Quelles sont les conséquences de se porter caution?

Question

Si je me porte caution pour quelqu’un, cela peut-il m’empêcher de contracter un prêt personnel? Merci à vous.

Réponse(s)

Bonjour,

Se porter caution pour quelqu’un est un acte que l’on doit bien penser. En effet, les conséquences peuvent être assez lourdes lorsque ladite personne pour qui l’on s’est porté caution se met à ne pas respecter ses engagements.

Bien peser le pour et le contre

Il faut savoir que les dettes contractées par cette personne pendant la période pour laquelle vous êtes caution peuvent vous être demandées et vous n’aurez aucune échappatoire pour ne pas les payer. Il faut donc peser le pour et le contre et exercer un contrôle assez serré pour ne pas se faire surprendre. Dans le cas d’une caution pour un loyer, par exemple, en général la caution est valable pour la durée du bail et se renouvelle avec celui-ci. C’est-à-dire que vous ne pourrez vous dédier de ce cautionnement qu’à la fin du bail. C’est pour cela qu’il faut bien savoir à qui vous avez à faire pour donner votre aval pour vous porter caution.

Le prêt personnel

Dans le cadre d’un prêt personnel, je ne vois pas pourquoi on vous refuserait un prêt personnel parce que vous êtes cautionnaire pour un autre dossier. Mais c’est tout de même à voir avec votre banquier ou la personne vers qui vous allez vous tourner pour solliciter votre prêt. Autant être clair sur votre situation avec votre banque.

La caution est quelque chose de bien, mais à condition que toutes les parties jouent le jeu. Et de nombreuses situations montrent que le quotidien, les situations personnelles jouent dans le sens où de nombreux cas compliqués arrivent et mettent de nombreux cautionnaires dans l’embarras et déchirent les relations sociales.

Bonne chance et bon discernement.

Répondu par Blanchard

Bonjour à vous, 

Se porter caution, c’est quelque chose que l’on peut faire assez légèrement, pour aider un ami ou un membre de sa famille à réaliser un projet en lui permettant d’emprunter de l’argent. Malheureusement, si la caution ne vous interdit pas de mener votre vie ensuite et de conclure un prêt, vous devez savoir qu’il y a un engagement réel pour vos finances. 

Les différents types de caution

Une personne peut se porter caution de plusieurs manières. Il y a la caution simple, la caution solidaire ou la caution indivisible.

Dans le cas de la caution simple, la personne qui s’est portée caution, donc vous, peut demander au créancier de vérifier que le débiteur est bien insolvable. Ainsi, si la personne pour qui vous vous êtes porté caution ne rembourse plus, le créancier devra, avant de vous réclamer la somme, s’assurer qu’il ne peut vraiment plus payer.

La caution solidaire en revanche vous met, vous et votre ami, sur le même pied. Le créancier n’a pas l’obligation de vérifier que le débiteur ne peut effectivement plus rembourser, et il peut indifféremment vous réclamer de l’argent.

La caution indivisible s’applique quand plusieurs personnes se sont portées caution, mais que le créditeur a décidé de conserver la possibilité de réclamer à une seule de ces personnes toute la somme. 

Quelques protections de la loi, mais attention aux termes 

La loi cherche à protéger maintenant les personnes qui se portent caution, notamment en s’assurant que le montant prêté ne dépasse pas non plus les ressources de la personne qui se porte caution, sans quoi le contrat peut être déclaré nul. Toutefois, certaines maisons de crédit peuvent préférer les termes de codébiteurs solidaires à la place de caution. Cela fait de vous une personne qui emprunte aussi de l’argent, car tout se passe comme si vous et votre ami empruntiez à deux cette somme… Attention, car de la sorte, vous ne bénéficiez pas de la même protection de la loi… 

Bonne journée! 

Répondu par Roux

Bonjour,

Se porter caution pour quelqu‘un, cela veut dire que vous vous engagez à payer les traites d’un prêt, immobilier ou personnel, ou encore les loyers d’une personne qui pourrait se montrer défaillante financièrement. Cela signifie que vous devrez payer pour cette personne si pour une raison quelconque, elle ne paie plus son prêt ou ses loyers un jour.

LES CONSÉQUENCES

Le fait de se porter caution ne vous empêchera jamais de contracter un prêt personnel. Ce genre de renseignement n’est jamais demandé lorsque l’on fait une demande de prêt personnel. Par contre, c’est une question qui peut vous être posée dans le cadre d’une demande de prêt immobilier. En effet, si un jour vous devez payer le loyer ou le crédit de quelqu’un d’autre, vous aurez forcément une charge financière de plus qui peut influer sur la décision de vous accorder un prêt immobilier ou non.

ACCEPTEZ D’ÊTRE CAUTION DANS LA LIMITE DU RAISONNABLE

Afin de vous prémunir contre tout risque, n’acceptez pas d’être caution si le fait de payer le loyer ou le crédit d’un autre vous mettait vous-même dans une situation délicate. On a vu des personnes obligées de vendre leur propre maison pour faire face au loyer ou aux dettes de leur enfant, par exemple, parce que celui-ci ne pouvait plus payer. Par conséquent, faites bien vos calculs et n’acceptez d’être caution que si cette éventuelle dépense mensuelle ne vient pas mettre en péril votre équilibre financier.

Lorsque l’on se porte caution, on le fait parce que cela semble naturel, en particulier lorsqu’il s’agit des enfants, ou tout simplement par générosité pour venir en aide à une personne chère, mais on ne peut malheureusement jamais savoir comment vont tourner les choses. Le chômage, le divorce ou la maladie sont autant de mauvais sorts que peut nous réserver la vie et qui peuvent empêcher une personne d’honorer ses dettes. À ce moment, vous seriez contraint de payer pour elle, et si vous ne pouviez pas le faire, alors vous seriez vous-même poursuivi par le créancier pour défaut de paiement. C’est donc une décision à prendre après une longue réflexion.

Au plaisir!

Répondu par Laurent

Autres questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *