Les relations sexuelles font-elles baisser les performances sportives ?

Question

Je ne sais pas si c’est un mythe, mais on entend souvent dire que les athlètes ne doivent pas avoir de relations sexuelles avant une performance. Est-ce vrai ?

Réponse(s)

Bonjour,

Il est vrai que l’influence des rapports sexuels sur les performances sportives soulève depuis toujours un véritable débat. Pour certains sportifs de haut niveau, cela donne un surplus d’énergie, pour d’autres, cela fatigue et rend agressif!

L’AVIS DES SPÉCIALISTES

Là encore, les avis divergent. Certains pensent que l’acte sexuel augmente le taux de testostérone, formant ainsi un dopage naturel, alors que pour d’autres, il réduit la concentration et dilapide toute l’énergie. Une expérience a donc été menée en Belgique, en partenariat avec la marque de préservatifs Durex. Douze joueurs, dont certains venaient de vivre une nuit d’amour, et d’autres, une période d’abstinence, ont été soumis à l’épreuve d’effort maximal sur des tapis roulants. Suite à ce test, il s’est avéré qu’il n’y avait, d’une part, aucune corrélation entre l’acte sexuel et la présence de testostérone dans le sang et que, d’autre part, les abstinents avaient effectivement de meilleures performances que ceux venant de vivre une nuit de sexe. En effet, ces derniers auraient atteint plus rapidement leur fréquence cardiaque maximale.

LE SEXE ET SES BIENFAITS

Il n’empêche que, même si l’on est sportif de haut niveau, il serait dommage de se priver de relations sexuelles. En effet, elles permettent de brûler les calories, étirent tous les muscles de notre corps de la même manière que le ferait la natation. Ensuite, l’endorphine produite au cours de l’acte sexuel calme les petites dépressions et laisse les partenaires dans un état de bien-être total, et réduit aussi le stress.

Il faut donc admettre que, d’un point de vue purement scientifique, le test effectué sur les sportifs manque non seulement de légitimité, mais également de romantisme! Que les sportifs de haut et moins haut niveau se rassurent: aucune preuve formelle n’a été apportée quant à une baisse certaine des performances après un rapport sexuel. Ils peuvent donc continuer à faire l’amour sans scrupules!

Bonne journée!

Répondu par Girard

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *