L’homéopathie, c’est vraiment efficace?

Question

Une amie m’a suggéré de donner un traitement homéopathique à ma fille pour soigner son allergie aux chats. Mais j’ai de gros doutes. L’homéopathie, est-ce vraiment une science qui fonctionne? Merci.

Réponse(s)

Bonjour

L’homéopathie est une médecine douce (on parle également de médecine parallèle, complémentaire ou alternative). Elle est basée sur le principe de la similitude. Cela signifie que le médicament contient des substances en doses infinitésimales qui produisent sur une personne en bonne santé les mêmes symptômes que la maladie traitée.

L’homéopathie sujette de controverse

L’homéopathie n’est pas encore reconnue par les instances officielles. En effet, les partisans de la médecine classique s’opposent catégoriquement à la loi de similitude sur laquelle est basée l’homéopathie. Ils affirment que pour traiter une maladie, le traitement doit être basé sur des médicaments qui éliminent les symptômes, et non pas sur des substances qui produisent les mêmes symptômes. Quant aux partisans de la médecine douce, ils attestent qu’en produisant les mêmes symptômes, on stimule le processus naturel de guérison. 

L’homéopathie a fait ses preuves

Il est indéniable que l’homéopathie a guéri de nombreuses personnes. Grâce à ce type de traitement, il semblerait qu’on peut soulager certains patients atteints de diarrhées, d’arthrose et de cancer. L’homéopathie contribuerait également au traitement des infections respiratoires, des otites, de la grippe, de l’asthme, des rhinites allergiques, des migraines, des dépressions et de l’anxiété. Elle réduirait les symptômes du VIH, de la ménopause, du syndrome prémenstruel et soulage les douleurs à la suite d’une chirurgie. Réelle efficacité ou effet placebo? C’est ce que l’avenir nous montrera.

Dans tous les cas, évitez de donner à votre fille des médicaments (homéopathiques ou classiques) sans avoir demandé conseil à votre médecin.

Bon rétablissement pour votre fille et au plaisir de vous lire!

Répondu par Antoine

Bonjour, Se faire soigner avec un traitement homéopathique est très tendance. Même si l’homéopathie n’est considérée que comme une pseudo-science, il n’en reste pas moins qu’elle a beaucoup d’adhérents de par le monde. Découvrez-en plus!L’HOMÉOPATHIE, QU’EST-CE QUE C’EST?L’homéopathie est définie comme étant une médecine non conventionnelle. Au XIXe siècle, c’est Samuel Hahnemann, un médecin allemand, qui la définit pour la toute première fois. En fait, elle se base sur le principe de l’administration au malade de doses faibles de médicament, cela basé sur le principe de similitude et autres à découvrir. Toutefois, la grande communauté scientifique n’y adhère pas et la caractérise de pseudo-science, ne respectant pas les canons de la méthode scientifique. Sachez que l’utilisation mondiale de traitements homéopathiques peut atteindre aux environs de 36% en France, contre 15% en Inde. Toutefois, les remèdes homéopathiques sont en général considérés comme sans danger.LES PRINCIPES DE BASE DE L’HOMÉOPATHIEL’homéopathie se base sur plusieurs principes, dont celui de la similitude. Elle tient également compte de l’adaptation du soin en fonction du patient, ce qui énonce une sorte d’individualisation. Enfin, l’homéopathie adhère au principe de dynamisation, dans lequel l’effet des substances dépendrait fortement de la dose administrée. FORMES DES REMÈDES HOMÉOPATHIQUESLes formes des remèdes homéopathiques sont diversifiées. On découvre des formes solides sous forme de granules, de sachets doses, de globules de saccharose, de poudre en flacon. Il y a également les formes liquides sous forme de gouttes ou d’ampoules buvables. Les suppositoires ou encore les pommades, liniments et onguents font partie des formes semi-solides. Pour finir, on découvre l’homéopathie injectable, en cours de négociation pour être commercialisée sur le marché des médicaments homéopathiques. Je ne peux toutefois pas vous dire quel soin homéopathique sera bon pour le traitement de l’allergie de votre fille aux chats. Si vous souhaitez découvrir une bonne encyclopédie en ligne qui étudie l’homéopathie, rendez-vous sur homeophyto.com pour comprendre et apprendre la prescription en homéopathie.

Bons soins!

Répondu par Renaud

Bonjour,

Depuis toujours, l’homéopathie est sujette à controverse. C’est une médecine douce qui a ses inconditionnels, mais aussi de nombreux rétracteurs qui ne voient en la guérison des gens grâce à l’homéopathie qu’un effet placébo. L’homéopathie subit donc le même sort que les autres médecines douces et il n’est donc pas facile de se faire une idée quant à son efficacité réelle.

D’OÙ VIENT L’HOMÉOPATHIE?

Le principe de l’homéopathie repose sur le fait d’administrer en dose infime un remède qui, en grande quantité, provoque les mêmes effets que la maladie traitée. Le terme homéopathie trouve donc son origine dans ce principe, puisque homéo veut dire similaire, et pathos, maladie. C’est au 19e siècle qu’un médecin allemand, le docteur Hahnemann eut l’idée de traiter la malaria grâce à de l’écorce de quinquina. La quinine contenue dans cette écorce soulage les crises de malaria, mais en grande quantité, elle provoque la fièvre. C’est donc à cette époque que commencèrent les controverses, puisque certains soutenaient déjà que des doses aussi petites ne pourraient en aucun cas soigner un corps malade.

COMMENT SAVOIR?

En fait, il n’y a pas vraiment de solutions, dans la mesure où les grosses maladies ne sont pas traitées à l’homéopathie. Le mieux est donc de se faire une idée seul, à partir du moment où l’on ne met pas sa santé en danger. L’homéopathie peut donc être testée par exemple sur des nausées de grossesse. Si le traitement marche, tant mieux, s’il ne fonctionne pas, cela n’impliquera pas de risques. De même, l’homéopathie peut être utilisée pour les poussées dentaires des bébés, où elle semble être efficace dans certains cas. Mais là encore, en cas d’échec, la santé du bébé ne sera pas en péril si le traitement ne donne rien.

Par conséquent, en ce qui concerne l’allergie aux chats de votre fille, je vous conseille de rester prudente. Certaines médecines douces ont fait leur preuve, c’est incontestable, mais s’il existe un traitement de désensibilisation aux allergies, c’est que de nombreuses personnes n’ont pas trouvé d’autres solutions. Vous pouvez donc voir un homéopathe qui vous prescrira et vous décrira le traitement adapté à l’allergie de votre fille, mais si vous ne voyez aucun résultat au bout de six mois, je vous conseille de voir pour un traitement plus «corsé».

Bonne chance!

Répondu par Da

Bonjour à vous, 

Concernant votre question sur l’homéopathie, il y a là un grand débat pour savoir si oui ou non l’homéopathie a un réel rôle efficace. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’efficacité, d’un point de vue scientifique, de l’homéopathie est sujette à caution. 

L’efficacité de l’homéopathie mise en question

Que ce soit à l’Académie de médecine en France ou au Collège des médecins du Québec, l’homéopathie n’a pas vraiment bonne presse. Pour ces deux institutions, l’homéopathie relève tout au plus de l’effet placebo, c’est-à-dire que votre corps va mieux parce qu’il pense pouvoir aller mieux. C’est complètement subjectif, mais les effets sont bien réels.

En 2004, les médicaments homéopathiques ont cessé d’être aussi bien remboursés par la Sécurité sociale. Auparavant, les médicaments étaient remboursés à hauteur de 65%. Ils sont passés à 35%. L’Académie de médecine avait proposé aux laboratoires produisant les médicaments homéopathiques de présenter des études sur leur efficacité, mais ces études n’ont soit pas eu lieu, soit pas été publiées. En Suisse, une étude a été menée et publiée dans le journal Lancet, et a révélé que l’efficacité de l’homéopathie n’était pas plus importante que les effets placebo. 

L’homéopathie réellement inefficace?

Il existe pourtant des personnes qui continuent d’en prendre… En France, ce serait plus de 30% de la population qui auraient pris des médicaments homéopathiques cette année. Pour les petits bobos du quotidien et les maladies bénignes, comme les allergies, l’homéopathie peut avoir une certaine efficacité selon l’expérience des personnes. L’avantage, c’est que le prix des médicaments homéopathiques est réellement moins élevé que celui des médicaments classiques. De plus, il n’y a jamais eu d’effets secondaires nocifs avec la prise de ces médicaments, contrairement aux médicaments classiques qui vous préviennent souvent d’effets indésirables. 

À vous de voir. J’aurais personnellement tendance à dire que ça ne coûte rien d’essayer.

Bonne journée! 

Répondu par Lemaitre

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *