des champignons ou des bactéries, mais aussi à un dysfonctionnement du tissu conjonctif se trouvant sous l’épiderme, ou encore surviendrait lors de fortes émotions. Par contre, contrairement à ce que l’on peut entendre, cela n’a absolument rien à voir avec la prise d’alcool. Elle se manifeste alors par des rougeurs sur le visage, la couperose, ainsi qu’à une sensibilité de la peau, avec apparition de petits vaisseaux très visibles sur les joues. De petits boutons rouges, solides ou remplis de pus, surviennent sur le nez, les joues, le menton et le front. En général, les yeux sont irrités et secs et le nez est enflé, rouge et couvert de nodules.

Les différents traitements

Plusieurs solutions sont possibles. Tout d’abord, les antibiotiques, qui visent à détruire les bactéries responsables de l’acné. L’isotrétinoïne peut être utilisé dans les cas graves, mais comporte de nombreux effets secondaires. Certains actes chirurgicaux sont possibles aussi. L’électrocoagulation nécessite plusieurs traitements assez contraignants puisqu’ils peuvent induire des cicatrices et une dépigmentation permanente de la peau. La chirurgie au laser est efficace et moins douloureuse que la précédente, et laisse moins de cicatrices. La dermabrasion, qui consiste à user la couche superficielle touchée par l’acné rosacée, est également une méthode très efficace.

Les traitements sont à envisager avec un dermatologue, selon la gravité de votre acné rosacée. Il commencera probablement par vous prescrire un antibiotique. De cette manière, s’il fonctionne, vous éviterez la chirurgie assez contraignante. La première chose à faire est donc de consulter votre médecin, qui vous conseillera un bon dermatologue, pour établir avec lui le traitement adéquat.

Bon courage!

Répondu par Martinez

Bonjour,

Les causes de l’acné rosacée demeurent encore inconnues, mais on croit qu’elle pourrait être due à des micro-organismes, tels que les champignons, les mites et les bactéries, ou encore à un fonctionnement non adéquat du tissu conjonctif qui se situe sous la peau. Cependant, malgré la fausse rumeur, il est tout à faux de croire que l’alcool y est pour quelque chose. Certaines gens sont plus à risque que d’autres, notamment les personnes ayant le teint pâle, et celles dont les membres de la famille en souffrent.

Les traitements

Les traitements médicaux, tels que les antibiotiques et l’isotrétinoïne, permettent à tout le moins de stabiliser l’acné rosacée et d’améliorer grandement l’apparence de la peau. Sinon, il faut avoir recours à d’autres traitements, comme la chirurgie par exemple, qui amélioreront les cicatrices. L’un des traitements les plus efficaces qui soient consiste en la chirurgie au laser, qui ne laisse guère de cicatrices. Il y a également l’électrocoagulation, mais cette technique comporte quelques inconvénients, dont des saignements et des croûtes qui se forment dans les jours suivant le traitement. La dermabrasion est aussi suggérée à titre de traitement contre l’acné rosacée. Cependant, avant d’entreprendre l’un ou l’autre de ces traitements, il serait préférable d’en discuter avec un dermatologue.

Mesures à prendre pour prévenir l’aggravation

Pour éviter d’aggraver l’acné rosacée, certaines mesures peuvent être prises, et lorsqu’elles sont respectées, elles donnent des résultats. Premièrement, il faut éviter de boire du café, des boissons chaudes et de l’alcool. Il faut aussi s’abstenir de consommer des mets épicés, de fumer, de s’exposer au soleil ou à des vents violents. 

Bonne chance!

Répondu par Louis

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *