Peut-on prévenir l’arrivée des limaces dans notre jardin?

Question

Bonjour. Je vois arriver le printemps et je m’en réjouis, mais ça me fait aussi penser aux problèmes de limaces que j’aurai probablement encore dans mon jardin cet été! Y a-t-il un moyen pour que je puisse empêcher l’arrivée de ces limaces dans mes plantes? Merci.

Réponse(s)

Bonjour,

Les limaces sont un sacré fléau dans le jardin, qu’il s’agisse d’un potager ou d’un jardin ornemental. Elles s’insinuent dans tous les recoins, dévorent toutes les feuilles sur leur passage, et s’attaquent également aux légumes si elles le peuvent. Elles peuvent donc être véritablement dévastatrices, et il faut donc les tenir éloignées au maximum. Vous pouvez utiliser un moyen naturel, ou des produits en vente dans le commerce.

Les produits du commerce

Ils sont vendus sous forme de petits granulés à étaler sur la terre, aux pieds des plantes à protéger. Leur odeur est si désagréable aux limaces qu’elles vont se tenir éloignées des zones traitées autant de temps que le produit agira. En général, vous devez renouveler l’opération tous les quinze jours, à moins qu’il ne pleuve abondamment: dans ce cas, les granulés s’enfoncent sous terre, et perdent donc de leur efficacité. Il faut alors en remettre chaque semaine selon l’abondance de la pluie. De plus, si vous avez des animaux qui sont susceptibles de manger ces granulés, choisissez-les non toxiques pour eux, au risque de les empoisonner et de les retrouver très malades.

La meilleure solution maison

La meilleure méthode maison pour capturer des limaces envahissantes, c’est la bière. Les limaces sont en effet attirées par cette odeur de bière, et s’y noient, tout simplement. Il suffit donc de placer dans vos endroits à protéger des bouteilles de bière à moitié pleines. Les limaces, guidées par l’odeur, vont y grimper, glisser jusqu’au liquide, et s’y trouver piégées. Il vous suffira ensuite de filtrer cette bière chaque jour pour éliminer les limaces qui s’y trouvent, et replacer votre bouteille. Il faut néanmoins changer la bière au moins une fois la semaine, car à terme, elle perd son odeur et ne les attire plus. Vous pouvez aussi placer la bière dans un bocal assez haut, ce qui facilite la récupération des noyées!

Bonne chance!

Répondu par Schneider

Bonjour,

Qu’elles soient rougeâtres, brunâtres, jaunâtres, tigrées ou noirâtres, les limaces causent toujours des dégâts importants dans un jardin. Savez-vous, par exemple, qu’une grosse limace peut ingurgiter entre 5 et 10 g de nourriture végétale dans une seule journée? À plusieurs dans le potager, elles sont donc capables de faire bien des ravages! Comment prévenir leur arrivée donc? Par quels moyens?

La cendre de bois et les plantes répulsives

À titre préventif, la cendre de bois et certaines plantes peuvent tout à fait faire fuir les limaces. Par exemple, en cernant les plantes susceptibles d’être attaquées par ces gastéropodes d’un petit rempart de quelques centimètres de haut, constitué de son et de sciure de bois.

En mettant en terre ce que l’on nomme ‘plantes barrière’. À savoir des plantes qui vont jouer le rôle de répulsif: de l’ail, des oignons, du persil, du cerfeuil, des pommes de terre, mais aussi des capucines, des pieds de cassissiers… 

L’introduction de prédateurs

En favorisant l’introduction de certains prédateurs des limaces. Pour cela, on conseille de toujours garder au jardin une zone non entretenue, ou une zone de refuge (stères de bois, pierres, briques, tas de feuilles…). Les grenouilles et les crapauds viendront s’y cacher, tout comme les carabes, les orvets, les lézards ou les musaraignes.

Enfin, si c’est possible bien entendu, il reste encore la solution de la volaille qu’on laisse pâturer un petit moment chaque jour, tôt le matin ou à la tombée de la nuit (c’est le moment où les limaces sortent). Elle se chargera de nettoyer rapidement le terrain: limaces bien sûr, mais surtout leurs oeufs dont elles sont friandes, chenilles, pucerons, etc.

Au moins, des solutions à votre problème, il y en a. À bientôt.

Répondu par Jacquet

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *